No Women, No Open

Le golf de Muirfield en Ecosse risque de ne pas revoir avant longtemps sur son célèbre parcours le British Open, suite à la décision de poursuivre l’éviction des femmes. En effet, depuis 272 ans, les femmes n’ont pas le droit de fouler les fairways et les greens de ce golf. La semaine dernière se déroulait un vote qui devait décider de poursuivre ou non cette interdiction.

Que croyez vous qu’il se passât? Alors qu’il fallait 2/3 de votre pour la levée de cette interdiction, les partisans du oui à l’ouverture du golf aux femmes ne recueillirent que 64% de votants. Et donc les femmes continuent à être exclues de ce golf.

Le problème est que ce No Women n’a pas plu du tout au président du R&A Martin Slumbers qui a retiré immédiatement de la liste des golfs susceptibles de recevoir l’Open Britannique lors de la rotation annuelle à laquelle il appartenait depuis 1892 (Mickelson a remporté le British Open à Muirfiel en 2003).

« L’Open est l’un des plus grands événements sportifs au monde et ne va pas organiser le tournoi sur un parcours qui n’accepte pas les femmes comme membres », a souligné dans un communiqué Martin Slummers, le président du R&A.

Et donc, tant que la situation restera en l’état, pour Muirfiel, ce sera No Women, No Open!




Ernie Els s’empare du British Open

Le Sud-Africain Ernie Els a créé une réelle surprise en remportant dimanche le British Open, The Open, avec un coup d’avance devant l’Australien Adam Scott.

Et pourtant, qui aurait pu prévoir que Scott s’écroulerait sur les 5 derniers trus du parcours, alors qu’il menait largement la danse devant tous es confrères golfeurs?

Il a eu jusqu’à 10 coups d’avance sur le second, quand tout d’un coup tout s’est déréglé à partir du trou n°15 alors qu’il venait de faire birdie au 14. Il a enchainé 4 bogeys de suite quand, parti un peu avant lui, Ernie « Big Easy » Els alignait 4 birdies sur les 9 derniers trous.

C »est donc une énorme déception pour l’Australien, mais également une énorme satisfaction pour le Sud-Africain, qui remporte ainsi son 4ème Majeur.

Autre petite déception, Tiger Woods, que tout le monde donnait comme rand favori et qui termine 3ème, à 4 coups du vainqueur, la faute à un plan de jeu trop défensif (il n’a sorti le driver que 2 fois en 4 jours, dont une fois hier sur le 17) et à un triple bogey au trou n° 6, où il dû se mettre assis au bord d’un bunker pour tenter de sortir la balle). Sa seule satisfaction de ce week-end est que cette troisième place lui permet de devenir n°2 mondial.

Et les Français?? Aucun des deux (Havret et Jacquelin) n’ont passé le cut. Donc bilan très décevant pour eux. A croire qu’ils ne croient pas en leur chances alors qu’ils jouent très bien et sont capables par moment de rivaliser avec les meilleurs.




Leaderboard du British Open

Les premières parties du British Open sont maintenant sur le parcours, il est temps de vous permettre de suivre en direct le leaderboard trou par trou, joueur par joueur.

Voici donc le leaderboard complet. Cliquez sur l’image pour accéder aux résultats.

 




Darren d’Irlande

Darren Clarke et la Claret Jug

Darren Clarke a remporté dimanche la 140° édition du British Open, sur le parcours Royal St George’s, à Sandwich dans le Kent avec 3 coups d’avance sur Phil Mickelson et Dustin Johnson.

En tête à l’issue du 3° tour avec un coup d’avance sur l’américain Dustin Johnson, il a tenu tête à tout le monde lors du 4° tour disputé dans le vent et la pluie grâce à un flegme tout brittanique.

En jouant tout simplement le par (70) il a laissé ses poursuivants s’entre déchirer à grands coups de bogey. Darren Clarke devient à 42 ans le plus vieux vainqueur du British Open à soulever la Claret Jug depuis Roberto de Vicenzo en 1967. Il devient également le sixième joueur à gagner un tournoi du Grand Chelem sans faire partie du Top 100 mondial. Il a aussi gagné 80 places au classement mondial, passant de 111° à 30°.

Il faut remarquer la parfaite santé du golf nord-irelandais, puisque Graeme McDowell avait remporté l’US Open l’an passé et Rory McIlroy a remporté l’US Open cette année. Avec Darren Clarke, ce petit pays a déjà remporté cette année un 1/2 Grand Chelem.

Prochain Majeur : l’USPGA mi-août aux Etats-Unis.




British Open, the pairings

Le British Open démarre aujourd’hui sur le parcours du Royal St George’s, à Sandwich dans le Kent.  Pour les plus matinaux ce sera à partir de 6h30 heure locale (7h30 en France). Mais vendredi les départs seront inversés, ceux qui sont partis les premiers le jeudi partiront les derniers le vendredi.

A  noter que le British Open est le seul majeur qui fait partir tout le monde du n°1, alors que les autres font partir la moitié des joueurs au n°1 et l’autre moitié au n°10

Voici les triplettes avec leurs heures de départ.
[iframe http://www.opengolf.com/en/TeeTimes/TeeTimes.aspx 550 1000]




British Open 2011

Le British Open 2011, 140ème du nom,  se déroulera du 14 au 17 juillet à Sandwich dans le Kent, Angleterre, sur le parcours du Royal St George’s, qui est un par 70 pour 7211 yards.

Crée en 1860, le British Open est connu pour être l’un des plus anciens tournois de golf au monde. Petit rappel : il fait partie du grand chelem de golf, au même titre que le Masters d’Augusta, l’US Open et le Championnat de la PGA américaine (USPGA).

Rory McIlroy sera là, bien sur, auréolé de sa victoire lors de l’US Open en juin dernier.

Les favoris seront bien sur les Anglais Lee Westwood et Luke Donald, l’Allemand Martin Kaymer, les Américains Phil Mickelson, Dustin Jonhson, et pourquoi aps l’Espagnol Garcia, qui retrouve son jeu depuis le début de l’année.

Coté français, ils devaient être 4, ils seront finalement , Grégory Bourdy, Grégory Havret et Raphaël Jacquelin, la faute à Thomas Levet qui s’est fissuré le péroné en sautant dans l’eau au 18° trou lors de sa victoire à l’oPen de France et qui en a pour 4 à 6 semaines d’arrêt.

Rappelons que le dernier français à avoir remporté le British Open s’appelle Arnaud Massy et que cela date de ….. 1907!!




Pas de British pour Tiger

Tiger Woods l’a annoncé sur son site Internet, il ne jouera pas le British Open qui démarre le 10 juillet et se jouera jusqu’au 17 juillet.
Il ne s’estime pas assez rétabli suite à sa blessure survenue lors de la 3ème journée du Masters en avril dernier. Depuis Tiger Woods n’a plus joué un tour entier en tournoi depuis cette date.

« Malheureusement, on m’a conseillé de ne pas m’aligner au British Open. Comme je l’avais déjà dit avant, je ne reprendrai la compétition que quand je serais prêt à 100% », écrit Tiger Woods. « Je ne veux courir le risque de me blesser davantage. C’était différent avant, mais maintenant je suis devenu plus sage. Je suis très déçu et souhaite transmettre mes excuses aux fans du British Open »

Il a personnellement appelé le patron du Royal & Ancient, Peter Dawson, pour lui expliquer les raisons de son forfait.

La grande question que tout le monde du golf se pose est de savoir si Tiger Woods reviendra ou pas sur les fairways. La réponse du champion américain est celle-ci : « J’ai 35 ans. Je n’en ai pas 65. »
La retraite anticipée n’est visiblement pas dans les plans de Tiger Woods.




Jimenez fait le mur

Dimanche 18 juillet, lors du 4° tour du British Open, l’Espagnol Miguel Angel Jimenez, vainqueur une semaine avant de l’Open de France, nous gratifié d’un coup dont lui seul a le secret.

Sur le trou n° 17, il envoie sa balle contre le muret qui longe ce trou, au niveau du green. Il n’a absolument pas les moyens de jouer sa balle normalement, car il ne peut lever son club pour faire une approche sans toucher le mur.

Il décide donc …. mais, regardez plutôt ….

Fantastique non? En plus il fait le par derrière.

A handy tip need a tip to help you remember this distinction https://paper-writer.org once and for all