1

Le 1er tournoi mixte se jouera en Suède

Grande 1ère dans le petit monde du golf international, le 1er tournoi mixte se jouera en Suède, à l’initiative des deux champions suédois, Henrik Stenson et Annika Sorenstam.

Le “Scandinavian Mixed Hosted by Henrik et Annika”, puisque tel sera son nom, aura lieu à Stockholm, du 11 au 14 juin 2020.

78 joueurs et 78 joueuses se disputeront sur 4 tours un seul trophée. Le slogan est : A mixed event, One prize fund, The same golf course, Competing for one trophy (un évènement mixte, un seul prix, le même parcours, en compétition pour un seul trophée). Cette compétition impliquera impliquera l’EPGA et le LET.

Faire jouer des hommes et des femmes les uns contre les autres démontre ce qu’il y a de grand dans notre jeu. Je pense que c’est certainement un format qui peut devenir l’une des façons dont le golf sera joué à l’avenir“, a déclaré Annika  Sorenstam. La première édition de cette compétition mixte aura lieu du 11 au 14 juin prochains. 156 joueurs y participeront, dont autant de femmes que d’hommes. “Faire jouer des femmes et des hommes dans le même tournoi est intéressant pour les fans en Suède et pour le jeu en général car nous continuons de démontrer que le golf est un sport pour tous“, a quant à lui précisé Stenson.

Le teaser de l’évènement.




L’élite du golf féminin est prête pour l’Evian Championship

Jeudi 25 juillet s’ouvrira le 4ème Majeur (sur 5) de la saison de golf féminin sur le parcours de l’Evian Championship.

Ce tournoi regroupe les 120 meilleures joueurs du monde dans un tournoi qui, comme toute la saison, s’annonce très ouvert. Qui succédera à Angela Stanford comme lauréate de cette 26e édition? La réponse dimanche 28 juillet.

Quelques jours avant le début de ce majeur, le dernier groupe de 120 joueuses du Championnat Evian 2019, représentant 24 nations, est décidé. Un spectacle incroyable s’annonce alors que le tournoi fait son grand retour estival et célèbre son 25e anniversaire. Avec une bourse de prix accrue, maintenant de 4 100 000$, le tournoi attire tous les meilleures joueuses internationales.

Cette 26e édition n’a jamais semblé aussi ouverte: les 20 tournois joués individuellement sur le circuit de la LPGA en 2019 ont été couronnés par 17 champions différents, et les trois vainqueurs du Grand Chelem n’avaient jamais remporté de titre majeur! Ces gagnants incluent deux joueurs de la légion sans fin des Coréens, Jeongeun Lee6 et Ko Jin-Young (recrue de l’année 2018 du circuit de la LPGA), respectivement vainqueurs de l’ANA Inspiration et de l’US Open, avant Hannah Green, 22 ans. L’Australienne a surpris tout le monde au Championnat PGA féminin KPMG, il y a un mois, dans le Minnesota.

Sung Hyun Park, l’une des deux joueuses avec Brooke Henderson à avoir remporté deux titres de la LPGA cette année, a terminé 2e du championnat KPMG PGA féminin il y a quelques semaines pour revenir à la première place mondiale. La Coréenne est évidemment une favorite cette semaine à Evian. Comme l’Américaine Lexi Thompson, 3e place à ANA Inspiration et finaliste à l’US Open, qui semble être l’une des joueuses les plus en forme du moment et probablement la mieux équipée pour succéder à sa compatriote Angela Stanford. Sauf si Nelly Korda (21 ans, États-Unis) fait vibrer le bateau. Les yeux seront également tournés vers Inbee Park, qui est toujours proche du premier rang et vainqueur de l’Evian Masters 2012, qui, si elle remportait le tournoi aujourd’hui, remporterait le Grand Chelem en carrière.

Moins de deux mois avant la Coupe Solheim en Écosse, les joueuses les plus fortes d’Europe, bien que moins nombreuses, peuvent compter sur l’actuelle numéro 1, l’Espagnole Nuria Iturrios, trois fois gagnante cette saison, et Céline Boutier (70e au monde) pour laquelle nous avons évidemment de grands espoirs pour cette semaine. En remportant son premier titre sur la tournée américaine au début de la saison, avant de presque réussir un exploit à l’US Women’s Open début juin, la joueuse française joue maintenant dans une ligue différente et sait qu’elle est parfaitement capable d’être sur le toit du monde. Elle sera épaulée dans le camp français par Céline Herbin, gagnante à Sotogrande, et par la jeune amateur Pauline Roussin-Bouchard, qui a obtenu son entrée en Majeur aux qualifications du Jabra Ladies Open / European. Les qualifications européennes, américaines et asiatiques ont donné à 4 autres joueurs – Annabel Dimmock (ing), Daniela Iacobelli (États-Unis), Cindy Ha (États-Unis) et Shi Hyun Ahn (Kor) – l’opportunité de rejoindre le prestigieux alignement du majeur.

Conformément à la politique mise en place par le jury du tournoi pour favoriser l’émergence des champions de demain, les quatre wildcards ont été attribuées à des joueuses âgées en moyenne de 20 ans: Yealimi Noh (17 ans, États-Unis), Maria Fassi (21 ans, Mex), Julie McCarthy (20 ans, Irl) et Albane Valenzuela (22 ans, Sui).

1er tee-time, jeudi 25 juillet : à 7h du trou 1.




Astrid Vayson de Pradenne qualifiée pour l’Evian Championship

Décidément, le Jabra Ladies Open réussit parfaitement au camp tricolore. Après Valentine Derrey en 2016, Isabelle Boineau en 2017, c’est au tour d’Astrid Vayson de Pradenne de s’imposer dans cette épreuve déterminante dotée de 120 000 €, récemment estampillée du double badge LET/LETAS. Une victoire arrachée en play-off face à l’Allemande Karolin Lampert qui lui ouvre les portes du Tour Européen 2019 tout en la qualifiant pour les deux derniers Majeurs de la saison, le Ricoh Women’s British Open et l’Evian Championship.

Cette victoire, Astrid Vayson de Pradenne (32 ans) l’a construite réellement à partir du 16. Là, 2 coups la séparent de Karolin Lampert (23 ans) qui domine à -8. Déterminée, la Française donne tout, profitant aussi d’un faux pas de l’Allemande au 17 pour revenir à sa hauteur, avec un score de 206 (-7), et repartir en play off. Dès le 1er trou, la joueuse du LETAS signe un birdie. Astrid tombe à genoux, les bras levés au ciel. « C’est le plus beau jour de ma vie » confie-t-elle très émue. Elle qui n’a commencé le golf qu’à 15 ans a eu bien raison de ne pas lâcher les clubs quand la plupart lui soufflait d’abandonner. « Je suis venue ici en outsider, avec juste un peu d’argent gagné sur un tournoi du LET en 2014. » reconnaît-elle. « Tu t’acharnes tellement, années après années, et rien n’arrive vraiment… Aujourd’hui, j’ai l’impression de rêver. Je ne peux pas croire que je vais jouer l’Evian Championship et le Ricoh Women’s British Open à bientôt 33 ans. Allez ! Tout le monde peut y arriver. Il faut juste persévérer, peu importe ce que certains peuvent dire. Il faut vraiment croire en ses rêves et les réaliser ».

Battue en play off, Karolin Lampert a pourtant de quoi se réjouir puisqu’elle aussi est sélectionnée pour disputer l’Evian Championship 2018. A 23 ans, celle qui figurait à la 4e place de l’Ordre du Mérite européen au départ du Jabra Ladies Open, a su transformer son statut de favorite.

Lors de la remise des prix de cette 3e édition, la société Jabra GN a eu le plaisir d’annoncer qu’elle renforçait son engagement dans le golf féminin jusqu’en 2022, assurant un rayonnement encore plus large du Jabra Ladies Open, premier tournoi crédité du double badge LET/LETAS et épreuve de Qualifications Europe de l’Evian Championship. Cette nouvelle étape de la montée en puissance du tournoi s’inscrit parfaitement dans les ambitions de Jabra GN de révéler et d’accompagner les talents de demain.




Clap de fin pour Gwladys Nocera

Gwladys Nocera, joueuse française du Ladies European Tour (LET) a mis fin à  sa carrière professionnelle dimanche 22 avril au terme de la Coupe Lalla Meryem à Rabat.

Elle a annoncé sa retraite du jeu qui lui a donné beaucoup de renommée tout en révélant également être enceinte de quatre mois. La joueuse de 43 ans, qui a remporté 14 fois le Ladies European Tour,  a terminé sa carrière après la Coupe Lalla Meryem au Maroc, événement qu’elle a remporté en 2007 et 2015.
Nocera avait intégré le LET en 2003 et a fait quatre apparitions à la Solheim Cup entre 2005 et 2015.

« Cela fait 15 ans. J’ai donné tout ce que j’avais pour accomplir ce que j’ai fait », a-t-elle dit. J’ai décidé de l’annoncer ici parce que le Maroc a toujours eu une place spéciale dans mon cœur. Ce sera mon dernier tournoi cette semaine« 

Émue aux larmes, Gwladys Nocera a annoncé ce mercredi qu’elle mettait un terme à sa carrière à l’issue de la Coupe Lalla Meryem, qui se déroule cette semaine à Rabat.

«Ce qui me plaisait au golf, c’était de jouer la gagne. Désormais, j’estime que je suis sortie du haut niveau. J’ai vécu la montée en puissance du circuit européen et je leur souhaite de continuer. Je remercie ma famille, mon caddie, mes coachs…» a expliqué Nocera, dans un dernier sanglot. Avant de retrouver le sourire : «Les voyages, les tournois, c’était devenu épuisant pour moi. Je suis enceinte de 4 mois et je souhaite commencer une carrière de coach. C’est une nouvelle vie qui débute pour moi.»

Avec 14 titres sur le Ladies European Tour, la Française de 42 ans restera comme l’un des plus beaux palmarès du golf féminin français. Membre du LET depuis 2003, elle a participé à quatre Solheim Cup (2005, 07, 09, 15) et affiche un bilan personnel positif, avec six victoires pour deux défaites (et deux matchs partagés). «Ce sera dur de couper après autant d’émotions… Je veux continuer à transmettre. J’espère pouvoir intégrer le staff de la prochaine Solheim Cup. Voir celle d’après ! (rires)» Gwladys Nocera avait également représenté la France aux Jeux Olympiques de Rio en août 2016, aux côtés de Karine Icher.




Le Jabra Ladies Open intègre le LET

Le Jabra Ladies Open, qui se tiendra au Evian Resort Golf Club en France du 31 mai au 2 juin 2018, deviendra le premier événement « Dual Ranking » sur les LET Access Series (LETAS) et le Ladies European Tour (LET) ).

Une compétition européenne de qualification pour l’Evian Championship, qui est le seul Majeur de golf féminin en Europe continentale, a été mise en place en 2014. Elle a été donnée au Jabra Ladies Open en 2016 et a rejoint la série LET Access en 2017. Suite au succès du tournoi, le prix a été porté à au moins 120 000 € pour 2018 et le champ des concurrentes comprendra désormais un nombre égal de membres de la LET Access Series et de Ladies European Tour.

Doublé en qualificatif européen, le Jabra Ladies Open offre aux femmes golfeuses du monde entier l’opportunité de décrocher deux places de qualification dans le champ très sélect du cinquième et dernier Majeur de la saison, disputé à l’Evian Resort Golf Club du  13 au 16 septembre 2018. La vainqueure du Jabra Ladies Open se qualifiera également pour le British Open Women Ricoh 2018 au Royal Lytham et au St. Anne’s Golf Club en août et bénéficiera d’une exemption d’un an pour le LET, jusqu’à la fin de 2019.

Le président du Ladies European Tour Mark Lichtenhein a commenté: «Nous sommes ravis de faire passer le Jabra Ladies Open d’un tournoi LET Access Series à notre premier événement« Dual Ranking »sur le Ladies European Tour et nous ne pourrions être plus enthousiastes à l’idée de nous aligner sur Jabra qui soutient pleinement nos joueuses et notre vision de l’avenir. En tant qu’organisation, nous visons à promouvoir et développer le golf féminin mondial et permettre aux meilleurs talents d’atteindre l’excellence lors d’événements exceptionnels. Le Jabra Ladies Open offre un certain nombre de possibilités à nos membres, y compris un tremplin pour faire l’expérience de jouer dans une Major et souligne notre lien de longue date avec Evian depuis 1994.  »

Depuis l’introduction des qualifications européennes de l’Evian Championship, six jeunes joueuses issues de cinq pays différents ont mérité leur place au cinquième majeur. Il s’agit notamment des Danoises Emily Kristine Pedersen et Nanna Koerstz Madsen, de la Russe Klara Spilkova, de la Russe Maria Verchenova, de la Française Isabelle Boineau et de la Suédoise Johanna Gustavsson, qui ont toutes connu le succès lors des tournées mondiales.