Adam Scott, nouveau maître

scott-masters2013-200L’australien Adam Scott a remporté le 77ème Masters, en battant en play-off l’Argentin Angel Cabrera. Il est aussi le premier Australien a remporter cette épreuve. C’est sous la pluie que Scott a remporté son premier Majeur. La mésaventure du British Open 2012 est désormais oubliée pour Scott. A noter que son caddie, Steve Williams, remporte son 14e Majeur. Les 13 autres l’ont été avec un certain Tiger Woods entre 2000 et 2008.

L’Australien de 32 ans a cru avoir fait l’essentiel en rentrant un long putt pour birdie sur le 72e et dernier trou de compétition, célébrant comme s’il avait gagné le trophée, mais l’expérimenté Cabrera, plus bas sur le même trou N.18, a alors exécuté un coup d’approche sensationnel qui est tombé tout près du trou et, d’un putt facile, a forcé Scott à en découdre en play-offs.

Au premier trou, l’Australien a frôlé la défaite quand le chip de Cabrera est passé à trois fois rien du trou. Au deuxième, chacun a eu un putt pour birdie d’environ 5 mètres. La balle de l’Argentin a échoué à quelques centimètres du trou, celle de Scott est rentrée, soulageant toute une nation. Avant cette 77e édition, jamais l’Australie n’avait gagné le Masters malgré huit places de 2e, notamment Scott (2011) et Greg Norman (1986, 1987).

Au nouveau classement mondial, Adam Scott devient n° 3 mondial.




Angel Cabrera, nouveau maître

cabrera190Le Masters de Golf d’Augusta s’est terminé dimanche dernier par la victoire en play-off de l’Argentin Angel Cabrera, devant Kenny Perry et Chad Cambell.

Cette victoire fait de lui le premier Argentin et hispano-américain à remporter le Masters.

Ce Masters a encore une fois tenu toutes ses promesses grâce à un suspense intense, des remontées que l’on croyait gagnantes, telles celles de Tiger Woods et de Phil Mickelson, qui évoluaient ensemble dimanche pour le dernier jour. Les organisateurs avaient bien fait les choses, puisque faire évoluer les numéros 1 et 2 était une garantie de spectacle, surtout lorsqu’ils partent à la chasse à la veste verte. Partis avec 7 coups de retard au matin du dimanche, ils sont venus mourir à 4 coup de la tête, après être remontés jusqu’à seulement deux coups des leaders au 16ème trou.

Après ces 4 jours et 72 trou joués, il a fallu encore à Angel Cabrera, Kenny Perry et Chad Cambel en découdre en play-off pour savoir qui aura le droit de se vétir de la fameuse veste verte.

Cambell craquera le premier en faisant un bogey sur le premier trou (le 18), bien que le deuxième coup de Cabrera ait laissé croire le pire pour lui. Il sauvera le par, ainsi que Perry, pour jouer le deuxième trou de ce play-off (le 10), et là, Perry craquera lui aussi, en réalisant un bogey alors que Cabrera assurait le par.

Après sa victoire surprise à l’US Open 2007, Angel Cabrera remporte donc son deuxième Majeur.

Constitution created a paper writers single president with broad powers