1

Phil Mickelson, Majeur à 50 ans

L’américain Phil Mickelson est devenu dimanche 23 mai le plus vieux vainqueur de Majeur à plus de 50 ans en remportant à la surprise générale l’USPGA 2021.

En remportant sa 6ème victoire dans un tournoi majeur, Lefty comme on le surnomme rentre encore un peu plus dans la légende du golf en devenant le plus vieux vainqueur de Majeur à 50 ans, 11 mois et 7 jours. Il a remonté le temps pour remporter cette victoire devant son compatriote Brooks Koepka et le sud-africain Louis Oosthuizen, sur le parcours de L’Ocean Course de Kiawah Island, plus long parcours à recevoir un tournoi majeur (7202 mètres).

J’aime le golf. J’aime ce que je fais : me battre contre les autres. Je suis un compétiteur. C’est un honneur d’avoir pu jouer avec Brooks Koepka aujourd’hui dans la dernière partie. Avoir réussi à le battre et être devant un tel champion, c’est un honneur », a-t-il déclaré immédiatement après sa victoire historique.

Parti avec un coup d’avance sur son compatriote, il termine avec 2 coups d’avance en rendant pourtant une carte de 73 (+1) . Son palmarès compte désormais trois victoires au Masters d’Augusta (2004, 2006 et 2010), deux à l’USPGA (2005 et 2021) et une au British Open (2013). Adulé par le public américain, Mickelson a terminé six fois à la 2e place de l’US Open, le quatrième tournoi du Grand Chelem, qu’il n’a jamais gagné. C’est pourtant le Majeur préféré de ses compatriotes…

Il a passé sa journée du dimanche à lever le pouce en direction des supporters, de retour au bords de fairways avec une jauge réduite, mais quand même importante, au point de manquer finir étouffé par ses fans lors de la remontée du 18 après son deuxième coup (fer 9 posé au milieu du green).

Même Tiger Woods qui se remet lentement d’un grave accident de la route a tweeté :

Truly inspirational to see @PhilMickelson do it again at 50 years of age. Congrats!!!!!!! (Vraiment inspirant de voir @PhilMickelson le refaire à 50 ans. Félicitations!!!!!!! )

A noter que Phil Mickelson avait sur son sac Tim, son petit frère, qui est devenu son caddy officiel quand Bones, le précédent qui le caddeyait depuis quasiment ses débuts, s’est retiré pour des raisons de santé. Tim est un excellent golfeur, entraineur en université américaine et est d’ailleurs celui qui a formé Jon Ram, l’Espagnol qui est 3ème joueur mondial.

Phil Mickelson va maintenant se préparer pour tenter de remporter enfin l’Us Open, seul tournoi Majeur qui manque à son palmarès.




Nouvelles dates pour les Majeurs

Dans un communiqué commun, les instances du golf mondial ont annoncé de nouvelles dates pour trois Majeurs, suite à la crise du coronavirus.

l’USPGA se déroulera du 3 au 9 août, l’US Open du 14 au 20 septembre et le Masters du 9 au 15 novembre. L’Open britannique, aussi appelé The Open est quant à lui annulé purement et simplement et se jouera en 2021 sur le parcours sur lequel il devait se jouer cette année.

Si la Ryder Cup est maintenue du 22 au 27 septembre à Whistling Straits (Wisconsin), les tournois américains prévus cet été sont décalé en raison de l’épidémie de Covid-19.

Les playoffs de la FedEx Cup (PGA Tour) sont, quant à eux, programmés entre le 20 août et le 7 septembre.

 

 




USPGA, Tiger Woods favori ?

L’édition 2019 de l’USPGA commence aujourd’hui sur le célèbre parcours de Bethpage Black, sur lequel le Tigre a déjà gagné. Pour autant peut-on le considérer comme le favori de ce Majeur, lui qui n’a pas joué depuis sa victoire au Masters.

Petite vidéo explicative.

De plus, on le sait, Tiger ne joue jamais énormément sur une saison et sait se gérer en vue des Majeurs qui arrivent. C’est ce qu’expliquent Thomas Levet et Adrien Toubiana sur Golf Plus.

Pour tout voir et tout savoir, rendez-vous dès ce soir 19h sur Golf Plus.




Jouer l’USPGA en voiturette c’est possible

Le prochain majeur dérogera à la règle qui veux que les joueurs jouent à pied, accompagnés de leur caddies, en autorisant John Daly à utiliser une voiturette lors de l’US PGA.

Touché au genou, John Daly a reçu l’autorisation de disputer l’US PGA en voiturette de golf.

Opéré du ménisque cet hiver et au genou rongé par l’arthrite, John Daly a reçu l’autorisation de disputer le prochain USPGA en voiturette. Âgé de 53 ans, l’Américain est qualifié pour le 2e tournoi majeur de la saison via sa victoire dans cette même épreuve, en 1991.

» Mon genou est foutu, déclare-t-il,  j’ai de l’arthrose et je suis incapable de marcher plus de 6 trous… s’il n’y a pas de côte à grimper « .

Organisatrice du tournoi qui se déroulera dès jeudi prochain à Bethpage, la PGA of America et son comité médical ont « étudié puis approuvé » la demande, tout en précisant dans son communiqué paru mardi que ladite voiturette n’aura pas de toit.

Un cas unique en Grand Chelem depuis l’US Open 2012, quand Casey Martin fut autorisé, à la suite d’une décision de justice, à se véhiculer en golf cart sur le parcours. Sauf qu’à la différence de Daly, il s’agissait là d’un handicap de naissance à la jambe droite.

Par contre je ne suis pas sur qu’il ait le droit d’utiliser la voiturette ci dessous :




L’USPGA pour Jason Day, #1 ranking pour Spieth

L’Australien Jason Day a remporté dimanche l’USPGA à Whistling Straits, son premier Majeur en carrière, en battant de 3 coups l’Américain Jordan Spieth (-20 contre -17).

jason-day-uspga2015-200Très ému à la fin de son 4ème tour, joué tout en contrôle, Jason Day a réellement marqué de son empreinte cette 97ème édition du PGA Championship.

«Je ne n’étais pas destiné à être là où je suis aujourd’hui raconte Jason, sanglotant sur le green du 18. J’ai perdu mon père à l’âge de 12 ans et puis j’ai rencontré Colin (Swatton son caddy de toujours). Partager cette aventure avec lui, remonter le 18e trou à ses côtés est un moment unique. Je ne pourrai jamais l’oublier


L’autre grand gagnant de cette journée est Jordan Spieth, 22 ans seulement, qui devient n°1 mondial en détrônant l’irlandais Rory McIlroy.

«C’est le meilleur lot de consolation que je puisse avoir, de loin. J’ai joué un golf solide toute la semaine. Je joue -11 sur le week-end dans un draw pas évident et j’avais toujours une chance de gagner. J’ai eu quelques opportunités de mettre la pression sur Jason mais à chaque fois, il a fermé la porte.»
«J’ai vécu une année fabuleuse et au final c’est une défaite facile à digérer parce que j’ai le sentiment d’avoir fait tout ce qu’il fallait pour l’emporter. Devenir numéro mondial était l’un de mes objectifs. Quand je regarde en arrière et la constance dont j’ai fait preuve et la capacité à élever mon jeu dans les gros tournois me donne beaucoup de confiance. Être numéro un est un grand honneur que vous voulez conserver le plus longtemps possible.»

ranking-golf

Avec cette victoire, la 5ème de sa carrière, Jason Day prend la 3ème place mondiale.




Mc Ilroy, Fowler, Dubuisson, les jeunes en force

mcilroy-uspga-200Rory Mc Ilroy vient de remporter l‘USPGA sur le parcours de Valhalla, devant Phil Mickelson et Henrik Stenson. Mais ce qui marque le plus, en dehors de la démonstration éclatante du jeune Irlandais, c’est le nombre de jeunes joueurs dans le top 10.

Rendez-vous compte : 1, Mc Ilroy ; 4, Rickye Fowler, 7, Victor Dubuisson. Trois très jeunes joueurs dans le top 10 de ce majeur. Jamais il n’y avait eu autant de jeunes talents aux avant-postes. Ce qui est très bénéfique pour notre sport. Car il traîne depuis trop longtemps une image de champions bedonnants, grassouillets, qui ne connaissaient de l’entrainement que le 19ème trou.

Rory Mc Ilroy a donc confirmé qu’il était bien le n° 1 mondial sans contestation possible. Depuis 2 mois, il a relégué les autres au titre de simples faire valoirs. Au printemps, on doutait des capacités de JIPI, son cadddy. Le duo a donc répondu de la meilleure manière qui soit à toutes ces attaques. Et l’histoire de sa rupture avec la tenniswomaan Caroline Wosniacki est également oubliée.

Une nouvelle ère vient de s’ouvrir, celle de ce jeune nord-irlandais au talent immense. On n’ose encore parler de successeur à Tiger Woods, mais nous n’en sommes pas loin.




USPGA, le leaderboard

Voici le leaderboard de l’USPGA qui se déroule en ce moment à Atlanta en Georgie. Vous pourrez ainsi suivre en direct l’évolution des scores de vos joueurs préférés.

[iframe http://www.pga.com/pgachampionship/2011/scoring/index.cfm 550 1000]




USPGA, pour quel Irlandais?

Du 11 au 14 août se déroulera le dernier Majeur de l’année 2011 sur le parcours de l’Atlanta Athletic Club en Georgie, l’USPGA, 93ème édition. La question que tout le monde se pose est de savoir si ce sera encore un irlandais du Nord qui remportera le titre, et quel sera-t-il? Rory McIlroy, Darren Clarke, Graeme McDowell?

On oublie un peu vite les autres prétendants, de l’anglais Lee Westwood à l’allemand Martin Kaymer, en passant par Luke Donald, ou encore l’Italien Manassero.

Et pourquoi pas Tiger Woods, qui même si il a terminé au delà de la 30ème place le week-end dernier au Bridgeston Invitational pour son tournoi de reprise après 2 mois d’arrêt, est toujours un grand champion qui peine à retrouver son niveau d’antan mais qui fait tout pour y arriver.