Un nouveau centre de performance pour la FFGolf

sqy nouveau centre de performance ffgolfSQY (Saint-Quentin en Yvelines) inaugure avec la Fédération française de golf un nouveau centre de performance pour former les champions de demain
Au terme d’un ambitieux projet initié en 2020, la fédération française de golf et Saint-Quentin-en-Yvelines ont inauguré, ce mercredi 30 mars le Centre de performance. Cet outil ultra-moderne, qui rassemble sur le site du Golf National à Saint-Quentin-en-Yvelines une zone d’entraînement, un plateau de performance et un centre d’hébergement, a pour vocation de former au mieux l’élite amateur du pays.

En amont de la National Golf Week, grande fête du golf qui regroupe du 31 mars au 2 avril le Salon du Golf, les Trophées du Golf, un tournoi en alliance avec certains des meilleurs pros français et de nombreuses animations, la Fédération française de golf (ffgolf) a inauguré officiellement ce mercredi 30 mars son Centre de performance.

Un site d’entrainement performant et compact

Ce projet ambitieux, lancé en 2020, est désormais pleinement opérationnel après deux années de travaux de construction sur le site du Golf National à Saint-Quentin-en-Yvelines.
Après l’ouverture en octobre 2020 du Stade d’entraînement, zone dédiée au petit jeu, la ffgolf et SQY ont donc inauguré officiellement les deux autres infrastructures du site, que sont le Plateau de performance et le Centre d’hébergement.
Dans ces deux bâtiments, d’une superficie respective de 700 et 600 m2, les futurs champions disposent d’une grande salle de sport entièrement équipée, d’un laboratoire dédié à la préparation mentale, d’une salle de soins, de vestiaires et sanitaires, d’un espace de briefing et de détente, d’une pièce consacrée à la biomécanique et à la cinématique équipée de plaques de force Smart2Move et de capteurs GEARS, d’un putting green synthétique doté des outils PuttView, SAM PuttLab et TrackMan, et enfin de chambres au confort adapté aux exigences de l’entraînement sportif de haut niveau. « On trouve ce type d’équipement un peu partout aux États-Unis, mais de manière plus éclatée, sur des resorts. Ici, la particularité de tout avoir au même endroit, ce qui rend le système très efficace », indique Édouard Bréchignac, le directeur du Centre de performance.

Destiné aux élèves qui s’y entraînent à l’année et y suivent une scolarité adaptée (collège et lycée), le Centre de performance est également ouvert aux groupes de passage tels que les équipes de France, ainsi qu’à des joueurs et joueuses professionnels en quête d’un endroit adapté à leurs exigences d’entraînement.
D’un coût total de 4,5 millions d’euros, cet équipement de pointe a été financé à hauteur de 65 % grâce aux partenaires publics, en particulier la région Île-de-France, le département des Yvelines, la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et l’Agence nationale du sport.

Les champion de demain seront formés à SQY

Le choix du site pour accueillir le centre de performance de la ffgolf est stratégique et participe de l’ambition du projet. Avec un rayonnement international majeur, son prestigieux parcours de l’Albatros est l’un des plus côté. Le site a accueilli la Ryder Cup en 2018 et s’apprête à recevoir les Championnats du monde amateur cet été, ainsi que l’épreuve olympique de golf des J.O. de Paris en 2024.
« Ce centre est le futur Clairefontaine du golf. Un site de formation exceptionnel où amateurs et professionnels viendront s’entrainer, se former et échanger. L’occasion unique de vivre sa passion et de la faire grandir. Notre politique volontariste en matière d’équipements sportifs de haut niveau fait véritablement sens avec ce centre, dédié à l’accompagnement de l’élite de demain. Réussir pour soi et faire réussir les autres est un challenge passionnant » détaille Jean-Michel Fourgous, président de SQY.

Le Golf National de SQY bénéficie d’une concentration inédite de rendez-vous internationaux de haut niveau, et réunit toutes les conditions pour former les champions de demain.
« Notre ambition est de former les meilleurs amateurs, et pour cela il nous faut des infrastructures à la hauteur », explique Pascal Grizot, le président de la ffgolf. « Nous avons opéré une réforme importante en ce sens en fermant nos pôles et créant deux centres de performance, au Golf National et à Terre Blanche, en privilégiant sur chaque site une unité de lieu. Nos athlètes peuvent évidemment s’y entraîner au jeu, mais aussi effectuer leur préparation physique et mentale, suivre leur cursus scolaire et dormir sur place. Ce sont des outils qui correspondent parfaitement à leurs besoins. »

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.