Gary Stal, un jeu de fer en acier trempé

stal-abudhabi-250Le jeune Lyonnais de 22 ans Gary Stal a remporté au nez et à la barbe des meilleurs mondiaux l’Abu Dhabi Championship, avec 1 coup d’avance sur le n°1 mondial Rory McIlroy.

Parti dimanche en avant-dernière partie à -12 en compagnie d’Alexander Levy et de Charles Schwartzel, il pointait à 8 longueurs de l’allemand Martin Kaymer qui écrasait la compétition de toute sa classe depuis le jeudi. Petit à petit, il a refait son retard, bénéficiant aussi d’un Kaymer s’écroulant peu à peu à point de perdre 5 coups en 2 trous (double-bogey au 9, triple-bogey au 11). La menace de McIlroy était encore bien réelle et peu s’en est fallu qu’il ne puisse obliger le jeune français à partir en play-off, sa sortie de bunker pour eagle au 18 frôlant le trou.

Il ne restait plus à Gary Stal qu’à assurer le par sur le 18, ce qu’il fit sans coup férir, pour remporter sa plus belle victoire jusqu’à présent. Cette victoire, hormis les 400 000€ de gains lui permet de gagner plus de 250 places au classement mondial et ainsi attaquer le tournoi qui se joue au Quatar cette semaine à la 103ème place mondiale.

kitd.html5loader(« flash_kplayer_968b76a417ds », »http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=306eedd58f91&sig=968b76a417ds »);
image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *