1

Exercice du mois – 04-2019

4ème exercice du mois pour 2019 de Guillaume : grand jeu, prêt, armez, swinguez

Voici un exercice qui vous permettra d’obtenir un bon plan de swing. Vous obtiendrez des frappes puissantes et régulières .

Pour corriger :

– Une montée incorrecte

Pour améliorer :

– Le plan de swing (notamment à mi-backswing)
– La rotation

Matériel utilisé :

– Un fer 7
– Des balles
– Un tee
– Un second club

Comment vous organiser :

Vous pouvez jouer vos balles sur tee. Placez-vous à l’adresse normalement, puis positionnez le second club sur la ligne de vos pieds ou un tout petit peu en arrière de celle-ci. Enfin placez votre fer 7 parallèle au club qui est au sol. Vous êtes prêt pour réussir cet exercice.
L’objectif de cet exercice est de réaliser des swings à partir de cette position.

Des repères pour réussir l’exercice

– Au sommet du backswing, votre dos est tourné face à la cible
– Votre épaule gauche est sous le menton, elle pointe derrière la balle
– Votre jambe droite reste fléchie tout au long du mouvement
– Ressentez une mise en tension progressive initiée par l’enroulement du côté gauche autour du côté droit

Et pour finir, la petit vidéo explicative qui va bien.




Exercice du mois – 02-2019

2ème exercice du mois pour 2019 de Guillaume : le petit doigt pour la vitesse au grand jeu.

Un petit exercice très facile à réaliser et qui va vous permettre de gagner en vitesse de tête de club. Vous obtiendrez plus de fluidité.

Pour corriger :

– Un manque de lancer

Pour améliorer :

– La longueur de vos trajectoires
– Ressentir le poids de votre tête de club

Matériel utilisé :

– Tous les clubs du sac
– Des balles de practice
– Un petit doigt très obéissant

Comment vous organiser :

Prenez une prise main gauche pour les droitiers sans l’auriculaire vous n’avez plus de pression avec ce doigt là sur votre grip. Placez-vous à l’adresse normalement vous est prêt.
L’objectif de cet exercice est de réaliser des swings en conservant cette prise tout au long du mouvement.

Des repères pour réussir l’exercice

– Laissez jouer davantage le club ne cherchez pas à le contrôler
– Ressentez le poids de la tête de club tout au long du swing (plus particulièrement pendant la traversée)
– Vous n’arrachez plus le club au démarrage
Découvrez des nouvelles sensations :
 Vous giflez la balle sans effort
 Vous améliorez la fluidité de votre swing

Et pour terminer comme d’habitude, la petite vidéo explicative qui va bien. Bon golf à tous.




Exercice du mois – 01-2019

1er exercice du mois pour 2019 de Guillaume : grand jeu, le gant sous l’aisselle droite (ou gauche si vous êtes gaucher).

N’en gardez pas sous le coude ! Voici un exercice pour vous permettre de positionner votre coude droit correctement au sommet de la montée et ainsi supprimer
vos trajectoires slicées et sans puissance.

Pour corriger :

– De l’overswing, une montée trop longue
– Des bras qui se déconnectent du corps lors de la montée

Pour améliorer :

– Le travail de votre bras droit lors de la montée
– Votre plan de swing
– La régularité de vos frappes
– Vos contacts

Matériel utilisé :

– Un petit club fer 9 ou fer 7
– Des balles de practice
– Un gant de golf

Comment vous organiser :

Placez-vous à l’adresse normalement. Puis placez le gant sous l’aisselle droite si vous êtes droitier.
L’objectif de cet exercice est de réaliser des swings en conservant le gant sous l’aisselle tout au long de la montée.

Des repères pour réussir l’exercice:

– Durant la montée, votre club, vos mains, et vos épaules tournent ensemble d’un bloc
– Votre élan est contrôlé par la rotation du haut du corps
– Au sommet du backswing, un bon repère, votre coude droit regarde par terre

Et pour finir, la petite vidéo explicative qui va bien.




Exercice du mois – 11-2018

10ème exercice du mois pour 2018 de Guillaume : grand jeu, le club au nombril.

Voici un exercice pour ressentir la coordination de vos bras et de votre corps. Améliorez votre synchronisation, vous obtiendrez des frappes puissantes et  précises.

Pour corriger :

– Des mains trop actives au démarrage
– Un haut du corps passif durant le démarrage

Pour améliorer :

– La coordination du corps et du club lors du démarrage du swing
– Le chemin de votre club durant la montée
– Votre rythme

Matériel utilisé :

– Un fer 7
– Des balles de practice
– Un bois de parcours

Comment vous organiser :

Positionnez le bout du grip contre votre nombril. Vos bras sont allongés, vos mains sur le shaft. Vous êtes organisé pour réussir cet exercice.

L’objectif de cet exercice est de réaliser des swings d’essais en laissant le bout du
grip contre votre nombril durant le démarrage de votre mouvement. Constatez que votre corps
et le club bougent ensemble lors du démarrage.

Des repères pour réussir l’exercice

– Regardez la tête de club quand elle part en arrière. Faites en sorte qu’elle reste basse sur les premiers centimètres
– Assurez-vous que le bout du grip continue à reposer contre votre nombril durant la première partie de la montée (soit jusqu’à ce que vos mains soient au-dessus de votre cuisse droite)
– Constatez que lors de la montée, le club, vos bras et vos épaules se déplacent d’un bloc

Et pour finir, la petite vidéo explicative.




Stage de golf Séjour Golf Tour

Du 21 au 26 Octobre, j’ai eu la chance avec ma chérie de participer à un stage de golf en Espagne, organisé par l’agence Séjour Golf Tour et son pro Guillaume Grampayre, dont vous retrouvez sur ce blog les exercices du mois.

Logés à l’hôtel Panorama à l’Estartit, le programme prévoyait 2h à 2h30 de cours le matin, le repas et un parcours accompagné l’après midi. Donc du costaud et de l’intensif. On allait pas être déçus 🙂

Le lundi matin le rendez-vous avait été donné sur le golf de l’Emporda, qui possède 2 parcours, la Forêt et le Links. Sur le practice au fond du golf, nous avons revus les fondamentaux. Nous étions 9 stagiaires et les niveaux allaient de golfeurs (euses) de niveau moyen à de bons golfeurs (euses), donc le niveau était un peu disparate. Mais Guillaume a su adapter ses cours à tout le monde. L’après midi, découverte et mis en situation sur le parcours de la Forêt, très beau parcours très boisé et un peu physique sur le retour.

Mardi matin, rebelote au même endroit mais pour travailler le petit jeu. Approches 30-50-80 m, travail sur la fluidité. Reprise de ce que l’on avait vu la veille aussi avec un petit débrief sur ce que Guillaume a vu sur le parcours. Après le repas, découverte du parcours Links. Parcours magnifique mais très difficile techniquement surtout quand on a quasiment jamais joué sur un links! Les scores s’en sont ressentis d’autant plus que les greens étaient très rapides et pentus. Mais j’ai commencé à ressentir les bienfaits du backswing en gardant le triangle des bras qui m’empêche d’envoyer tout à gauche quand je ne suis pas bien dans la balle. Reste à l’appliquer régulièrement ce que j’ai prévu de travailler cet hiver.

Mercredi changement de décor. Départ pour le golf de Gualta, pitch & putt de 18 qui se situe à coté du golf de l’Emporda. Là encore, un pur émerveillement nous attendait. Ce parcours n’a rien à envier au parcours 18 trous traditionnels tant il est bien entretenu, beau et varié. Début des cours autour du pitching green pour travailler les approches au bord du green. Légéreté et fluidité, peu de pression dans les doigts sont les maîtres mots de cette matinée. Après 2 h d’entrainement nous enchaînons directement avec le parcours accompagné. Nous avons tous notre sac de 14 clubs alors que 4 suffiraient, putter, 52-56° et pitch voire fer 9 pour faire les courtes distances de ces 18 pars 3. Et là, le miracle! Le coup sublime, le trou en 1 sur le 10, devant mes partenaires, Guillaume et Gonzalo un autre pro accompagné de 2 de ses stagiaires. Mon premier Hole In One!!
Je ne me suis pas fait prier pour payer ma tournée le soir à l’hôtel, mais pas devant du champagne, mais devant des bols de sangria.

Ce parcours se jouant assez vite (- de 3h à 3) nous avons eu le temps de rentrer nous reposer à l’hôtel avant de retrouver les autres stagiaires pour une partie de pétanque à coté de l’hôtel.

Jeudi, retour à l’Emporda pour l’entrainement au jeu long, puis départ pour le golf de Costa Brava à 35 minutes de là. Alors là on arrive sur un parcours très vallonné (comme le golf de Bresson vers Grenoble), avec des greens de folie. Un super entretien, des jardiniers partout. Le gros bémol de ce golf : l’accueil et le restaurant. Les employés sont très peu aimables quant au serveur du restaurant, il a carrément refusé de nous faire manger en terrasse alors qu’il faisait plein soleil et 25° car cela l’emmerdait de faire autant de chemin pour servir 10 personnes. Bref, nous sommes partis comme d’habitude par groupe de 3, et nous en avons pris plein les yeux. On a rarement l’occasion de jouer d’aussi beaux parcours.
Nous avons terminé le parcours très fatigués et après les 40 minutes de voiture, nous ne rêvions que d’une chose, une bonne bière et une douche.  Un de mes partenaires ayant eu du mal à passer les boules rouges en a été quitte pour payer 2 tournées de sangria avant le repas.

Le vendredi, dernier jour du stage, entrainement à l’Emporda puis compétition en scramble à 3. J’avais demandé à travailler les sorties de bunker car c’est un domaine que je maîtrise le moins. Après avoir bien joué dans le bac à sable 😉 nous sommes partis par équipe de 3 comportant 2 hommes et une femme pour cette petite compétition de fin de stage sur le parcours de la Forêt. L’obligation était de mettre en place ce que l’on avait vu dans la semaine chacun en fonction de ses problèmes. Tout allait bien jusqu’à 3 trous de la fin, nous étions à 0, mais la fatigue de la semaine nous a rattrapé et nous avons enchainé bogey-double bogey-bogey pour finir à +4.
Au final, nous finissons 2èmes derrière l’équipe de Lyazide le bordelais, devant l’équipe de Françoise la bordelaise à +5. Tout le monde a gagné une casquette et un marque balle logoté Emporda.

Nous avons fini le stage le vendredi soir autour d’une paella dans un restaurant en face de l’hôtel dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Retour à la réalité le samedi sous la pluie et le froid.

Toutes les photos sont consultables ici.

La vidéo du stage.




Exercice du mois – 09-2018

9ème exercice du mois pour 2018 de Guillaume : Exercice grand jeu, démarrez votre swing devant.

Vu le peu de temps que j’ai pour écrire cet article, je pense qu’une vidéo sera plus pertinente qu’un texte.




Exercice du mois – 07-2018

7ème exercice du mois pour 2018 de Guillaume : Exercice petit jeu, le club guide.

Laissez-vous guider pour mieux chipper.
Cet exercice vous permettra d’améliorer votre direction.

Pour corriger :
– Des mains trop actives qui referment la face de club après la traversée
Pour améliorer :
– La direction
– Le chemin de club
Matériel utilisé :
– Un club pour jouer
– Vos balles de jeu
– Trois autres clubs

Comment vous organiser :
L’objectif de cet exercice est double : vous devez réaliser des swings en laissant la tête de club évoluer entre les rails. Et vous devez stopper l’arête inférieure de votre club de façon parallèle au club guide.

Des repères pour réussir l’exercice
Lors de votre préparation :
– Posez correctement la semelle du club au sol
– Orientez la face de club sur la cible
– Respectez et placez l’inclinaison du shaft du club
– N’oubliez pas d’aligner vos épaules parallèles à la ligne de jeu
– Pour éviter d’avoir des mains trop actives, concentrez-vous sur la traversée.
Votre intention est de faire glisser la semelle de club avec de la vitesse
– Au finish vos hanches ont pivoté en partie en direction de la cible
Placez deux de vos clubs par terre en formant un petit rail, puis mettez le dernier club perpendiculaire au bout de votre rail, ce club est un club guide.
Mettez-vous à l’adresse normalement pour faire un chip (balle pied droit, mains devant la balle et poids sur votre jambe gauche).

Et comme d’habitude, la petite vidéo qui va bien.


Vous êtes prêt pour réussir cet exercice.




Exercice du mois – 06-2018

6ème exercice du mois pour 2018 de Guillaume : le base ball swing

Pour corriger :

– Une face de club qui reste ouverte durant la traversée
– Du slice

Pour améliorer :

– Le rôle du bras droit après l’impact
– Vos trajectoires

Matériel utilisé :

– Tous les clubs du sac
– Des balles de practice
– Un bois de parcours

Comment vous organiser :

Adoptez une posture solide. Puis placez votre club à l’horizontale devant vous.
A l’adresse ne tendez pas vos bras ils sont légèrement fléchis.

L’objectif de cet exercice est de réaliser des swings à l’horizontale.

Des repères pour réussir l’exercice

– Il faut impérativement la prise dans les doigts
– Votre main gauche prend le contrôle du club
– Vos bras sont connectés au corps durant le mouvement
– A la montée votre face de club regarde le ciel

Après la traversée

– Vos bras s’allongent puis ils se replient
– Un bon repère votre coude gauche regarde le sol
– La face de club regarde le sol
– Faîtes des swings de grande amplitude en gardant le manche du club le plus plat possible
– Ressentez que cet exercice vous permet de libérer rapidement la tête de club

Et pour terminer, la petite vidéo explicative qui va bien.