Le golf du Chambon sur Lignon

Ce week-end, changement de décor. Sous la houlette de Catherine, nous sommes partis à 4 couples jouer sur le golf du Chambon sur Lignon en Haute-Loire.

Vu la distance entre Grenoble et ce golf, Catherine, en très grande organisatrice, nous avaient invités à loger à Mariac, dans l’Ardèche, dans sa maison de famille. Et pour éviter les grosses chaleurs, elle nous avait prévu des départs à 9h et 9h10 la samedi matin. Donc trajet aller vendredi soir et retour le dimanche. Bref un bon week-end de golf et de tourisme comme on les aime.

Samedi matin, donc réveil pour tout le monde à … 6h!! Et oui, plutôt que pour aller bosser! Faut aimer le golf quand même, non?

Echaudés par leur expérience l’an passé où il avaient joué dans le brouillard, nous avions écouté leurs recommandations d’emmener un vêtement chaud. Parfois je devrais croire la météo, car en fait de fraicheur, nous sommes partis sous le soleil un peu voilé et un bon 22°. La polaire n’a donc servi à rien, si ce n’est à encombrer le sac.

Départ en convoi à 7h30, 1 h de route, arrivée à 8h30 au golf. Paiement des green fees (nous avons bénéficieé dun tarif couple à 84 €), petit échauffement sur le putting-green, puis décision sur la formule à adopter pour le jeu. Nous tombons d’accord sur un 4 balles meilleure balle en couple, histoire de ne pas trop trainer. Catherine et Olivier partent les premiers avec Isabelle et Patrick, Monique (dite Momo) et Alain partageant notre partie, Marie et moi.

Pour l’occasion nous avions tous deux d’ailleurs revêtus nos polos l’&tiquette généreusement offert par cette jeune société de textile de golf.

Au départ, donc, comme cela se fait entre amis, ça chambre un peu, annonçant le nom et prénom du joueur sur le tee de départ comme cela se fait en tournoi pro.

Bon je ne ferais pas le détail des coups joués trou par trou (ça sert à rien et ça gonfle le lecteur) mais sachez juste que j’ai entamé les deux premiers trous qui sont un par 5 et un par 3, par 2 pars. Bon ensuite ça s’est gâté, mais j’étais super fier de mon entame.

Nous avons bien joué, avons découvert un parcours physique, avec beaucoup de trous en aveugle, très vallonné. Les liaisons entre les trous sont parfois assez longues, ce qui rajoute à la fatigue.

Particularité de ce golf, son parcours est construit sur 3 départements : la Haute-Loire, l’Ardèche et la Loire.
Au total, donc, Marie et moi finissons deuxième avec un score de 90 (+18) derrière Alain et Momo avec 88 (+16) et devant Catherine-Olivier et Isabelle-Patrick.
Les perdants devaient payer l’apéro.

Je suis assez fier de Marie, qui n’a pas l’habitude des 18 trous comme celui-ci et qui a très bien joué. Bon d’accord, elle écoute plus les conseils des autres que les miens, même si ce sont les mêmes, mais elle n’ a pas craqué physiquement ce qui était un peu mon angoisse.

Puis nous nous sommes restaurés et douchés au club, avant de reprendre les voitures pour quelques visites touristiques concoctées par Catherine.

En résumé je recommande ce golf pour sa qualité, sa diversité, sa technicité, son entretien, même si les bunkers mériteraient d’être un peu plus sablés. Le prix est abordable (42 €/pers en couple). Le club-house est propre, les sanitaires et douches aussi et cela a été bien agréable de pouvoir prendre un bonne douche avant de manger.

Par contre petit regret au niveau de la restauration, qui d’après nos hôtes a baissé en qualité.

Donc c’est un golf qu’il faut faire, un golf de montagne, intéressant, pour qui n’a pas peur des petites routes de montagne qu’il faut prendre pour y accéder.

Voici un diaporama de notre parcours et de notre week-end.

Those same tech departments that refuse to give up windows xp today once said they’d never go spy apps to windows xp
image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *