1

Sécheresse, Pascal Grizot fait une mise au point

sécheresse pascal grizot fait une mise au pointAlors que la sécheresse sévit en France, Pascal Grizot, Président de la Ffgolf, réagit aux attaques injustes proférées ces derniers jours et fait le point en toute transparence.

Chers licenciés,

Alors que la sécheresse sévit en France, s’accompagnant de restrictions d’usage de l’eau bien légitimes, notre sport, qui agit pourtant en pleine responsabilité et solidarité dans ce contexte difficile, subit actuellement de la part de certains hommes politiques des attaques injustes dans les médias concernant l’arrosage des golfs.

Même si vous êtes les premiers témoins des efforts très importants de nos golfs dans ce domaine, il m’a semblé important de partager avec vous, en toute transparence, les chiffres et informations que je m’évertue, avec les équipes de la Fédération, nos organes déconcentrés (Ligues et Comité Départementaux), nos clubs et les organismes représentatifs de la filière, à diffuser largement ces derniers jours auprès des Français afin que la vérité soit rétablie et l’image de votre discipline préservée.

Consommation moyenne en eau de nos golfs sur une année

La consommation nationale moyenne annuelle d’eau d’un golf est de 25 000 m3 par an et par tranche de 9 trous. Elle est ainsi très éloignée du chiffre communiqué ces derniers jours par certains hommes politiques évoquant une consommation de 5000 m3 par jour soit 1 825 000 m3 par an. Il nous est bien difficile de rester sans réactions face à des chiffres 36,5 fois supérieurs à la réalité. Seule l’ignorance peut conduire à de tels écarts.

Consommation d’eau de nos golfs en cas de sécheresse et surfaces arrosées

En cas de sécheresse dure et prolongée, seuls les greens (essentiels à la survie du parcours) sont arrosés. Ils ne représentant qu’1 à 2% de la surface totale du golf. Comme moi, vous comprenez dès lors que 98 à 99% de la surface totale du golf ne sont en revanche plus arrosés, ce qui éclaire suffisamment le sens de responsabilité de tous les acteurs de la filière golf. Le besoin minimal pour la survie des greens d’un golf de 18 trous par forte chaleur, est de 100 à 120 m3 par jour (la surface des greens d’un golf 18 trous représente 1 à 1,5 hectare). Par conséquent, pour un golf 9 trous, le besoin minimal pour la survie des greens est de 50 à 60 m3 / jour. L’arrosage prend en compte l’évapotranspiration due à la température, à l’ensoleillement et au vent qui détermine le calibrage du bon volume vital nécessaire.

Mesures de restrictions selon les différents paliers d’alerte en période de sécheresse

Le golf, comme tous les usagers de l’eau, dépend de 4 niveaux de restrictions fixés par les DDT (vigilance, alerte, alerte renforcée, crise). En seuil de crise, il est interdit d’arroser les golfs. Les greens peuvent être préservés, sauf en cas de pénurie d’eau potable, par un arrosage « réduit au strict nécessaire » entre 20h00 et 8h00, et qui ne pourra représenter plus de 30 % des volumes habituels. Un registre de prélèvement devra être rempli hebdomadairement pour l’irrigation. Un Accord-Cadre national pour la période 2019-2024 FFGOLF, GEGF, GFGA / Ministères de la transition écologique, des Sports et de l’Agriculture préconise la mise en œuvre de mesures de restrictions d’arrosage adaptées aux besoins vitaux des structures golfiques et aux particularités de leurs surfaces engazonnées. Comme indiqué expressément dans l’accord, le respect de ces mesures n’est pas obligatoire, les préfets pouvant prévoir des mesures plus contraignantes s’ils estiment qu’une pénurie d’eau potable est à craindre, ou que les conditions locales l’imposent. Les maires peuvent également prévoir des mesures plus contraignantes.

Ci-dessous, le tableau complet des limitations des usages de l’eau pour les golfs :

Interdiction totale d’arrosage

En application des arrêtés sécheresse en vigueur dans certains départements, et malgré notre accord cadre, nous constatons que l’arrosage des terrains de golfs est désormais interdit au sein de ces territoires pour une durée pouvant aller jusqu’au 31 octobre 2022. L’interdiction totale d’arrosage est l’équivalent d’une fermeture administrative pour les golfs concernés qui entraîne inévitablement la perte de l’outil de production des entreprises gestionnaires de golf.

C’est pourquoi chaque golf concerné demande aujourd’hui une dérogation individuelle permettant le sauvetage des surfaces les plus fragiles et les plus coûteuses à travers les mesures prévues au stade 4 de notre accord cadre :

  • Arrosage réduit au strict nécessaire et uniquement des greens
  • Arrosage uniquement entre 20h00 et 8h00
  • Arrosage ne pouvant représenter plus de 30% des volumes habituels
  • Relevés de consommation d’eau quotidienne
  • Aucun arrosage en cas de pénurie d’eau potable

Des démarches que la Fédération française de golf suit avec la plus grande attention tentant avec discernement de mener des dialogues quotidiens avec l’Etat et les collectivités pour la recherche de solutions.

Si nous cherchons à obtenir des dérogations au cas par cas, quand la situation au niveau local, le permet, en aucun cas, nous en sollicitons quand la pression est telle que les populations doivent être ravitaillées en eau par des citernes.

Enjeu du maintien de l’arrosage des greens

Le golf est une activité sportive de loisir marchand impliquant une filière économique qui doit préserver son activité au risque de créer un impact non négligeable sur sa filière (chômage, perte d’exploitation, faillite). Il convient de rappeler que la filière économique que nous défendons représente un poids économique de plus de 1.5 milliard d’euros en France et assure 15 000 emplois dont 7 500 emplois directs sur le terrain. Il s’agit à 83% d’emplois en CDI dont 61% d’emplois d’ouvriers, et non délocalisables. Le parcours étant l’élément numéro 1 de l’outil économique, il est nécessaire de le préserver en passant par un arrosage minimal vital. Seul le green reste l’élément essentiel pour garantir une pratique de l’activité, d’où les accords passés avec les pouvoirs publics pour pouvoir les préserver au maximum.

Un green de golf est du gazon planté sur un sol sableux et drainant. Pas d’arrosage pendant plusieurs jours conduit à la mort toutes les graminées présentes sur les greens car ces plantes ont de faibles enracinements ce qui les rend extrêmement sensibles à la sécheresse et oblige à des arrosages fréquents. La mort des greens en période estivale conduit à une fermeture de la structure et perte d’exploitation pendant 6 mois jusqu’au printemps de l’année suivante car il faut au moins 3 mois de végétation active (température moyenne du sol >10°C) pour obtenir un green de qualité normale à partir d’un nouveau semis. A cette perte d’exploitation de 6 mois, s’ajoutera le coût de la remise en état :

  • Par semis le coût moyen de rénovation est de l’ordre 3€ HT le m², soit 30.000 € pour 1 hectare de green
  • Par placage, le coût moyen est de l’ordre de 30 € HT le m², soit 300.000 € pour un 1 hectare de green…
  • Pendant ces travaux, les golfs devront être fermés avec toutes les conséquences induites en matière d’emploi.

Golfeurs et exploitants unis pour agir en responsabilité

Alors que le golf est désormais 4ème sport en nombre de licenciés en France, loin des clichés que certains veulent tenter encore de lui coller, et qu’il fait partie des disciplines Olympiques de 2024, un faux débat d’écologie de classe initié par certains politiques vise à nous distinguer artificiellement des autres sports de gazons collectifs et populaires qui, sans les nommer, ne sont pas visés par nos opposants. Par ailleurs, ne pas tenir compte des travaux engagés depuis les sécheresses de 2003 et 2005, avec tous les Ministères concernés quelle que soit leur couleur politique, depuis plus de 20 ans nous paraît injuste vis-à-vis des golfs qui ont rempli leurs objectifs de réduction de la consommation en eau de 30% chaque année avec des investissements considérables.

Nous continuerons sans relâche à rétablir la vérité avant de poursuivre en acteurs responsables la transition écologique que nous avons depuis longtemps entamé avec notamment une gestion raisonnée de la ressource en eau.

A ce titre, de manière plus structurelle, nous allons prendre l’attache des Ministères concernés et agences de bassin pour créer un fonds d’investissement permettant de financer la rénovation des systèmes d’irrigation, moins consommateurs, ainsi que la création de bassins de rétention pour les golfs.

Et je veillerai avec l’ensemble des acteurs de la filière à rappeler à tous les golfeurs combien il est fondamental de s’habituer désormais à jouer sur des surfaces moins vertes et plus fermes. Regardez la qualité des tournois organisés par le Royal and Ancient sur les parcours britanniques. L’ensemble des surfaces sont jaunies par la sécheresse, à l’exception des greens. Les Open Britanniques Féminin et Masculin, ont toujours été et sont aujourd’hui plus que jamais les épreuves sportives de référence de notre discipline, malgré la tension sur la ressource en eau.

D’une certaine manière, c’est un retour aux sources autant que le sens de l’histoire. Je sais pouvoir compter sur chacun d’entre vous dans l’intérêt collectif.

Pascal Grizot




Clean Ball S’O

clean ball s'oJe teste le Clean Ball S’O depuis plusieurs semaines et voici mes conclusions.

Mais d’abord, qu’est-ce que c’est?

Clean Ball S’O, un nouveau produit/concept qui allie la praticité à l’aspect mental du jeu! Clean Ball S’O permet de nettoyer sa balle de golf et ses fers tout en favorisant sa performance mentale. Bon pour le Jeu, pour le Moral et pour la Planète…

Clean Ball S’O pour une balle et des clubs toujours propres !

Sur les fairways et surtout sur le green, une balle toujours propre, c’est déjà un axe de performance.
Toujours à portée de main et pratique à positionner dans une poche arrière ou sur le sac, particulièrement lors du putting, pour une balle propre et plus précise dans sa trajectoire.

Mon ressenti

Tout d’abord, cela se présente comme une poche étanche dans laquelle vous pourrez glisser une balle ou vos têtes de club pour les nettoyer. Très facile d’utilisation, vous l’accrochez à votre chariot (comme moi sur la photo), sur votre sac ou carrément à un passant de ceinture de votre pantalon. Bon je déconseille cette dernière façon de l’accrocher car comme il faut le mouiller pour qu’il soit efficace, vous allez vite avoir le coté du pantalon trempé.

Donc avant de partir sur le parcours, passez aux toilettes du club et mouillez le abondamment. Perso je le remplis d’eau puis je le presse pour en vider les 4/5èmes et partir avec une poche bien mouillée. Puis je nettoie mes clubs et mes balles avant d’arriver au départ du trou n°1.

Sur le parcours, j’ai vite pris l’habitude de nettoyer ma balle avant chaque départ, puis avec le temps, j’ai longe aussi mes têtes de clubs pour qu’elles soient toujours propres.

Je l’ai testé en cet été de canicule et je le remouillais au point d’eau du trou n°10 du Golf de Charmeil car les cotés sèchent assez vite même si le fond reste toujours un peu humide.

Après plusieurs parcours (une bonne dizaine) d’utilisation, je ne dirais pas que c’est devenu indispensable à mon golf, mais le geste de plonger la balle dedans est quasiment devenu un réflexe.

Par contre, je n’ai pas ressenti les 4C de la performance qui sont décrits ci-dessous dans le descriptifs des bienfaits du produit. Autre point à améliorer à mon avis, le mousqueton d’attache est en aluminium léger et à mon avis il ne durera pas longtemps, le golfeur n’étant pas souvent un modèle de douceur et de délicatesse, même si le créateur m’a certifié qu’il durerait dans le temps. De plus le mien reste attaché à mon chariot en permanence.

Au final, c’est un bon produit fabriqué dans des produits éco-responsables et ça, c’est bon pour la planète.

Suite de la description

Bon pour le mental

Lors de son geste récurrent de nettoyage (de la balle ou d’un club), le golfeur visualise les 4C de la performance :
Calme – Confiance – Concentration – Combativité
Le joueur déclenche ainsi plus facilement sa routine sportive (tel un pilote qui relit sa check-list avant chaque nouveau départ) et revient à l’essentiel pour le bon jeu.
L’état (re)devient plus positif, plus serein et donc plus performant sur le parcours.

Un produit éthique et responsable en termes environnementaux et sociaux.

Clean Ball S’O est fabriqué de manière éco-responsable en France près de Lille dans les Hauts de France.
Très attachée aux relations humaines, l’équipe a confié la confection de ses produits à l’atelier de réinsertion par le travail Confectio, groupe Vitamine T, basé à Lesquin (59).
Ce produit/concept solidaire est également pensé pour le handiSport et plus particulièrement le HandiGolf car il est compact et ultra léger. Karine Boucher, championne de Handigolf utilise Clean Ball S’O !
Et la conception et les coupes de tissu sont optimisées pour favoriser le zéro déchet.

Un véritable concept

L’acquéreur, via un QR-Code, devient membre d’une communauté et accède ainsi à des vidéos qui offrent des trucs et astuces autour de la préparation mentale
Franck Leroy, à l’origine de Clean Ball S’O est joueur de golf et coach certifié intervenant notamment en préparation mentale pour les sportifs de haut niveau. Franck est formé aux neurosciences et détenteur d’un D.U de Lille en préparation mentale et psychologie du sportif.

Clean Ball s’O en vidéo

Présentation technique

  1. ▪ Mousqueton pour être attaché à la ceinture ou au sac de golf
  2. ▪ Tissu intérieur nettoyant en polaire douce grattée
  3. ▪ Tissu déperlant sur sa face extérieure pour affronter la pluie et éviter le transfert d’humidité dans la poche.
  4. ▪ Lavable en machine à 30°
  5. ▪ Livré emballé dans une enveloppe 100% compostable

Prix de vente public : 14,95 €
E-boutique Clean Ball s’O : www.capbonsens.fr
Contact presse : Laurence Verdier Laurenceverdiercom@gmail.com
Tél. : + 33 6 07 58 40 02




Brooke Henderson gagne l’Amundi Evian Championship

brooke henderson gagne amundi evian championshipAprès une journée qui a vu jusqu’à cinq joueuses à égalité en tête, c’est Brooke Henderson qui est finalement passée devant. La joueuse de 24 ans de Smiths Falls, Ontario, Canada, a réussi un putt de birdie de 12 pieds au 72e trou pour remporter l’Amundi Evian Championship 2022 d’un coup sur la rookie du circuit américain de la LPGA Sophia Schubert.

Avec cette victoire, Henderson, qui a réussi à jouer dans le par (71) au dernier tour pour terminer à -17 au total, a remporté son deuxième titre majeur et le premier depuis le Championnat PGA féminin KPMG 2016. Bien qu’elle ait toujours dit qu’elle était satisfaite de sa carrière, la joie de vivre – et le soulagement – qui accompagnaient la victoire étaient aussi clairs que le jour.

« Être assise ici en étant vainqueur à deux reprises d’un Majeur  est juste un sentiment irréel », a déclaré Henderson après la victoire, trempée de champagne Veuve Clicquot et l’eau d’Evian qui coule à flot à l’Amundi Evian Championship. « Mon entraîneur, mon père et le soutien de ma mère, et bien sûr Brit (Henderson, sa sœur et son caddy) qui est là tout le temps avec moi, c’est juste incroyable, et ça va être vraiment cool quand nous pourrons tous célébrer ensemble »

Henderson a commencé la journée avec une avance de deux coups sur la Coréenne So Yeon Ryu, mais l’avantage n’a même pas duré un trou quand Henderson a démarré par un bogey quand Ryu faisait birdie. Les 17 trous suivants étaient une alternance de meneuses, avec Henderson, Ryu, Schubert, Nelly Korda et Mao Saigo détenant toutes une partie de l’avance.

Henderson a de nouveau trébuché avec un rare 4 putts pour un double bogey au n°6, un moment qui aurait pu ébranler n’importe quel joueuse de moindre importance. « J’ai essayé de ne pas trop me laisser déranger, mais évidemment, cela vous secoue un peu », a-t-elle déclaré. Sa pensée positive a clairement fonctionné, car elle a rebondi tout de suite avec un birdie au trou suivant.

Henderson a ensuite remis les gaz sur les cinq derniers trous. Elle a réussi des birdies consécutifs les 14 et 15, un moment qu’elle a dit avoir visé toute la journée. « J’attendais avec impatience ce coup presque toute la journée », a-t-elle déclaré à propos de son coup de départ hybride sur le 14e par-13. «J’avais l’impression que je pouvais en frapper un de près là-bas, et j’étais heureux quand j’ai pu marcher là-haut et ce n’était que je suppose à environ 5 pieds. Le putt a presque fait le tour du trou, mais il est tombé, et cela m’a calmé et m’a fait penser, faisons-en autant que nous le pouvons ici.

Henderson est devenue la première golfeuse canadienne, homme ou femme, à remporter plus d’un titre majeur, et a prolongé son avance en tant que golfeuse professionnelle canadienne la plus victorieuse de tous les temps, homme ou femme, avec 12 victoires. Et avec le chèque du gagnant de 1 million de dollars, Henderson est passé à 10 237 150 $ de gains en carrière, devenant le 24e joueur de l’histoire du circuit de la LPGA à franchir le seuil des 10 millions de dollars.

« En 2016, gagner le premier majeur a changé ma vie. Mon classement mondial a grimpé en flèche et je viens de recevoir une tonne d’attention supplémentaire de la part des fans et des médias. Cela m’a aussi donné l’impression que j’appartenais vraiment ici et que je pouvais disputer de grands championnats majeurs et rivaliser avec les meilleurs au monde, ce qui est une sensation incroyable », a déclaré Henderson. « Cela fait longtemps et en commençant rapidement cette semaine, c’était génial d’être en tête du classement d’un tournoi majeur. J’ai juste essayé de pousser cette excitation aussi loin que possible.

Cinq joueuses ont terminé à égalité au troisième rang à -15 – les anciens champions d’Evian Lydia Ko et Hyo Joo Kim, ainsi que Carlota Ciganda, Charley Hull et Mao Saigo. Korda s’est évanoui à égalité pour la huitième place à -13, avec Jin Young Ko, n ° 1 du classement Rolex. La championne d’Evian 2021, Minjee Lee, n’a jamais vraiment commencé à défendre son titre, terminant T43 à -3.




Henrik Stenson perd la Ryder Cup

Henrik Stenson n'est plus le capitaine de l'équipe Européenne de Ryder Cup !Depuis ce mercredi 20 juillet, le Suédois Henrik Stenson n’est plus le capitaine de l’équipe Européenne de Ryder Cup !

La raison : son départ pour le circuit dissident Liv Golf, où il va rejoindre d’autre anciennes gloires du PGA Tour comme Phil Mickelson, Brooks Koepka, Sergio Garcia, Ian Poulter ou Louis Hoosthuizen.

Il l’a lui même officialisé la nouvelle en publiant cette lettre  la lettre d'henrik stensonLe Suédois de 46 ans ne sera pas à la tête de l’équipe challenger, à Rome en septembre 2023. Une mise à l’écart « avec effet immédiat », comme l’a précisé ce matin un tweet publié par Ryder Cup Europe. Nommé en mars 2022, il avait pourtant déclaré :

« Lorsque j’ai débuté en tant que golfeur professionnel, je n’imaginais pas qu’un jour, je suivrais les traces de légendes du jeu telles que Seve (Ballesteros) et que je serais le capitaine européen de la Ryder Cup. Mais aujourd’hui prouve que, parfois, les rêves se réalisent. »

 




Cameron Smith remporte The Open

Cameron Smith et son caddyLa 150ème édition de The Open a livré son verdict dimanche 17 juillet. L’Australien Cameron Smith l’a emporté devant l’Américain Cameron Young et le favori des coeurs écossais, l’Irlandais Rory McIlroy.

Leader après le 2ème jour, relégué à la quatrième place après un samedi un peu noir, il a livré une partie parfaite le dimanche pour remporter son 1er Majeur. En jouant -8, il a réussi à dépasser Rory McIlroy qui n’arrivait à jouer que -2, alors qu’il avait 4 coups d’avance en compagnie du Norvégien Viktor Hovland le samedi soir.

Impérial sur les greens, il a fendu les fairways toute la journée du dimanche en retrouvant ce jeu flamboyant qu’il avait déjà déployé lors du Masters 2021.

L’Australien à la coupe mulet remporte donc son 1er Majeur à l’âge de 28 ans. A noter que tous els vainqueurs de Majeurs cette année ont tous moins de 30 ans!

Reste maintenant à savoir si il va rester sur le PGA Tour, beaucoup de rumeurs l’envoyant sur le circuit dissident, le Liv Golf, dès le prochain tournoi qui aura lieu fin juillet.




Albatros Academy, nouveau partenaire

formation albatros academyUn nouveau partenaire est venu depuis peu sur le blog : Albatros Académy, la 1ère plateforme de formation de Golf en ligne. Une petite bannière est déjà installée dans la partie Partenaires sur la droite du blog.

Cette plateforme existe depuis 4 ans et a été créée par Laurent Morin, Membre de la PGA France depuis 1985, consultant Golf Magazine, joueur professionnel de 1985 à 1995 sur le Challenge Tour, créateur de la méthode Universal Golf Swing (méthode de Golf brevetée à l’international).
Son objectif est double : améliorer votre compréhension des différents coups de Golf et vous proposer un plan d’action clair et précis pour vous aider à progresser.

Pour cela, il a créé le programme Je baisse mon index, Formation ultime, à base de vidéos explicative qui reprennent tous les aspects du golf, de la technique à la routine.

je baisse mon index

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 1 Bienvenue Je baisse mon index

Vous pouvez d’ores et déjà aller voir ces formations en cliquant ici et vous abonner afin de pouvoir baisser votre index, ou tout simplement prendre plus de plaisir en pratiquant votre sport préféré.

 




Oticon More aide les golfeurs

Jean-François REMESY témoigne son expérience avec Oticon More ™, la technologie disruptive du traitement de son !

Leader mondial des aides auditives, Oticon équipe Jean-François Remesy, l’un des meilleurs golfeurs français de ces dernières années, d’Oticon More : 1ère aide auditive au monde dotée d’un Réseau Neuronal Profond (RNP) nourrie avec 12 millions de scènes sonores, avec une précision et une puissance de traitement impressionnantes qui transforment le quotidien personnel et professionnel des utilisateurs qui la portent, ce dont témoigne le double vainqueur de l’Open de France.

Un paysage sonore intégral pour un meilleur fonctionnement au quotidien

Pour avoir un meilleur accès à la parole dans un environnement d’écoute complexe, l’utilisateur a besoin d’entendre une scène sonore complète. Plus celle-ci est nette et précise, moins le cerveau est fatigué. En conséquence, l’utilisateur participe et interagit plus aisément dans la vie quotidienne (sociale et professionnelle).
Comme l’explique Mr Remesy « Oticon a bouleversé ma vie. Avant, les bruits de scintillation étaient très agressifs. Maintenant avec les appareils j’ai le son original à 360° et je peux entendre toutes les personnes autour de moi sans avoir besoin de me concentrer que sur un seul interlocuteur ».
Oticon More™ est la première aide auditive au monde qui permet aux utilisateurs d’entendre tous les sons significatifs, et grâce aux fonctions hautement intelligentes du Réseau Neuronal Profond, d’obtenir un traitement précis de la quasi-totalité des sons au monde. Nourri par 12 millions d’extraits audio extrêmement riches, le RNP apprend comme le cerveau et est en mesure par la suite de traiter toutes les scènes sonores

Une technologie de pointe pour un son ultra précis

Oticon offre une restitution aussi naturelle que possible des environnements sonores, fidèles à la réalité. M Remesy précise que « depuis que je porte cet appareil au golf, cela est devenu vraiment une aide. Je retrouve un retour au niveau son exceptionnel ! Sur les parcours, j’entends avec précision maintenant chaque bruit et cela me permet d’avoir des meilleures performances ».
Avec une précision sans égale, le bruit de fond est supprimé, ce qui permet à l’utilisateur d’Oticon More de bénéficier d’une scène sonore intégrale en tout confort. Ainsi, le cerveau reçoit tous les sons significatifs dont il a besoin pour lui permettre de fonctionner naturellement : c’est cela le principe fondateur de l’approche exclusive Oticon, le BrainHearing.

L’univers complet d’Oticon More

Positionné discrètement derrière l’oreille, Oticon More est pourtant suffisamment puissant pour fournir au cerveau l’ensemble de la scène sonore, devançant les technologies traditionnelles.
Doté d’une application dédiée, Oticon ON, l’utilisateur peut aussi facilement contrôler ses aides auditives avec son smartphone. « Je règle le volume, retrouve les appareils perdus instantanément, mais aussi je peux répondre au téléphone avec. C’est la fonction la plus utile et surprenante pour ceux qui sont autour de moi également ! », rajoute Jean-François Remesy.
Oticon More est équipé d’une batterie lithium-ion rechargeable (miniRITE R), et comme le confirme M Remesy son autonomie est plus que suffisante. « J’en ai largement pour toute la journée, voir une soirée. Si besoin, je peux charger l’appareil en 15 minutes pour récupérer 40-50%, donc c’est vraiment un confort d’avoir des batteries rechargeables ». De quoi tenir largement un parcours de 18 trous !

Les avantages incontournables d’Oticon More™

• Technologie Bluetooth® Low Energy, compatible avec iPhone® et Android™, pour un streaming direct de qualité dans les deux oreilles.
• Transmission du son de tout appareil Bluetooth grâce à Oticon ConnectClip.
• Plusieurs modèles et couleurs disponibles
• Adapté à différents degrés de perte auditive (de légère à sévère-profonde).
• Version rechargeable, Oticon More™ miniRITE R garantit une autonomie d’une journée, y compris avec streaming, à partir d’un chargement de trois heures.
• Contrôle personnalisé et pratique via l’application smartphone Oticon ON.
• Consultation avec son audioprothésiste à distance grâce à l’application Oticon RemoteCare.
• Accès au réseau IFTTT pour contrôler les appareils connectés à domicile.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.oticon.fr

À propos d’Oticon :

La perte auditive concerne 500 millions de personnes à l’échelle mondiale. Si la majorité d’entre elles ont plus de 50 ans, 8 % ont moins de 18 ans. La vision d’Oticon est de créer un monde où la perte auditive n’est plus un frein. Un monde dans lequel les aides auditives s’intègrent naturellement dans le quotidien et aident chacun à se réaliser pleinement, tout en prévenant les conséquences de la perte auditive sur la santé. Oticon développe et fabrique des aides auditives pour adultes et enfants adaptées à tous types de perte auditive, de légère à sévère, et nous sommes fiers de développer des solutions qui comptent parmi les plus novatrices du marché. Établie au Danemark, notre société internationale fait partie du groupe Demant. Elle compte plus de 15 000 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de plus de 14 milliards de couronnes danoises (DKK). Nouvelle technologie. Nouvelles conventions. Nouvelle vie. Oticon – Une technologie auditive qui change la vie. www.oticon.fr




Fitzpatrick remporte l’US Open

Fitzpatrick remporte l'US OpenL’anglais Matt Fitzpatrick a remporté l’US Open 2022 sur le parcours de Brookline près de Boston. Parti en dernière partie avec l’américain Will Zalatoris, il a réussi à contenir les assauts de son partenaire ainsi que ceux du N°1 mondial Scottie Scheffeler, du Nord-Irlandais Rory McIlroy et de l’Espagnol Jon Rahm pour l’emporter sur le score de -6, 1 coup devant Zalatoris.

Pour l’anecdote, il avait décidé cette année de revenir loger chez l’habitant dans la même famille qui l’avait hébergé il y a 9 ans. D’ici à ce qu’il adopte cette famille, il n’y a qu’un pas !! LOOOL

C’est aussi une grande première pour son caddie, Billy Foster, qui a été pendant longtemps le caddie de Lee Westwood sans remporter un seul Majeur et qui en gagne enfin 1 après 40 ans de carrière !!

9 ans après son succès lors de l’Us Amateur sur ce même parcours de Brookline, Matthew Fitzpatrick signe un exploit que seuls Jack Nicklaus chez les hommes et Julie Inkster chez les dames avaient réussi avant lui.

Zalatoris, encore raté !

Déjà tout près de l’emporter lors du dernier USPGA en étant battu en play-off par Justin Thomas, 2ème derrière Matsuyama au Masters 2021, Will Zalatoris est encore passé tout près de remporter son 1er Majeur. La faute sans doute à un putting un peu hiératique qu’il devra sans doute travailler pour ne plus rater autant de putts courts.

Rahm et McIlroy décevants

L’espagnol est passé à coté de son dernier tour et Rory bien que parti en boulet de canon, a joué au montagnes russes sur les 9 premiers trous en alternant birdies et bogeys (1 seul par en 9 trous).

Matsuyama, banzaï !!

Meilleur score de la journée en 65, pas un seul bogey, le japonais a signé une charge digne des kamikazes pour terminer à -3 au pied du podium.

Perez toujours pas de cut

Le Français Victor Pérez, seul français engagé cette semaine, n’arrive toujours pas à passer un cut en Majeur! On espère qu’il trouvera la solution dans 3 semaines dans le Home of Golf, Saint-Andrews, pour la 100ème édition du British Open, sur un parcours qu’il connait comme sa poche puisqu’il vit à coté de Saint-Andrews.