Phoenix Open 2015, le trou du diable

phoenixopen-250Non, non, je ne veux pas dire que la ville de Phoenix où va se dérouler à partir de jeudi 29 janvier le Waste Management Phoenix Open 2015, est un trou perdu où seul le diable peut habiter. Je veux juste vous parler du fameux trou n°16, qui est surnommé le trou du diable, et qui est le seul endroit au monde où les spectateurs ont le droit de faire autant de bruit qu’ils veulent.

Le Phoenix Open est le tournoi qui réunit le plus de spectateurs sur le circuit américain. Malgré une rude concurrence, il se déroule le week-end du Super Bowl, l’évènement sportif n°1 aux USA, l’événement attire chaque année une moyenne de 500.000 spectateurs. L’an passé, rien que pour la journée du samedi, ils étaient près de 190.000 à déambuler le longs des fairways du Tournament Players Club.

phoenixopen-2-250Le trou n°16

Surnommé le trou du diable par le belge Nicolas Colsaerts, c’est un petit Par 3 ceinturé de gradins où peuvent prendre place quelques 25.000 fans déchaînés. Et gare aux joueurs qui ratent leur coup. Sous les huées du public ils n’ont alors plus qu’une envie. Celle de terminer le trou le plus vite possible pour retrouver un peu de calme sur le départ du 17.

En revanche celui qui « plante le mât » ou, mieux encore, celui qui réussit un « hole in one » comme l’Australien Jarrod Lyle en 2011 ou bien encore Tiger Woods en 1997, est assuré d’être ovationné comme une star de rock à sa sortie de scène.

Petite vidéo qui vous montre comment est construit ce trou spécialement pour le tournoi.

Cela ressemble plus à l’ambiance de la Foire du Trône qu’à celle du feu Trophée Lancôme.

Et voilà la vidéo de ce trou qui vous expliquera pourquoi il faut absolument regarder la retransmission ce week end sur Golf +.

Voici la programmation de la chaine :
– Jeudi 21h00
– Vendredi 21h00
– Samedi 19h00
– Dimanche 19h00

image_pdfimage_print