Nouveau système d’index

image_pdfimage_print

L’année 2012 verra la Fédération française de Golf opérer une modification du système de calcul de l’index. Cette modification se basera sur 2 axes :
la modification du système de gestion des index supérieurs à 36, une méthode simplifiée et beaucoup plus valorisante pour les joueurs concernés, et le remplacement du SSJ (Scratch Score Jour) par un système d’ajustement automatique de la zone tampon.

UN PEU D’HISTOIRE
Jusqu’en 2000
Le handicap traduisait simplement la différence entre le score en stroke play d’un joueur et le par. Il ne tenait pas compte de la difficulté réelle du parcours qui n’était évaluée que sur la seule base du par.

Depuis le 4 janvier 2000

La ffgolf, au même titre que les autres fédérations européennes continentales, utilise depuis 2000 la méthode de gestion du handicap développée par l’Association Européenne de Golf (EGA). Cette nouvelle méthode débouche sur le calcul d’un index (c’est-à-dire un handicap avec une décimale, par exemple 21.2) qui permet à chacun de se situer dans la communauté des joueurs de golf. Elle fait entrer dans les calculs des paramètres supplémentaires qui traduisent les différences de difficulté des parcours et elle s’appuie sur le Stableford pour la prise en compte des scores permettant de faire varier l’index. La réforme ainsi introduite visait à un calcul plus juste du niveau de jeu de chacun puisqu’elle prend en compte les différences de difficulté des parcours, offre un accès élargi à l’index avec une gestion des performances des joueurs à partir d’un handicap de 54, et facilite la progression, le Stableford permettant de ne pas être trop pénalisé par un mauvais trou sur 18 joués…

A partir de janvier 2012
Dès le 1er janvier 2012, la méthode de gestion va évoluer à la suite de changements apportés par l’EGA. Les principaux changements sont les suivants :
Gestion des index >36
Fin des décimales, les index seront arrondis à l’entier inférieur
Ex : un joueur de 43,8 aura désormais un index de 43.
La baisse de l’index se fera de 1 point par coup joué en dessous de son handicap de jeu (ex : 38 points Stableford pour un joueur 43 entraînera une baisse de son index de 2 points).
Fin de la remontée d’index en cas de contre performance pour les joueurs de cette catégorie.
Ex : si un joueur d’index 40 totalise un score de 25 points Stableford, son index ne bougera pas.
Calcul des coups reçus
Le différentiel trouvé pour le joueur d’index 36 sera systématiquement utilisé pour les joueurs d’index supérieur.
Ex : si le joueur d’index 36 bénéficie de 39 coups reçus, les coups reçus par un joueur d’index 40 seront de 40 + 3 = 43 coups, pour un joueur 54, ce sera 54 + 3 = 57 coups.

Pour tous les index
Le SSJ (Scratch Score du Jour) qui permettait d’ajuster le SSS pour tenir compte des conditions spécifiques de la compétition, sera remplacé par un système d’ajustement automatique de la zone tampon en fonction des performances/contreperformances d’ensemble des joueurs disputant la compétition.

Pour tout savoir, je vous engage à aller sur le site Internet de la Fédération française de Golf.

(NDLR : infos tirés du site de la FF Golf)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *