1

Ryder Cup, victoire écrasante des USA

Les USA en remporté la 43ème Ryder Cup qui s’est déroulée sur le parcours de Whisting Straits (Wisconsin) sur le score sans appel de 19 points à 9.

Il n’y a eu aucun suspense lors des 3 jours de cette édition de la Ryder Cup tant les joueurs américains étaient supérieurs à leurs homologues européens. Victorieux des 3 premières sessions (2 foursomes et 1 fourballs), ils ont juste concédé le match nul lors de la 2ème session de fourballs le samedi après-midi.

Mis à part la paire espagnole Rahm/Garcia qui a tenu son rang en remportant leur 3 matchs, les autres joueurs européens ont été ce que l’on peut appeler fantomatiques. Même Rory McIroy ou James Poulter, désignés comme des patrons de cette équipe au même titre que les espagnols, n’ont ramené aucun point les 2 premiers jours!

Menant de 6 points (11 à 5) à l’issue des 2 premières journées, on ne voyait pas comment les Européens allaient pouvoir renverser la vapeur lors des 12 simples à jouer. Et effectivement, mis à part un sursaut d’orgueil de McIlroy et de Poulter qui remportaient leurs simples, les autres joueurs ont continué de sombrer. Les Américains remportaient 8 simples et les Européens ne rapportaient que 4 points (3 victoires et 2 matchs partagés).

On retiendra plusieurs choses de ce week end. Les 5 points sur 5 de Dustin Johnson, le n°2 mondial, le 0 pointé de Fitzpatrick pour la deuxième fois d’affilée après 2016, Sergio Garcia qui devient le recordman de matchs gagnés (25) et au nombre de points marqués (28,5) dans l’histoire de la compétition. L’histoire retiendra que c’est Collin Morikawa qui a inscrit le demi-point décisif de la victoire des hommes de Steve Stricker. Tout un symbole à l’heure de l’avènement d’une nouvelle ère.

Il faudra faire énormément de changements pour redevenir compétitifs en 2023 à Rome sous peine de voir les USA signer un très long bail avec la Ryder Cup.




Ryder Cup, du très lourd pour débuter

La Ryder Cup 2020 débute ce jour à 14h  heure française sur le parcours de Whistling Straits. 12 américains et 12 européens vont s’affronter pendant 3 jours pour tenter de ramener cette 43ème édition de la Ryder Cup, le 3ème événement le plus retransmis au monde.

Après la cérémonie d’ouverture qui a eu lieu hier soir, on connait maintenant quelles sont les paires qui vont s’affronter en foursomes des 7h heure locale. Et on peux dire que les capitaines, Steve Stricker (USA) et Padraig Harrington (EU) nous ont gâté avec du très lourd.

Difficile de rêver mieux pour lancer la 43e Ryder Cup que ce match opposant Jon Rahm (N°1 mondial) et Sergio Garcia (recordman du nombre de points gagnés) à Justin Thomas et Jordan Spieth !

1 seul rookie pour débuter (Hovland), Fleetwood, Hatton, Wiesberger et Lowry sur le banc, Padraig Harrington montre la clairement ses ambitions et sa volonté de marquer dès le début cette édition de son empreinte.




Pauline Roussin-Bouchard déjà gagnante

Elle vient à peine de passer professionnelle qu’elle remporte déjà un tournoi sur le Ladies European Tour! Pauline Roussin-Bouchard est bien le phénomène du golf français annoncé.

Engagée sur le Didriksons Skafto Open en Suède pour son deuxième tournoi professionnel, l’ancienne n°1 mondial amateur française l’a emporté à -11 avec un coup d’avance sur Linn Grant et Magdalena Simmermacher.

4 birdies et 3 bogeys auront finalement suffi ce dimanche pour permettre à la Française Pauline Roussin-Bouchard de goûter à sa première victoire professionnelle au Didriksons Skafto Open, et cela, dès son deuxième tournoi sous le statut de pro ! Invitée cette semaine en Suède, la golfeuse de 21 ans a impressionné samedi avec une incroyable carte de 60 mais a dû batailler ce dimanche pour arracher la victoire. Partie avec quatre coups d’avances sur ses premières poursuivantes, la Varoise a vu la Suédoise Linn Grant revenir à son niveau à -10 avec une superbe carte de 62. Mais le plus gros danger est venu de sa partenaire de jeu Magdalena Simmermacher, qui a même pris la tête du classement au 16 après un 7e birdie. Pauline Roussin-Bouchard a eu le dernier mot grâce à un ultime birdie au 17, où dans le même temps l’Argentine faisait bogey.

Le moment de la victoire.




Minjee Lee remporte The Amundi Evian Championship

L’Australienne Minjee Lee a remporté The Amundi Evian Championship après un retour record. Partie dimanche matin avec 7 coups de retard sur la Sud-Coréenne Jeongeun Lee6, elle a claqué un 64 vierge de tout bogey pour l’emporter au 1er trou de play off.

C’est le premier succès en Majeur pour l’Australienne, elle qui n’avait jamais réussi un top 10 en sept participations à Evian.

Le bilan des Françaises

5 Françaises étaient au départ de ce Majeur, 4 ont passé le cut : Céline Boutier, Céline Herbin, Lucie Malchirand et l’amateure Pauline Roussin-Bouchard. Céline Boutier égale son meilleur résultat ici en Haute-Savoie, une 29e place (comme en 2014) à -5 après une ultime carte de 70 (-1). De bon augure avant l’épreuve de golf aux Jeux à Tokyo (4-7 août).

On retiendra la belle performance de la Française Pauline Roussin-Bouchard. La protégée d’Alain Alberti termine à la 38e place et devance d’un coup la vainqueur de l’Augusta National Women’s Amateur 2021, Tsubasa Kajitani (JPN), après avoir été sa dauphine lors de cette même épreuve. En intégrant le top-40 cette semaine, elle a une nouvelle fois prouvé qu’elle est en mesure de concourir aux côtés des meilleures joueuses du monde. Encore étudiante à l’Université de Caroline du Sud, la jeune Française signera son premier contrat professionnel dans les mois à venir.




La Pass Sanitaire s’applique dans les golfs

Face à la propagation du nouveau variant Delta ces derniers jours, le gouvernement a souhaité étendre l’application du Pass Sanitaire à l’ensemble des ERP accueillant plus de 50 personnes sur l’ensemble du site dont ceux de plein Air. Les golfs entrent dans cette catégorie.

Les modalités d’application sont précisées dans le décret N°2021-955 du 19 Juillet 2021, publié le 20 juillet.

Le tableau synoptique, ci-dessous, produit par le Ministère chargé des sports, résume clairement la situation.

Tous les établissements recevant du public sont concernés y compris ceux de Plein Air.

Par conséquent, le Pass Sanitaire s’applique pour toute personne adulte entrant au sein d’un golf (hors bénévoles et personnes travaillant dans le golf), y compris si cette personne se rend directement au practice ou au départ sans passer par le clubhouse.

Pour rappel, le « pass sanitaire » consiste en la présentation numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :

  • La vaccination avec un schéma vaccinal complet (2 doses)
  • La preuve d’un test négatif (RT-PCR ou antigénique) de moins de 48h
  • Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19.

À défaut de présentation du Pass Sanitaire, l’accès au golf doit être refusé.

S’agissant du calendrier vaccinal pour l’ensemble des professionnels, le projet de loi a été transmis hier au Conseil d’État.

Compte tenu du délai très court pour la mise en place du Pass Sanitaire, les Pouvoirs Publics seront souples au cours des prochains jours pour la mise en œuvre de l’application au sein des clubs.

Face à l’évolution de la situation sanitaire actuelle et la progression de ce nouveau variant, nous vous invitons à redoubler de vigilance pour la bonne application des gestes barrières. Le protocole sanitaire golfs du 30 juin et son annexe compétitions et animations sont toujours en vigueur sans modification.

Selon l’évolution de la situation sanitaire dans les territoires, les Autorités Locales pourront être amenées à prendre des mesures complémentaires au cours des prochaines semaines.




La société Lidl se lance dans le golf

La société allemande de distribution Lidl a annoncé il y a peu la sortie d’une gamme de produits de golf. A partir du jeudi 22 juillet, on pourra trouver des produits à prix très bas, comme des balles, des tees, de vestes sans manches H/F, ou encore un chariot 3 roues.

Pourquoi le golf?

La crise du coronavirus aura eu un effet inattendu sur la pratique du golf, qui est en hausse chez nos voisins belges, et nul doute que Lidl a été attiré par l’engouement inédit que suscite ce sport dont l’image sélect, voire snob pour certains, s’estompe de plus en plus. Si le distributeur jaune et bleu se met au vert, c’est parce que le golf « n’est plus un sport élitiste », dit-il. Il faut donc croire que les courbes de la montée en gamme de Lidl et de la démocratisation du golf étaient vouées à se rencontrer.

« Nous voulons proposer chez Lidl des alternatives abordables et de qualité aux vêtements et accessoires de golf », dit le porte-parole de la chaîne, Julien Wathieu. Qui rappelle que Lidl a déjà vendu des clubs de golf de marque Crivit. Ceux-ci sont partis comme des petits pains. « Cela prouve qu’il y a une véritable demande d’articles de golf à prix abordable », souligne-t-il.

Et pour cela ils ont développé leur propre marque, Crivit, tout comme Décathlon l’avait fait avec Inesis.

Il sera possible de s’équiper d’un gant (7,99€), d’un polo technique manches longues (12.99€), d’une veste sans manche (16.99€), d’une ceinture (3,99€) ainsi que des chaussures (22,99€) pour 65€ total ! Des balles, chariots, tees ou encore sacs seront disponibles dans 260 des 1300 magasins que dispose l’enseigne en France ainsi qu’en ligne à partir du 22 juillet.

À terme, il est possible d’imaginer Lidl comme un concurrent indirect de Décathlon avec des produits bon marché.




The Amundi Evian Championship

L’élite du golf féminin mondial au rendez-vous de The Amundi Evian Championship 2021.

Du jeudi 22 au dimanche 25 juillet, The Amundi Evian Championship, un des cinq tournois du Grand Chelem de golf féminin, retrouve les fairways de l’Evian Resort Golf Club après avoir été reporté en 2020 pour cause de COVID. Le plateau réunira les meilleures joueuses du monde et le comité d’organisation vient d’annoncer les six invitations accordées à des jeunes championnes au talent prometteur. Une incroyable opportunité pour ces joueuses d’intégrer un tournoi dont les critères de sélection sont de plus en plus exigeants.

A moins de deux semaines du lancement du Majeur, le champ final des 126 joueuses de The Amundi Evian Championship 2021, représentant 26 nations, est presque définitif. Avec une dotation portée à 4 500 000 $, le tournoi ouvre ainsi une séquence majeure de la saison du golf féminin mondial avec notamment les Jeux Olympiques de Tokyo, l’AIG Women’s British Open et la Solheim Cup. A Evian, on retrouvera donc toute la hiérarchie internationale, emmenée par le podium mondial, l’Américaine Nelly Korda, la Coréenne Jin Young Ko, tenante du titre et sa compatriote et championne olympique Inbee Park.

« Cette année est symboliquement le début d’un nouveau cycle de la vie du Tournoi ! A l’instar d’Amundi, de Rolex et d’evian®, le renforcement du Club des Sponsors nous permet de continuer à mener à bien ce que nous estimons être notre mission de Majeur : donner toujours plus de moyens aux joueuses pour pratiquer leur sport dans les meilleures conditions, contribuer à développer les jeunes talents et participer au rayonnement mondial du golf féminin » explique Franck Riboud, Président de The Amundi Evian Championship. « C’est dans cette ambition que le prize money augmente cette année, que The Lake course vient enrichir le dispositif de l’Academy de l’Evian Resort Golf Club et que nous faisons évoluer nos critères de sélection pour toujours renforcer l’exigence compétitive et contribuer à l’émergence de jeunes talents mondiaux, à l’instar de nos wildcards. » 

Dans la logique de la politique engagée par la direction du tournoi pour favoriser l’émergence des championnes de demain, les exemptions ont été attribuées à six joueuses (trois amateurs et trois professionnelles) aux performances remarquables, affichant une moyenne d’âge de 20 ans. Des joueuses qui, pour la plupart, reviennent à Evian où elles ont déjà pu évoluer au sein des compétitions de l’écosystème dédiées aux meilleurs jeunes mondiaux de la galaxie de The Amundi Evian Championship.

  • Pauline Roussin-Bouchard (Amateur, 21 ans, Fra)

L’étudiante à l’université de South Carolina, surnommée « the French Phenom », enchaîne les succès et les records : pas moins de 5 victoires sur la saison universitaire 2020-2021 et une prestation très remarquée à l’Augusta National Women’s Amateur début avril 2021. L’actuelle N°7 du World Amateur Golf Ranking est la parfaite ambassadrice de la Galaxie du tournoi et du succès de sa démarche envers les jeunes, elle qui a joué tous les événements (Haribo Kids Cup, The Evian Juniors Cup, The Evian Under 18…).

  • Tsubasa Kajitani (Amateur, 17 ans, Jap)

Sa belle victoire en play-off lors de l’Augusta National Women’s Amateur 2021 lui ouvre les portes de The Amundi Evian Championship. Une performance de plus pour la jeune amateur japonaise de 17 ans, classée N°10 au World Amateur Golf Ranking.

  • Brooke Matthews (Amateur, 22 ans, USA)

Un des meilleurs éléments de l’équipe de l’Université d’Arkansas, Brooke Matthews s’est illustrée lors de la dernière Arnold Palmer Cup, distinction qui lui a permis de décrocher son invitation pour le Majeur.

  • Natalie Srinivasan (23 ans, USA)

L’ancienne étudiante à l’Université de Furman en Caroline du Sud, qualifiée pour le Majeur en tant que vainqueur de l’Annika Award presented by Stifel 2020, passée pro en juin 2020, évolue aujourd’hui sur le Symetra Tour.

  • Maria Fassi (23 ans, Mex)

La révélation mexicaine à la brillante carrière amateur, passée pro en 2019, évolue aujourd’hui sur le LPGA Tour. Elle a gagné sa qualification grâce à sa double distinction à l’Annika Award presented by Stifel en 2018 et 2019.

  • Lucie Malchirand (18 ans, Fra)

Après avoir évolué au plus haut niveau amateur, conquis deux Evian Juniors Cup en 2016 et 2017 et fini 2e de The Evian Under 18 en 2019, Lucie Malchirand crée l’événement en remportant, en tant qu’amateur, l’Italian Open sur le LET. Passée pro juste après cette victoire, la jeune Française, membre du Team Amundi, a depuis fin mai intégré le circuit européen.

A n’en pas douter, ces 6 joueuses vont tout donner pour tenter de s’imposer face aux meilleures joueuses du monde qui composent le plateau de l’édition 2021 de The Amundi Evian Championship.

« Nous sommes tous impatients de retrouver tout le monde du golf féminin mondial à l’Evian Resort, après cette longue période de COVID. C’est évidemment un bonheur pour les équipes après une année difficile pour tous, de redonner vie à l’expérience unique de The Amundi Evian Championship, tant pour les fans que pour les partenaires, les media et bien sûr les joueuses. » se réjouit Jacques Bungert, Vice-Président de The Amundi Evian Championship. « D’autant que pour elles, l’enjeu sportif de la séquence que nous démarrons fin juillet, jusqu’à la Solheim Cup, est d’importance. Plus que jamais, en ce qui nous concerne, nous continuons à porter l’ambition de servir le sport féminin et le golf féminin mondial en particulier. C’est très enthousiasmant de participer et de contribuer à cette dynamique ; à l’instar de l’arrivée sur les podiums de jeunes championnes talentueuses aux commandes du classement mondial et avec pas moins de 26 nationalités au rendez-vous ! Pour le reste, nous allons bien sûr rester très prudents et vigilants sur le respect des conditions sanitaires mais sincèrement, on a hâte que cela commence ! »

Quant au camp tricolore, il est largement représenté, avec la numéro 1 française Céline Boutier, au mieux de sa forme après sa 7e place lors du dernier Majeur, qui emmène dans son sillage Perrine Delacour, qui représentera avec elle la France aux Jeux Olympiques la semaine suivante, Céline Herbin, Lucie Malchirand et Pauline Roussin-Bouchard. De l’autre côté du Leman, on soutiendra plutôt Morgane Métraux, qui a remporté les Qualifications USA, et Albane Valenzuela, habituée de l’Evian Resort Golf Club où elle a disputé l’Arnold Palmer Cup, l’Evian Juniors Cup et bien sûr The Amundi Evian Championship.




The Open boycotté ?

Les mesures sanitaires drastiques mises en place par le R&A (Royal and Ancient) a provoqué la colère de bon nombre de joueurs pro du PGA Tour qui menacent de boycotter la 149ème édition de The Open (15-18/07/2021).

Et pour cause : ce qui coince particulièrement, c’est le passage concernant l’entourage et l’impossibilité de sortir au restaurant : 4 personnes de l’entourage d’un joueur sont autorisées à l’accompagner et devront résider dans le même logement locatif privé. Plusieurs joueurs ou plusieurs caddies ne sont pas autorisés à partager un même lieu de vie.

Un joueur, qui a tenu à rester anonyme, a dit au journal GolfWeek :

« Je ne peux tout simplement pas croire avec les nombreux exemples de tournois et de tournois majeurs organisés avec succès et en toute sécurité qu’il ne soit pas possible de trouver une meilleure situation. »

Le problème vient aussi du fait que lors de l’Euro 2020 de Foot qui se déroule actuellement, et dont les 1/2 finales et la finale se joueront au stade de Wembley, on était très loin du protocole sanitaire dans les tribunes.

Quels sont les risques ?

En cas de manquements lors de The Open, la sanction de la disqualification parait donc disproportionnée !

« Il y aura 32 000 fans par jour sur les fairways, mais il est interdit à la femme d’un joueur, à ses enfants de venir assister au tournoi, et d’aller au restaurant sans risquer la disqualification ?»  questionne-t-il.

Pete Cowen ne comprend pas non plus ces décisions :

« Sur le PGA Tour, nous avons tous été vaccinés et sommes testés avant d’être autorisés à entrer. Dans le Kent, il y aura 32 000 fans autorisés chaque jour et on nous dit que nous devons rester dans les hôtels dédiés – dont la plupart sont déjà complets – parce qu’il ne faut pas nous mélanger avec le public ! »

Alors dans 15 jours verra-t-on l’ensemble des joueurs ou bien quelques joueurs vedettes du PGA Tour feront-ils l’impasse sur cette édition du plus vieux majeur au monde alors l’an passé il avait été annulé à cause de la pandémie.