Le Domaine de Charmeil brave le confinement

Dimanche 1er Novembre, en plein confinement, le Domaine de Charmeil a rouvert son parcours à ses membres et uniquement eux ceux-ci. Bravant vaillamment les interdictions, Jean-Luc Guillaumin, son propriétaire, se dit révolté.

Après avoir mis au courant le maire de Saint-Quentin sur Isère, la ville où est situé le golf, puis avoir travaillé avec un avocat, la décision a été prise samedi après-midi d’ouvrir son parcours. L’hôtel, le restaurant, le bar, les vestiaires restent bien fermés.

Il a mis en place des règles très strictes : interdiction de toucher aux drapeaux, râteaux, de rester sur le parking dès la partie terminée, etc…

Dans cet article du Dauphiné Libéré Jean-Luc Guillaumin se dit « révolté ». Il ne comprend pas pourquoi les grandes surfaces peuvent ouvrir et pas lui. Alors que sur son parcours il y a, selon ses dires, “4 personnes sur 73ha”.

Vous retrouverez le communiqué mis en ligne samedi soir ici et qui précise les conditions de réouverture.

Et le bouche à oreille a fonctionné puisque dimanche 28 joueurs sont venus en bravant les interdictions et une vingtaine ce lundi leur ont emboité le pas.

image_pdfimage_print