Jon Rahm gagne, Colin Morikawa s’effondre

sentry tournament of championsLe dernier tour du Sentry Tournament of Champions nous a livré un final auquel peu de gens osaient rêver : la victoire de Jon Rahm et l’effondrement de Colin Morikawa. Après avoir perdu l’an passé contre l’ovni Cameron Smith et sa victoire record à -33, l’Espagnol a cette fois bénéficié d’un scénario improbable.

La balade de Morikawa

Pendant 3 tours et 54 trous l’américain possédait 6 coups d’avance sur Jon Rham. Il passait même à +9 au trou 2 du 4ème tour. Et tout allait bien jusqu’au trou n°14. Il avançait sur le parcours sourire aux lèvres, il se promenait littéralement sur ce parcours ultra compliqué. Les autres étaient là pour faire de la figuration et le seul suspense était de savoir si Scottie Schefller allait pouvoir prendre le sceptre de n°1 mondial à Rory MacIlroy qui était absent. Il lui fallait finir sur le podium pour que cela se réalise.

L’erreur qui change tout

Alors qu’il venait de jouer 67 trous sans faire un seul petit bogey, le trou n° 14 venait mettre un grain de sable dans une machine bien huilée. Une sortie de bunker topée pour 1 premier bogey, puis au 15 une approche grattée et la balle qui lui revient dans les pieds pour un deuxième bogey de rang puis une autre gratte au trou 16!  3 coups de perdus alors que dans le même temps, Jon Rham faisait birdie-birdie-birdie-eagle du 12 au 15.

L’envol de Rham

En l’espace de 5 trous Jon Rham était repassé devant Morikawa (-6 coups de retard  à 2 coups d’avance) et n’allait plus laisser échapper cette victoire inespérée.

 «J’ai commencé à y croire après mon eagle du 15, quand j’ai vu qu’il n’y avait plus qu’un coup d’écart, révélait-il. En sachant que je jouais très bien.» 

Un dernier birdie chacun sur le 18 scellait l’affaire et envoyait Rahm au paradis et Morikawa en enfer.

C’est la 8ème victoire de sa carrière et il remonte à la 4ème place mondiale.

Morikawa est-il maudit ?

C’est la 2ème fois que Colin Morikawa laisse échapper une victoire alors qu’il a beaucoup d’avance. La 1ère c’était lors du Hero World Challenge en 2021 alors qu’il avait 5 coups d’avance.

Scheffler toujours dauphin de McIlroy

Scottie Scheffler reste n°2 mondial puisqu’il n’a pu finir pieux que 7ème alors que le podium lui garantissait de reprendre le trône de n°1 mondial.

Les Highlights

image_pdfimage_print

Dominique

64 ans, retraité, golfeur assidu, ancien fonctionnaire, ex-tennisman, ex-cordeur professionnel de raquettes de tennis, grand-père 4 fois.