Ryder Cup, l’Europe réussit l’exploit

image_pdfimage_print

L’équipe européenne de Ryder Cup a réussit hier dimanche l’exploit impossible de gagner cette compétition et de garder le trophée qu’elle avait remporté en 2010.

Et pourtant, les Etats-Unis menaient 10à 6 à l’issue des 4 matchs de double du vendredi et du samedi. Et il y avait fallu un énormissime Ian Poulter et ses 5 birdies de suite pour que l’Europe garde la tête hors de l’eau. Mais déjà on se disait que c’était impossible de remonter 4 points à des américains qui jouaient sur leur sol.

Au moment du lancement des simples, la donne étaient simple, tente de remporter le plus de simples possible en espérant que la pression soit trop forte pour les Américains que le monde entier donnait gagnants haut la main.

Et malgré les mauvaises cotes des sites de paris en ligne, le miracle s’est produit. Emmenés par un encore formidable Ian Poulter, un extraordinaire Paul Lawrie, un sublime Justin Rose, un génial Luke Donald et un Rory McIlroy retrouve, les Européens remportèrent les 5 premiers simples pour mener 11 à 10. Et les victoires de ZAch Johnson, JasonDufner et Dustin Johnson ne changèrent pas la donne, Sergio Garcia, Lee Westwood et surtout Martin Kaymer qui rentra le putt de la victoire firent s’envoler les derniers espoirs américains.

Et comme un symbole, le Grand Tiger Woods rata à 1M20 le putt de l’égalisation à 14 partout devant Francesco Molinari.

Le capitaine José Maria Olazabal pouvait être très fier de ses troupes et l’hommage rendu à Severiano Ballesteros, décédé en mai 2011, n’en était que plus grand et émouvant.

Voici les scores des simples :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *