Jordan Spieth a tout raflé à Atlanta

L’américain Jordan Spieth, 22 ans, a tout raflé à Atlanta lors du Tour Championship disputé sur le parcours East Lake en Georgie, pour le compte des playoff de la FedEx Cup.

jordan spieth gagne la fedex cup
Le respect entre Spieth et Stenson

Mal parti pourtant lors de ces playoff, puisqu’il avait raté le cut lors de 2 premiers tournois, Jordan Pieth avait su se remobiliser lors du BMW Championship la semaine dernière, remporté par Jason Day, pour rester dans le coup pour la victoire finale. Jeudi, au démarrage de ce tournoi final, 5 joueurs pouvaient potentiellement rafler la mise : Jason Day, tout récent n°1 mondial,  Henrik Stenson, Rickye Fowler, Rory McIlroy et donc Jordan Spieth. Il leur suffisait de remporter cet ultime tournoi pour être sacré.

Stenson partait le plus vite en claquant un -7 sur le premier tour pendant que Jason, Rickye et Rory faisaient du sur place en jouant aux alentour du par. Seul Jordan tenait la distance. Mais tout le monde connait l’édage qui dit « Qui part comme un lion, finit comme un c.. », et bien c’est ce qui arrivât.  Encore en tête à la fin du 2ème tour, il voyait Spieth passer devant le samedi soir avec 1 coup d’avance, et ne parvenait pas à combler ce retard, sauf au trou n°7 à la faveur d’un bogey de l’américain pour un birdie du suédois. Mais Jordan Spieth remettait rapidement la main sur le trophée en rentrant 2 birdies de suite pour reprendre 2 coups d’avance. Qui allaient grossir pour finalement se conclure 4 coups d’écart, laissant Stenson deuxième en compagnie du jeune Dany Lee et de Justin Rose.

Avec cette cinquième victoire cette saison, Jordan Spieth fait tomber les records :

  • Plus jeune joueur à gagner 22 millions de dollars dans le monde
  • Plus jeune vainqueur de la FedEx Cup
  • Premier joueur à gagner le Masters et le FedEx Cup

Il redevient bien sur n°1 mondial ce lundi matin.

Arrivé en position de leader au classement mondial et au classement de la FedEx Cup, Jason Day finit 10e et perd donc gros en Géorgie. Rory McIlroy a explosé en vol avec une carte de 74 avec quatre bogeys en cinq coups à l’aller et un triple-bogey terrible au 17.

La saison 2015-2016 du PGA Tour démarre dans deux semaines au Frys.com Open.

image_pdfimage_print