L’Open de France passe sous pavillon Chinois

Avec la bénédiction du Tour Européen, le groupe chinois HNA s’associe à l’Open de France et fera exploser sa dotation dès 2017 à hauteur de 7 M$.

Depuis le retrait d’Alstom comme sponsor principal, l’Open de France cherchait une alternative pour continuer d’exister. Devant la menace réelle de voir ce tournoi historique de l’European Tour disparaître, son président Keith Pelley a pris les choses en main et a signé un accord avec le groupe chinois HNA qui devient de ce fait sponsor principal de l’Open de France à compter de 2017.

La dotation fait elle aussi un bond de géant, pour passer de 3 à 7 M de $ (6,3 millions d’euros). Ce montant en fera le tournoi européen le mieux doté ce qui devrait permettre de faire venir les meilleurs joueurs du monde et qui sait, intégrer un jour le clan très fermé des WGC (World Golf Championship).

L’European Tour devient donc dès juillet 2017 le promoteur exclusif de l’Open de France, à la place de la joint-venture entre ASO et la FFG. Cette société associant les deux structures françaises fait aujourd’hui l’objet d’une discussion pour savoir laquelle des deux associés va la racheter. L’Open de France féminin devrait, lui, continuer à être organisé par Amaury Sport Organisation sur les fairways de Chantaco (Pays basque), tandis que le Paris Legends Championship (tournoi senior français) a son avenir pour trois années assuré avec la venue l’été dernier d’Alexis Sikorsky (Pitch & Play).

Tous les autres partenaires sont conviés à continuer leur partenariat avec le tournoi et la FFGolf. BMW et Rolex ont déjà donné leur accord. Lacoste en en train de discuter et Amundi pourrait faire jouer la clause de sorti.

Le groupe chinois HNA n’est pas un inconnu dans l’univers du golf. Début octobre, ce conglomérat qui a fait fortune en une vingtaine d’années autour de sa compagnie d’aviation, a racheté pour plus de 137 millions de dollars une dizaine de parcours de golf autour de Seattle (USA). L’intérêt des Chinois est directement lié à la position qu’occupe aujourd’hui la France sur l’échiquier mondial du golf, avec l’organisation de la prochaine édition de la Ryder Cup, prévue au Golf National en septembre 2018. Une compétition à l’audience exceptionnelle (750 millions de téléspectateurs) qui permet au golf français de se targuer d’être au centre de tous les intérêts de son sport lors des deux prochaines années. (info Figaro Golf)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *