Reprise des compétitions et Pro-Am

Pascal Grizot, vice-président de la Fédération française de Golf, a annoncé la reprise des compétitions de clubs et des Pro-Am à compter du 5 juin 2020.

Voici le message posté ce matin sur son compte Facebook :

Après la reprise de la pratique loisir le 11 mai,grâce à la compréhension de notre Ministère de tutelle vous pouvez reprendre dès aujourd’hui les compétitions de clubs ouvertes aux membres et abonnés, les pro am et les journées sociétés. Bien sûr en respectant les précautions sanitaires envoyées par la Ffgolf dans tous les clubs.
Pour les compétitions fédérales amateurs et professionnelles il faut encore patienter un peu!
Bon golf.

Il s’agit d’une nouvelle victoire des instances de la Fédération dans ses discussions avec le ministère des sports après celle de la réouverture ds golfs le 11 mai dernier.

Bien sûr, les règles sanitaires mises en place pour le déconfinement restent en place jusqu’à nouvel ordre.




Réouverture confirmée des golfs en France

Suite aux déclarations de ce jour du Premier Ministre, la Fédération française par l’intermédiaire de son président Jean-Lou Charon a confirmé la réouverture des golfs français à partir du 11 mai.

Joint par téléphone pendant le communiqué d’Edouard Philippe par le site Golf Panète, il a confirmé la réouverture des golfs en France et l’allègement de certaines mesures.

Pour être tout à fait précis, TOUS les golfs français peuvent réouvrir leurs portes dès lundi 11 mai, y compris ceux qui sont en zone rouge. La Ministre des Sports leur avait annoncé à 14h en audio conférence à laquelle ont assisté 180 personnes. Tous les présidents de fédération ou leurs représentants et les DTN. Elle a aussi rappelé la règle des 4m2 par pratiquant et le regroupement d’un maximum de 10 personnes.

Le protocole de réouverture est en cours de validation et sera envoyé aux golfs jeudi 7 mai au soir ou au plus tard vendredi 8 mai pour permettre aux golfs la mise en place de ce protocole.

Les mesures ont été allégées. Il n’y a plus de limitations du nombre de joueurs à 2. On pourra faire des parties de 4. Les clubs sont en charge de faire respecter ces règles de distanciation. Ce qui change aussi par rapport à notre premier document concernant la pratique c’est la possibilité de mettre à disposition des chariots de location. Idem pour les voiturettes avec un sac par voiturette sauf dans le cas où les 2 joueurs partageant la voiturette sont confinés ensemble. Nous faisons leur faisons confiance. Mais la Ministre l’a précisé si les conditions sanitaires venaient à changer, l’activité sportive pourrait être à nouveau arrêtée et un reconfinement reste possible.

Pour terminer le président a voulu féliciter un bon nombre de personnes :

J’ai beaucoup de remerciements à faire. D’abord à nos partenaires institutionnels GFGA, GEGF, ADGF, PGA, AFGREF avec qui nous avons travaillé main dans la main si je puis dire. Je suis ravi du résultat pour toute la filière

Je tiens aussi à remercier les présidents de club, les directeurs de golf, les présidents d’Association qui ont oeuvré avec beaucoup de professionnalisme.

Et puis saluer l’attitude exemplaires des licenciés qui ont respecté dans leur immense majorité l’interdiction de jouer. Et ce n’était pas facile avec cette météo. Cette exemplarité qu’ils ont témoigné a participé à obtenir la réouverture des golfs le 11 mai.

Et enfin féliciter les équipes fédérales qui ont eu des journées denses, en relation avec les différents intervenants dans les ministères, vu la complexité des mesures à mettre en oeuvre.




La FFGolf veut être précise et complète

Suite aux infos publiées ce matin, la FFGolf et son directeur général ont publié ce midi une mise à jour importante.

Christophe, dans une séance de questions réponses sur Twitter à son initiative, le Ministère des Sports a laissé entendre que le golf pourrait se jouer en partie de 4 à partir de la date de reprise effective de l’activité. La ffgolf peut-elle confirmer cette information ? Par ailleurs, vous ne vous êtes toujours pas exprimé sur les conditions de cette reprise alors que l’impatience grandit. Qu’attendez-vous ?

Depuis les premiers jours du confinement, nous avons travaillé, en collaboration étroite et permanente avec les organisations professionnelles de la filière, pour rendre possible une reprise rapide de l’activité golf. Grâce à cette mobilisation de tous les instants, et après de nombreux échanges avec le Ministère des Sports et tous les Ministères concernés par la gestion de cette crise sanitaire sans précédent, nous avons convaincu nos interlocuteurs que le golf pouvait être parmi les premiers sports déconfinés.

La production d’un protocole complet de reprise du jeu a notamment été produit pour en préciser les conditions. La réponse formulée hier par le Ministère des Sports dans cette séance de questions réponses sur Twitter démontre qu’il n’y a aucun obstacle majeur devant nous grâce à tout le travail accompli. Il reste cependant des détails à régler. Vous comprendrez, au regard de la situation, et des informations nouvelles susceptibles d’être portées à notre connaissance jour après jour, que ces détails sont de la plus grande importance.

Le plus grand risque qui nous guette serait de crier victoire, avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée, avant d’avoir rentré le dernier put sur le 18e trou. L‘évolution de la situation sanitaire elle-même, pourrait inviter le Gouvernement, à faire machine arrière.

C’est pourquoi nous continuons d’échanger avec les Ministères concernés, en temps réel, heure par heure, pour aboutir aux recommandations finales que nous présenterons très prochainement et très largement. Il me semble nécessaire, à l’heure où je réponds à vos questions, de se montrer très prudent avec ce qui peut être dit et publié ici ou là.

À vous entendre, on pourrait en déduire qu’il y a de la complexité.

Nous avons la responsabilité de protéger les joueurs mais aussi tout le personnel des clubs qui sera mobilisé quotidiennement. Vous conviendrez que nous avons le devoir de nous montrer très précis et complet pour l’ensemble des acteurs. Nous finalisons nos recommandations sur les gestes barrière et la distanciation pour l’ensemble des golfeurs et pour toutes les facettes de la pratique de notre sport.

Nous préparons également pour chaque métier le même type de document. La santé de tous est en jeu. Ce travail, nous le faisons en concertation avec l’ensemble des organisations professionnelles. Le sujet n’est pas fondamentalement la complexité mais l’absolue nécessité de rigueur. En revanche, il existe une réelle complexité liée à la classification des départements en rouge/vert et des conséquences qu’elle induira.

Vous appelez donc tous les joueurs à se montrer patients quelques jours encore.

Oui. C’est exactement l’appel que nous faisons. Nous en appelons au plus grand civisme et la responsabilité de tous. Il est fondamental de respecter les consignes sanitaires fixées par le gouvernement dans l’intérêt de l’ensemble de la filière. Encore un tout petit peu de patience. Une qualité particulièrement essentielle, quand on pratique notre beau sport.




Les gestes barrière au golf

La Fédération française de golf vient de mettre en ligne un document officiel détaillant les gestes barrière qui devraient être appliqués dès la réouverture des golfs.

Voici ce document.

le site Golf Planète détaille ce visuel ici.




Déconfinement, les espoirs de Pascal Grizot

Vendredi 24 avril, Pascal Grizot, vice-président de la Fédération française de golf, était l’invité du Journal du Golf pour une interview en live sur les pistes de réouverture des golfs en France.

Plus de 1200 personnes ont assisté et écouté Pascal Grizot pendant près de 55 minutes. Celui-ci a détaillé les travaux entrepris par la direction de la Fédération auprès des différents ministères, le but étant de faire réouvrir les parcours le 11 mai, date prévue par le gouvernement pour le début du déconfinement.

Pour résumer cette interview, voilà les points essentiels retenus :

– ouverture des golfs très probable à partir du 11 mai avec des aménagements
– le golf remplit les conditions économiques, sociales et sportives pour réouvrir
– les golfs devront mettre en place des cours de golfs pour tous les enfants (golfeurs ou non) afin d’aider les parents et l’éducation nationale à partir du 11 mai quand les parents reprendront le travail.
– parties de 2
– voiturettes autorisées si désinfection après chaque partie
– sur le green, soit le bogey sera surélevé, soit il y aura un système pour relever la balle avec le putter (le système existe déjà)
– practice : 1 tapis sur 2 et uniquement 10 minutes avant de jouer. Impossible de ne faire que du practice pendant 1h
– compet de club : rien de programmé mais retour au mois de juin probablement
– vente à emporter pour les restaurants des golfs à mettre en place
– la filière golf perd 100 Millions d’€ par mois
– Mr Grizot et la fédération est en contact permanent avec les ministère de l’économie, de la santé et du sport. Réunion cet aprem avec Lemaire (économie), Darmanin (finances), Marascineanu (sports) pour caler les détails de la réouverture.
– Le PM le 29 avril ne parlera pas du golf, mais des activités et sports de plein air.

Pour voir l’intégralité de cette interview, la vidéo est ci-dessous.

L’après midi, à 14h30, il avait rendez-vous avec la direction de la Fédération au ministère de l’économie avec le ministre de l’économie, le ministre des finances, la ministre des sports et la ministre du travail, afin d’élaborer le plan d’ouverture des golfs. Al’issue de cette réunion, Pascal Grizot s’est montré confiant (lire l’article ici).




Soutien de la filière golf, comment fait-on ailleurs ?

Comment font les fédérations de golf à l’étranger pour soutenir leurs golfs face au confinement et à la crise du corona virus?

C’est ce que Laurent Agostini du site jeudegolf.org se propose de nous expliquer dans son dernier article paru ce matin. Angleterre, Norvège, Italie, Portugal, Canada, Etas-Unis, Allemagne, Belgique sont passées au crible.

L’article est en ligne ici.

Laurent s’est aussi intéressé à un sport proche du nôtre, le tennis et a interrogé la FFT sur les mesures prises.

 

 




Golf et crise sanitaire : dernières news

Voici les dernières nouvelles de la planète golf suite à la crise sanitaire du coronavirus.

La Fédération française de golf a envoyé un message à l’attention des golfeurs par l’intermédiaire de son président Jean-Lou Charon et du directeur général de la Fédération, Christophe Muniesa. En substance, ils indiquent se mobiliser à 100% pour que nous puissions retrouver les parcours le plus vite possible, avec certes des aménagements et la mise en place de certains gestes barrière. Ils ne sont pas seuls puisque d’autres fédérations les accompagnent dans ce travail auprès des différents ministères.

Vous pouvez lire cette lettre ici.

Le calendrier national amateur est également grandement modifié. Vous pouvez le retrouver ici.

Le PGA Tour a défini un nouveau calendrier qui recommencerait début juin avec les 4 premiers tournois à huis clos. La saison 2020 se terminerait le 7 septembre par le Tour Championship. La Ryder Cup devrait également pouvoir se tenir comme prévu du 25 au 27 septembre sur le parcours de Whistling Straits dans le Wisconsin.

L’European Tour ne cesse d’annuler des tournois. Derniers en date, l’Open de France qui devait se jouer au National du 2 au 5 juillet 2020 et qui risque de ce fait, vu son état financier quelque peu précaire, de se retrouver en 2021 faisant aprtie du calendrier du Challenge Tour, et le BMW International Open qui devait se jouer du 25 au 28 juin. L’Aberdeen Standard Investments Scottish Open qui fait partie des Rolex Series est pour le moment reporté à une date ultérieure. A la date d’aujourd’hui 18 avril, vous trouverez ici le calendrier complet des tournois joués, ceux reportés et ceux annulés. Le boss de l’European Tour, Keith Pelley, a envoyé le 14 avril un courrier aux joueurs pour les informer de la suite de la saison et de ce qui les attendait. Vous pouvez lire cette lettre (en français) ici. En substance, priorités aux tournois britanniques.

Coté Web, mon ami Laurent Agostini du site bien connu jeudegolf.org a écrit 3 articles forts intéressants sur l’avenir de la filière golf à la suite du corona virus (ici), sur l’avenir des fabricants de matériel de golf alors que tous les indicateurs étaient au vert avant la crise (ici), et sur l’avenir des distributeurs de matériel de golf face à cette crise (ici).

 

 




La filière golf interpelle la Fédération

Lettre ouverte : La filière golf interpelle la Fédération sur son rôle à venir dans le déconfinement.

Laurent Agostini du site Jeudegolf.org a écrit une lettre ouverte à la Fédération française de golf suite à l’allocution du Président de le République du 13 avril dernier au sujet de l’avenir de la filière golf et sur son rôle à tenir dans le déconfinement.

Vous pouvez lire cet article ici.

J’espère cette lettre saura retenir l’attention des dirigeants de la Fédération, Mrs Charon et Grizot etre autres et qu’une solution de sortie de crise saura être trouvée à temps avant que l’inéluctable arrive : la disparition de nombreux golfs dans le pays.

Il est évident que cela ne pourra se faire qu’en application de certaines mesures comme par exemple le fait de jouer seul ou à 2 seulement, payement en ligne des Green Fees, mesures barrières aux pro-shop.

Je vous tiendrai bien évidemment informés des suites de cette lettre ouverte.