1

McIlroy entre dans la légende

mcilroy entre dans la légendeL’Irlandais du nord Rory McIlroy est entré un peu plus dans la légende du golf mondial en remportant pour sa 3ème FedEx Cup.

Sur le parcours d’East Lake à Atlanta qui regroupait les 30 derniers finalistes de cette FedEx Cup, McIlroy était pourtant parti on ne peut plus mal en réalisant le jeudi sur ses 2 premiers trous triple bogey-bogey ! Il arrivait pourtant à signer une carte de -3 au club house le jeudi soir. Vendredi, il rejouait -3. Le samedi evrra l’Irlandais mettre le turbo pour jouer -7 et se positionner en 2ème place au leaderboard.

Parti avec 6  coups de retard sur le nN°1 mondial Scottie Scheffler dans la dernière partie, il verra son adversaire du jour s’effriter tout doucement lors de l’aller. Puis alors que tout le monde pensait que l’on aurait droit à un play off, Rory réussissait un birdie sur le par 3 du 15 alors que Scheffler ne faisait que le par, puis il rentrait un putt de plus de 4 m pour le par quand son adversaire devait concéder un bogey. Il prenait alors la tête du tournoi pour ne plus la lâcher, même si sur le trou 18 la pression le rattrapait quelque peu.

Un par plus tard et il pouvait exulter car il venait de remporter une 3ème Fedex Cup, ce que personne avant lui n’avait réussi. Et il venait de coiffer sur le poteau celui qui menait largement au classement FedEx depuis sa victoire au Masters, Scottie Scheffler.

« Quelle semaine ! C’est un grand moment pour moi et aussi pour le PGA Tour. Je pense que nous avons prouvé que c’est le meilleur circuit au monde » déclarait-il à la suite de cette victoire.

Il empochait de plus la coquette somme de 18 Millions de dollars.




Scottie Sheffler nouveau maître à Augusta

Scottie SchefflerL’Américain Scottie Sheffler a remporté de main de maître le Masters 2022 avec 3 coups d’avance sur son dauphin, le Nord-Irlandais Rory McIlroy.

A 25 ans, le n°1 mondial a fait honneur à son rang tout au long du tournoi. Il remporte ainsi son 1er Majeur et nul doute que ce succès en appellera d’autres. Il succède au Japonais Hideki Matsuyama et s’impose comme le boss incontesté du golf. C’est son 4ème succès en 2022.

Parti avec 3 coups d’avance dimanche après midi sur l’Australien à la coupe mulet Cameron Smith, il a juste eu 2 trous un peu chauds (1et 2) où il a vu son adversaire lui reprendre 2 coups avec 2 birdies. Mais une merveille de chip rentré sur le trou 3 lui permettait de reprendre son avance car Smith faisait lui bogey. L’écart est resté le même jusqu’au trou 12 de l’Amen Corner où Cameron Smith envoya sa balle dans l’eau suite à un mauvais coup sur le départ de ce par 3 piégeux et concédait un triple bogey, noyant du même coup ses rêves de victoire dans l’eau du Rae’s Creek.

La suite ne fut quasiment plus qu’une formalité, même si au leaderboard un joueur effectuait une remontée impressionnante : Rory McIlroy. Signant sa meilleure carte en carrière au Augusta (-8), il termine second derrière Sheffler à seulement 3 coups. Dommage qu’il soit parti d’aussi loin (+1 après 3 tours). Sheffler arrivait au départ du 18 avec 5 coups d’avance et le double bogey du 72ème trou n’était plus qu’anecdotique, tant sa domination avait été impressionnante.

Week-end difficile pour le Tiger

Tiger Woods qui faisait son retour après plus de 15 mois d’absence suite à son accident de voiture de février 2021 a connu un week-end difficile tant sur le plan golfique que sur le plan physique. Le froid qui est tombé sur le parcours samedi a certainement contribué à lui faire rendre une carte de +6. Le beau temps et la chaleur revenus dimanche n’ont pas suffit à atténuer la fatigue physique qui le faisait boiter de plus en plus au fur et à mesure que la journée avançait. Il a rendu une fois encore une carte de +6, finissant avec le total de +13, son plus mauvais total en carrière à Augusta.

On ne sait pas si il s’alignera au prochain Majeur, l’USPGA dans un mois, mais il compte bien être présent lors du British Open qui se jouera sur con parcours préféré, Saint-Andrews.