Martin Kaymer n°1 européen

L’allemand Martin Kaymer est devenu dimanche à Dubaï n° 1 européen en finissant 13° de l’épreuve remportée par le suédois Robert Karlsson.

3 birdies au 18 pour Karlsson
Le n°1 européen 2008 a retrouvé toute sa splendeur lors de ce dernier tournoi signant dans le dernier tour 3 birdies au 18. Il n’en fallait pas moins pour priver Ian Poulter d’un 2ème succès consécutif. Le premier birdie sur ce redoutable par 5 a poussé Poulter au Play-off, le second a contraint l’Anglais à se rendre une 3ème fois au départ, et le dernier a surtout permis d’éviter que la saison ne s’achève sur une décision arbitrale sévère. Poulter ayant accidentellement déplacé sa marque sur le green et subi un point de pénalité. Vainqueur du Qatar Masters en début de saison Karlsson semble particulièrement apprécier les Emirats. C’est simplement son 3ème podium de la saison mais c’est une victoire qui le replace parmi l’élite du golf européen quelques mois après son opération à l’oeil. En 2011 Karlsson aura désormais 4 fois l’occasion de se réjouir, le circuit européen ayant annoncé l’émergence d’un nouveau tournoi au Royaume de Bahreïn.

Au classement de la Race Martin Kaymer devance Graeme McDowell, les 2 hommes terminant à la 13eme place de cette ultime épreuve de la saison 2010. L’allemand succède à Lee Westwood qui demeure n°1 mondial.

Quant aux français présents lors de cette dernière preuve de l’année, Grégory Bourdy a quitté le green du 18 du Earth Course avec un birdie, le 4ème du jour. A la faveur d’une première carte sous le par le Bordelais gagne quelques places au classement insuffisant toutefois pour atteindre l’objectif qu’il s’était fixé. Pour la première fois depuis 2007 Bourdy n’est pas parvenu à s’imposer sur le circuit européen.

Même sentiment d’inachevé pour Grégory Havret qui avoue « penser toujours à cet US Open » où le Rochelais a le sentiment d’être passé à côté de quelque chose d’immense. C’est évidemment indéniable. Cette semaine Havret a manqué de tranchant pour rendre une dernière carte sous le par. Sa 35eme place finale est toutefois suffisante pour le maintenir au 27eme rang européen au terme de la saison. Il sera donc au départ de 3 majeurs l’an prochain. Ne reste plus qu’à profiter de ces opportunités pour décrocher sa place à l’US PGA en août.

Une satisfaction que ne connaitra pas Raphaël Jacquelin. Dans le top 10 du tournoi à 2 trous du terme le Lyonnais a fini avec 2 bogeys très couteux. Si Jacquelin n’a pris que 28 putts dans ce dernier tour il a péché sur ses 2eme coups n’atteignant que 10 des 18 greens en régulation.

Dubaï World Champ. Fin du 4eme Tour
1 KARLSSON, Robert -5 18 -14 (victoire en play-off)
2 POULTER, Ian -2 18 -14
T3 QUIROS, Alvaro -5 18 -13
T3 WESTWOOD, Lee -4 18 -13
T13 KAYMER, Martin Par 18 -6
T13 MCDOWELL, Graeme -4 18 -6
T21 JACQUELIN, Raphaël -1 18 -5
T35 HAVRET, Grégory +1 18 Par
T41 BOURDY, Grégory -2 18 +2
Race to Dubaï Classement final
1 KAYMER, Martin 4,461,011€
2 MCDOWELL, Graeme 3,896,996€
3 WESTWOOD, Lee 3,222,423€
4 POULTER, Ian 3,027,008€
5 MOLINARI, Francesco 2,799,692€
27 HAVRET, Grégory 928,672€
39 JACQUELIN, Raphaël 789,148€
55 BOURDY, Grégory 639,564€

Low facebook revenue increase by ten-fold historic https://midnightpapers.com stock market average pe 15 price to earnings ratio earnings per share/stock price facebook 0
image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *