Bilan 2022

bilan 2022Comme tous les ans, je fais mon bilan de l’année écoulée : nombre de parcours, nombre de trous joués, nouveaux parcours, index début et fin de saison  et nouveauté, nombre de birdies et d’eagle.

Bilan 2022

Les chiffres

Ma saison a été amputée d’un mois 1/2 de mi novembre à fin décembre à cause d’une blessure stupide au poignet. J’ai donc joué au total 134 parties ce qui fait un peu plus de 12,5 parties par mois. 2327 trous joués au lieu de 2412 si toutes les parties avaient été complètes, mais il y a eu la canicule, le froid, quelques grosses pluies qui m’ont obligé à m’arrêter, des match-plays où je n’ai pas fini le parcours.

J’ai participé au total à 25 compétitions dont seulement 6 individuelles, que ce soit en individuel, en équipe de 2, 3 ou 4, en équipe avec les Gentlemen de Charmeil et le GSE en inter-entreprise. J’ai donc beaucoup moins joué que les années précédentes (37 compétitions en 2019!!).

Bilan sportif

Ce bilan 2022 est mitigé. J’ai attaqué ma saison en étant 7,4 d’index. La mise en place en 2020 par la FFgolf du WHS pour le calcul de l’index n’a rien changé pour moi. Mes premières compétitions de l’année n’ont pas été bonnes loin de là, mais j’avais tellement de bonnes cartes les années précédents que mon index n’a pas bougé. Je jouai mal, je rendais des cartes de 23, 19, 21 mais mon index ne bougeait pas. Sur les 6 compétitions en simple jouées, j’ai réussi à rendre une seule bonne carte de l’année, début juillet à Charmeil en jouant 5 ce qui m’a permis de descendre à 6.7. La Coupe Mercedes de début septembre avec une carte à 18 m’a fait remonter à 7, index d’où je n’ai plus bougé jusqu’à aujourd’hui.

J’ai participé à de belles aventures sportives, d’abord avec les Gentlemen de Charmeil où nous sommes allées jusqu’en 1/4 de finale, puis avec le GSE (Schneider) avec qui j’ai remporté le Trophée ASGE en brut et en net au terme de 4 compétitions jouées en 4BMB.

Au total de ces 134 parties en 2022, j’ai rentré 88 birdies. Pour la 1ère fois de ma vie j’ai fait 4 eagles, à chaque fois grâce à des coups de fer rentrés dans la boîte.

Bilan golfique

Avec la fin des restrictions dues au Covid-19, j’ai pu enfin voyager à nouveau. En mars, je suis allé avec ma chérie et des amis à Marrakech, découvrir les golfs et la ville.
J’ai joué sur les golfs du Royal Marrakech, d’Al Maaden, de la Palmeraie et d’Amelkis. Je me suis régalé en j’en ai pris plein les yeux.

En mai je suis allé toujours avec ma chérie et mes amis dans les Landes découvrir les golfs de Moliets (18 T et 9T), de Mont-de-Marsan que j’avais déjà joué mais en 2010, et le Makila Golf Club.

Cet été nous sommes allés jouer au Cap d’Agde où on a achété un appartement en 2021 et à Beziers Saint-Thomas.

Et bien sur j’ai rejoué avec plaisir les golfs de la Valdaine, du Chambon sur Lignon, de Mâcon la Commanderie, de Valence et du Gouverneur.

Objectifs 2023

Aucun objectif si ce n’est celui de m’amuser, de découvrir encore de nouveaux et très beaux parcours et de jouer avec mes amis. Quelques compétitions par ci par là, mais c’est tout.

Conclusion

Ce bilan 2022 fait suite à 2 années spéciales en terme de conditions de jeu à cause de la crise du Covid-19 où on a pas beaucoup joué. C’est donc le récit de la reprise golfique d’une saison normale.

image_pdfimage_print

Dominique

64 ans, retraité, golfeur assidu, ancien fonctionnaire, ex-tennisman, ex-cordeur professionnel de raquettes de tennis, grand-père 4 fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *