15 millions de dollars pour Tiger Woods

Même sans jouer quasiment de toute la saison, Tiger Woods va empocher un bonus de 15 millions de dollars. Comment cela est-il possible?

Tiger Woods n’est peut-être plus l’athlète qu’il a déjà été sur les terrains de golf, mais il a empoché une autre victoire, et un beau chèque de 15 millions $, ce mercredi. Il a terminé au premier rang pour la deuxième année consécutive du programme pour les joueurs qui aident à promouvoir l’image de la PGA, l’association américaine des joueurs professionnels, alors qu’il n’a pourtant joué que neuf compétitions cette année.

L’an passé il avait devancé à la dernière minute Phil Mickelson qui avait payé ses sorties médiatiques contre le PGA Tour et son envie non dissimulée d’aller rejoindre le Liv Golf.

Woods a terminé au premier rang de quatre des cinq catégories et a conclu 41e rang pour le temps d’exposition lors des tournois, lui qui joue seulement lors de quelques événements dans l’année en raison des blessures aux jambes subies dans un accident de voiture en février 2021, ce qui avait nécessité une opération d’urgence.

Outre Woods, le Nord-Irlandais Rory McIlroy s’est aussi démarqué, lui qui a empoché 12 millions $ avec sa deuxième place. Jordan Spieth (neuf millions $), Justin Thomas (7,5 millions $) et Jon Rahm (6 millions $) complètent respectivement le top 5. Aucun joueur canadien n’a obtenu l’une des 23 bourses distribuées, créées dans le but de rivaliser avec les sommes faramineuses offertes aux athlètes qui passent au circuit LIV. Ces derniers ne sont d’ailleurs pas éligibles à ces montants.

Tiger Woods devrait retrouver la compétition début décembre, lors du Hero World Challenge, aux Bahamas, soit son premier tournoi depuis le British Open en juillet à St Andrews (Écosse).

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *