McIlroy gagne l’US Open

L’Irlandais du Nord Rory McIlroy a remporté hier dimanche sur le parcours du Congressional de Betesda à coté de Washington le 111° US Open, avec 8 coups d’avance sur son second, l’Australien Jason Day.
Au passage, Rory McIlroy a effacé des tablettes pas loin de 12 records (plus jeune vainqueur, plus grand écart, etc…)

Cette victoire sonne comme le coup de tonnerre que l’on attendait pour réveiller le golf mondial après les problèmes personnels de Tiger Woods, et l’incapacité de ses suivants à relever le gant plus d’une semaine.

L’Irlandais avait déjà montré qu’il était un vainqueur de Majeur potentiel au Masters d’Augusta, qu’il avait mené pendant 63 trous avant de s’écrouler sur les 9 derniers trous. Il avait dit que cette expérience à Augusta lui avait servi et que maintenant il saurait comment gérer cette pression quand on est en tête d’un Majeur le dernier jour.

Et le moins que l’on puisse dire est qu’il a démontré à tous ceux qui doutaient de ses capacités mentales qu’à partir de maintenant, il faudrait compter sur lui.

Sa première réaction de vainqueur a été pour son père Gerry à qui il a souhaité « a good father’s day » et à qui il a dédié cette victoire.

On attend maintenant impatiemment les prochains tournois majeurs, à commencer par le British Open, qu’il avait déjà mené l’an passé au soir du premier tour avant de s’effondrer le lendemain sous les trombes d’eau.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *