Céline Boutier en Solheim Cup

Céline Boutier a été sélectionnée par la capitaine de l’équipe d’Europe de Solheim Cup, Catriona Matthew pour la rencontre contre les USA qui se déroulera du 13 au 15 septembre en Ecosse sur le parcours de Gleneagles.

Céline devient ainsi la 6ème française a être sélectionnée pour cette compétition par équipe après Marie-Laure de Lorenzi (1990, 1996, 1998), Patricia Meunier-Lebouc (2000, 2003), Ludivine Kreutz (2005), Gwladys Nocera (2005, 2007, 2009, 2015) et Karine Icher (2002, 2013, 2015, 2017).

La réaction de Céline :

«Je suis très contente d’avoir été choisie par Catriona Matthew pour faire partie de l’équipe européenne de Solheim Cup. Mais je ne veux pas juste participer. Je veux la gagner ! » à indiqué Céline Boutier « Depuis toute petite, je rêve de disputer la Solheim Cup, donc c’est vraiment incroyable d’être ici, à cette conférence de presse, et de savoir que mon rêve va devenir réalité dans un mois ! » s’est réjouie la lauréate du Vic Open en début de saison sur le LPGA Tour« Avoir pu m’entraîner ce matin sur ce parcours où s’est disputée la Ryder Cup  était fantastique, et je pense que ce tracé va bien convenir à mon jeu. » 

L’équipe d’Europe pour la Solheim Cup 2019 :

  • Carlota Ciganda (Espagne)
  • Anne Van Dam (Pays-Bas)
  • Caroline Hedwall (Suède)
  • Charley Hull (Angleterre)
  • Georgia Hall (Angleterre)
  • Azahara Muñoz (Espagne)
  • Caroline Masson (Allemagne)
  • Anna Nordqvist (Suède)
  • Céline Boutier (France)
  • Bronte Law (Angleterre)
  • Jodi Ewart Shadoff (Angleterre)
  • Suzann Petersen (Norvège)

L’épreuve de qualification finale pour l’équipe américaine se terminera par le CP Ladies Open au Canada, du 22 au 26 Août, de nombreuses joueuses se battent encore pour se joindre à leur équipe et défendre le titre en Ecosse le mois prochain.

Lexi ThompsonNelly Korda, Danielle Kang, Lisette Salas et Jessica Korda sont déjà qualifiées en attente Cristie Kerr et Stacy Lewis, auraient besoin de gagner l’Omnium CP  pour revendiquer leur place au sein de l’équipe sans avoir besoin d’une wild card de la capitaine Juli Inkster.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *