La première série se rapproche

image_pdfimage_print

Ce week-end encore fut consacré à la compétition. Une compétition placée sous le signe de la bienfaisance, car j’ai participé au Challenge Gregory Lemarchal-Green de l’Espoir, organisé par l’association Vaincre la Mucoviscidose.

Malgré le temps pluvieux, 82 joueurs et joueuses sont venus apporter leur obole à cette noble lutte. Mon départ était programmé dimanche à 13h10, en compagnie de Vincent, un pote du club de Seyssins, et de Jean-François, golfeur de Bresson. Le but de la journée était de prendre le minimum de risques afin de voir ce que cela pouvait donner en terme de score. Cela voulait donc dire que le driver ne sortirait que sur le 8 et le 17. Mes hybrides 3 et 4 feraient bien l’affaire sur les par 4.

Je ne vais pas vous faire le résumé complet trou par trou, mais un condensé de ma partie. A l’aller, j’ai joué +7, en réalisant seulement 1 par et 1 birdie, un double bogey au 8 rendant cette carte aller un peu moins bonne.

D’habitude quand je joue bien un tour, l’autre est moins bon. L’an passé près avoir joué +4 à l’aller, j’avais fait + 18 au retour enchainant les mauvais choix et les mauvais coups. Je m’attendais donc au pire pour le retour. Et il faut reconnaitre que même avec des années de compétition de tennis derrière moi, j’ai toujours un peu de mal à évacuer les pensées négatives. D’autant plus que le ravitaillement à la sortie du 9 et l’arrêt pipi ont largement contribué à ma déconcentration. Résultat : triple bogey sur le 10, un par 3 que je rate rarement.

Pourtant, contrairement à l’an passé où je ressassais pendant quelques trous les coups ratés, je ne me suis pas laissé envahir par la frustration, même si des bogey m’attendaient aux 11 et 12.

Le 13, bien au contraire, me réservait une bonne surprise. Après un départ hybride 3 posé sur le fairway, un coup de pitch bien dosé posait ma balle à 80 cm du drapeau. Bien concentré sur la pente descendante menant au trou, je réalisais mon deuxième birdie de la journée.

Le reste des 5 trous joués en sécurité me voyaient faire 4 bogey et un par.

Résultat final : +15, soit 39 stableford. Jamais en compétition je n’avais joué un score aussi bas. Je descend donc de 21.3 à 20.5 (et 20.1), à cause du SSJ qui est à -1 sur cette compétition. D’ailleurs un de ces 4 il v falloir que je me penche sur ce SSJ qui plombe certaines cartes.

Mon objectif de descendre sous les 20 en 2010 et de me rapprocher de la première série est en bonne voie.

Prochaine compétition le week-end prochain, la coupe de la directrice en patsome avec Nathalie, une copine du club. Là ce sera juste du plaisir de jouer en équipe, même si je ne connais pas bien cette formule de jeu.

Based on my personal experience and subsequent https://topspyingapps.com/ text message spy app opinion, most of apple’s hardware and software have all the reason for being like this

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *