Golf et crise sanitaire : dernières news

Voici les dernières nouvelles de la planète golf suite à la crise sanitaire du coronavirus.

La Fédération française de golf a envoyé un message à l’attention des golfeurs par l’intermédiaire de son président Jean-Lou Charon et du directeur général de la Fédération, Christophe Muniesa. En substance, ils indiquent se mobiliser à 100% pour que nous puissions retrouver les parcours le plus vite possible, avec certes des aménagements et la mise en place de certains gestes barrière. Ils ne sont pas seuls puisque d’autres fédérations les accompagnent dans ce travail auprès des différents ministères.

Vous pouvez lire cette lettre ici.

Le calendrier national amateur est également grandement modifié. Vous pouvez le retrouver ici.

Le PGA Tour a défini un nouveau calendrier qui recommencerait début juin avec les 4 premiers tournois à huis clos. La saison 2020 se terminerait le 7 septembre par le Tour Championship. La Ryder Cup devrait également pouvoir se tenir comme prévu du 25 au 27 septembre sur le parcours de Whistling Straits dans le Wisconsin.

L’European Tour ne cesse d’annuler des tournois. Derniers en date, l’Open de France qui devait se jouer au National du 2 au 5 juillet 2020 et qui risque de ce fait, vu son état financier quelque peu précaire, de se retrouver en 2021 faisant aprtie du calendrier du Challenge Tour, et le BMW International Open qui devait se jouer du 25 au 28 juin. L’Aberdeen Standard Investments Scottish Open qui fait partie des Rolex Series est pour le moment reporté à une date ultérieure. A la date d’aujourd’hui 18 avril, vous trouverez ici le calendrier complet des tournois joués, ceux reportés et ceux annulés. Le boss de l’European Tour, Keith Pelley, a envoyé le 14 avril un courrier aux joueurs pour les informer de la suite de la saison et de ce qui les attendait. Vous pouvez lire cette lettre (en français) ici. En substance, priorités aux tournois britanniques.

Coté Web, mon ami Laurent Agostini du site bien connu jeudegolf.org a écrit 3 articles forts intéressants sur l’avenir de la filière golf à la suite du corona virus (ici), sur l’avenir des fabricants de matériel de golf alors que tous les indicateurs étaient au vert avant la crise (ici), et sur l’avenir des distributeurs de matériel de golf face à cette crise (ici).

 

 

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *