The Open, à Portrush 68 ans après

Jeudi 18 juillet démarrera la 148ème édition de l’Open Britannique, que tout le monde appelle The Open, sur le parcours nord-irlandais du Royal Portrush. Et ce ne sera que la 2ème fois en 160 ans que ce parcours accueillera ce Majeur, 68 ans après la 1ère fois, en 1951.

D’habitude l’alternance des parcours se jouait entre l’Ecosse et l’Angleterre. Ce retour en « grâce » est dû en grande partie à la fin des trente années de plomb durant lesquelles catholiques et protestants s’entre-déchirèrent (3 600 morts), mais aussi par l’effort décuplé des responsables du Royal Portrush Golf Club d’améliorer leurs infrastructures devenues obsolètes pour accueillir un événement mondial tel que The Open.

Mc Dowell, Mc Ilroy et Clarke jouent à domicile

Une 148e édition par conséquent pas comme les autres pour Rory McIlroy, Graeme McDowell et Darren Clarke, les plus illustres golfeurs nés en Ulster et tous vainqueurs en tournois Majeurs. Le premier, lauréat de l’Open britannique 2014 au Royal Liverpool, connaît ainsi parfaitement les lieux. A 16 ans seulement, il y signait le record du parcours en claquant un monstrueux 61 (-11). Le deuxième, né le 30 juillet 1979 à… Portrush et victorieux de l’US Open 2010 à Pebble Beach (Californie), est toujours membre éminent de ce même Royal Portrush Golf Club. Quant au troisième, vainqueur du British 2011 au Royal St George’s, il a grandi à Dungannon, à moins d’une heure de Portrush.

Attention au Calamity Corner

Le par 71 long de 7 344 yards (6 715 mètres) du Royal Portrush Golf Club (Dunluce Links), qui, pour l’anecdote, emprunte deux trous du Valley Links, l’autre dix-huit trous du complexe, a cette particularité d’être sorti de terre en 1888 et d’avoir été imaginé par le mythique Old Tom Morris, pionnier du golf, vainqueur à quatre reprises d’un British encore embryonnaire (1861, 62, 64 et 67). Il a été ensuite savamment « relooké » par Harry Colt dans les années 1930. A l’image du postage stamp à Troon, le tout petit par 3 du 8 (112 mètres), Portrush propose lui aussi un par 3 atypique (le 16), long de… 215 mètres sans le moindre bunker aux alentours mais posé au sommet d’une butte pas franchement accueillante. Savoureusement appelé Calamity Corner, il risque fort de constituer un endroit clé durant les quatre tours.

4 français dans le champ

Alexander Levy, Michaël Lorenzo-Vera, Romain Langasque, Benjamin Hébert (dernier qualifié dimanche dernier) seront sur le parcours. Alexander Levy n’a franchi qu’un seul cut lors de ses huit dernières sorties sur le Tour européen (au Belgian Knockout), ne postant que deux cartes dans les 60 en seize tours. L’occasion est par conséquent toute trouvée d’inverser la tendance, d’autant qu’en trois participations au British (2015, 17, 18), le Varois n’a jamais passé le cut. En revanche, pour Michaël Lorenzo-Vera, Romain Langasque et Benjamin Hébert, la période est plutôt faste. Le Basque, 62e à Birkdale en 2017 pour ses débuts, reste sur une deuxième et une neuvième places (en Andalousie et en Irlande). Mieux, il n’a pas raté un seul week-end depuis le Dubaï Desert Classic fin janvier. L’Azuréen, lui, a d’ores et déjà assuré son droit de jeu pour 2020, allors qu’il avait dû passer par les Cartes européennes en novembre dernier. Il vient ainsi de finir seul troisième du Scottish Open avant de grimper dans la foulée à la 13e place de Race. Ce sera son second British après 2015 à St Andrews et une 65e place finale. Et que dire du Briviste, battu au 3e trou de playoff de ce même Scottish Open par l’Autrichien Bernd Wiesbergeraprès avoir eu un putt d’un mètre cinquante pour débloquer enfin son compteur sur l’European Tour… En se qualifiant pour Portrush, il a cependant validé sa carte pour 2020. Présent en 2008 au Royal Birkdale en tant qu’amateur (cut manqué), Hébert cherchera à consolider sa place au sein du top 10 de la Race (9e).

Suivre The Open à la télévision

Jeudi 18 juillet, 1er tour : 07h30 (Golf +) ; 13h00 (Canal + Sport)

Vendredi 19 juillet, 2e tour : 07h30 (Golf +) ; 13h00 (Canal + Sport)

Samedi 20 juillet, 3e tour : 11h00 (Golf +) ; 13h00 (Canal + Sport)

Dimanche 21 juillet, 4e tour : 10h00 (Golf +) ; 13h45 (Canal +)




Smarter Golf Trophy

Hello Birdie, la start-up française du golf qui s’appuie sur l’Intelligence Artificielle pour aider les golfeurs à mieux jouer, annonce le lancement de la plus grande compétition amicale de golf qui permet à n’importe quel golfeur dans le monde de jouer sur le parcours de son choix pour tenter de gagner l’un des nombreux lots mis en jeu.

Participation gratuite

Tout golfeur est invité à télécharger depuis l’App Store et à utiliser gratuitement l’application Hello Birdie Golf pour marquer et signer ses parties de golf, qu’elles soient amicales (en solitaire ou accompagnées) ou même jouées lors d’une autre compétition. L’accès à cette compétition amicale est entièrement gratuit (hors éventuel green fee à régler comme à son habitude).

Désignation des gagnants

Cette compétition est ouverte tout l’été, dès maintenant et jusqu’au dimanche 22 septembre 2019.
Chaque carte signée pendant cette période depuis l’application Hello Birdie Golf donnera une chance lors du tirage au sort. Le tirage sera réalisé la semaine du 30 septembre 2019.

Un caddie virtuel pour augmenter ses chances de gagner

L’application mobile Hello Birdie Golf propose un service gratuit de carnet de parcours incluant les cartes satellites et distances GPS sur environ 40.000 parcours de golfs dans le monde ainsi que la saisie de scores et des statistiques de jeu. Un service unique de caddie virtuel est proposé en complément. Il permet d’obtenir une stratégie de jeu 100% personnalisée en fonction de son objectif de jeu et de ses capacités réelles sur parcours. Dans le cadre de ce tirage au sort, toute carte de score signée à l’aide du service de caddie virtuel (version d’essai gratuite disponible) comptera double !

Une compétition amicale… mais fortement dotée

Grâce à ses partenaires qui souhaitent développer la pratique du golf ainsi que la prise en compte de la stratégie et du bien-être pendant et après la partie de golf, Hello Birdie est heureuse de proposer, pour cette toute première édition, une dotation de près de 12.000 € répartie en une trentaine de lots, dont notamment :
– Un abonnement annuel UGolf Unlimited 7/7 et sa carte Gold LeClub Golf offrant jusqu’à 50% de réduction sur des centaines de golf en Europe, au Canada et USA,
– L’accès au parcours de l’Albatros du Golf National pour 4 joueurs incluant la nuitée à l’hôtel Novotel pour vivre une expérience digne d’une Ryder Cup,
– De nombreux week-end golfiques dans de beaux Resorts et Relais & Châteaux proposés par Premium Golf Club,
– Des expériences golfiques et stratégiques à partager au Golf Isabella avec Julien Grillon et au Golf Hôtel*** de Montgriffon avec Ilya Goroneskoul,
– Des séjours à Marrakech par VeryGolfTrip,
– Des équipements golfiques (wedges, balles) offerts par Cleveland et Srixon
– Des œuvres d’art golfiques proposées par Golf en Privé by Hubert Privé.
Également, le magazine Fairways est partenaire et soutient l’initiative. La liste complète est précisée sur le site https://www.hello-birdie.com/SmarterGolfTrophy/

A propos de l’application mobile Hello Birdie Golf

Hello Birdie permet aux amateurs de préparer leurs parcours grâce à un caddie virtuel disposant d’un algorithme d’intelligence artificielle, et propose un carnet de parcours individualisé en s’appuyant sur le profil précis de chaque joueur.
L’application Hello Birdie, qui s’adresse au golfeur de tous niveaux, fonctionne sur n’importe quel parcours du monde, et calcule les meilleures options tactiques pour constituer un plan de jeu personnalisé, permettant d’optimiser ses chances d’atteindre un objectif donné.
Elle fonctionne dès le premier jour, et permet d’acquérir ses données de performance sans effort et sans appareil électronique, pour que les prédictions puissent évoluer en fonction des capacités réelles du joueur.
Le joueur amateur peut alors jouer de manière plus réaliste, et en pleine confiance. Au final, c’est plus de plaisir à jouer, moins de balles perdues et un score qui révèle son potentiel !
Disponible en 5 langues (français, anglais, espagnol, allemand et italien), l’application est accessible actuellement depuis l’App Store d’Apple pour iPhone et Apple Watch. La version Android est prévue prochainement.
Une version d’essai pour découvrir le service unique de caddie virtuel est disponible une fois pour une durée de 14 jours.

A propos de Hello Birdie

Hello Birdie est une start-up créée en 2017 par des ingénieurs passionnés de golf.
La société est soutenue par :
– Airbus Group Développement, filiale du groupe dédiée à l’essaimage,
– Wilco, l’accélérateur de start-up de la région Île-de-France,
– Le Tremplin, la première plateforme d’innovation pour le sport de Paris & Co, l’agence de développement économique et d’innovation de Paris,
– BPI France, la banque publique d’investissement pour les entreprises.




GolfSup, études et golf post bac

Patrice Barquez, personnage incontournable du monde du golf français, vient d’enrichir son CV d’une nouvelle activité : il vient de créer le 1er Sport Etudes GOLF POST BAC, GolfSup.

Né un club à la main du côté du golf de Palmola à Toulouse où enseignait son père Dominique, il a vite pris le chemin de la compétition régionale, nationale et européenne avant de se convertir en pro, en coach, en commentateur TV, en consultant, en chargé de mission à la ffgolf etc.

Il veut proposer une autre alternative aux jeunes espoirs français après le bac. Alors qu’une bonne partie de ces jeunes décident de partir étudier aux Etats-Unis, il veut retenir en France les jeunes champions français et européens qui sont tentés de traverser l’Atlantique pour tenter une carrière dans le golf. Avec des partenaires et des amis, il lance Golfsup qui sera basé à la Baule. Ce devrait être le premier Golf Etudes Golf Post Bac, avec suivi personnalisé et diplôme certifié. L’encadrement sera de très haut niveau pour le golf et académique pour les études. L’offre est « all inclusive », c’est à dire formation/hébergement/équipements/infrastructures… Le campus est situé à 300m de la plage de La Baule et les deux magnifiques parcours Barrière seront reliés par navette. Début des cours : octobre prochain.

Il a accordé un entretien à Golf Planète que vous pouvez lire ici .




Gary Woodland remporte l’US Open

L’Américain Gary Woodland a remporté dimanche l’US Open sur le parcours de Pebble Beach en devançant le tenant du titre Bruce Koepka de 3 coups. C’est son 1er Majeur en carrière.

Koepka qui espérait conquérir une troisième fois de suite l’US Open, n’a donc pas vu son rêve se réaliser. L’exploit de Willie Anderson n’a donc pas été égalé. Entre 1903 et 1905, ce golfeur américain d’origine écossaise avait enchaîné trois victoires consécutives à l’US Open. Il finit 2ème, comme lors du masters à Augusta.
Il a pourtant attaqué, et fait ce qu’il avait dit la veille, devant les micros des journalistes. C’est-à-dire mettre la pression sur Gary Woodland et Justin Rose qui étaient devant lui. Ses cinq premiers trous furent tout simplement impressionnants de maîtrise et d’adresse avec quatre birdies.

Justin Rose, lui, n’a pas supporté cette pression avec une journée à oublier ponctuée de six bogeys. Ça faisait beaucoup pour espérer inscrire son nom au palmarès du 119e US Open. Même constat pour Rory McIlroy qui, dès le deuxième trou, perdit toute illusion avec un double bogey.

Quant à Tiger Woods, il a connu une semaine difficile sur ce parcours sur lequel il avait en 2000 explosé tout le monde en gagnant avec 15 coups d’avance. Seule éclaircie, ses 9 derniers trous de dimanche où il joue -4, lui permettant enfin de battre le parcours à -2 pour la journée.

 

 




Barbossi-Riviera intègre Golfy

Après le ClubMed d’Opio-en-Provence, Golfy renforce sa présence sur la Côte d’Azur avec l’arrivée du Domaine de Barbossi-Riviera Golf et son hôtel**** Ermitage de l’Oasis. Une toute nouvelle destination « Domaine Golfy » de grande qualité pour les Golfystadors, avec un parcours 18 trous signé Robert Trent Jones Senior dans la baie de Cannes.

Imaginé par Robert Trent Jones Senior sur les hauteurs de la Baie de Cannes, le Riviera Golf de Barbossi est un parcours de 18 trous offrant de superbes vues sur le massif de l’Estérel et les vignes du Domaine. Alternant technicité et choix stratégiques, fairways jalonnés d’une collection de sculptures contemporaines, et greens remarquablement défendus, le Riviera Golf Barbossi est une expérience golfique et culturelle unique sur laquelle veille Alexander Levy, numéro 2 français et ambassadeur maison.

L’Ermitage de l’Oasis**** est l’un des plus beaux hôtels de charme de la Baie de Cannes, situé face à la mer. Entre ciel et mer, où l’art de vivre et la culture règnent avec une collection d’œuvres d’art exceptionnelles installées dans les chambres et les parties communes.
L’élégance et la quiétude prennent une dimension toute particulière avec la vue panoramique sur la Méditerranée, le Riou ou encore le Massif de l’Estérel. Un magnifique jardin arboré entoure l’hôtel auquel les clients ont accès pour se détendre à l’ombre des pins.




US Open 2019, les horaires de diffusion

L’US Open 2019, 3ème Majeur de l’année,commence aujourd’hui sur le parcours mythique de Pebble Beach en Californie. Malgré le décalage horaire important (9h), voici pour les couche-tard les horaires de diffusion sur les chaines du groupe Canal.

Jeudi 13 juin : 1er tour
21h – 4h30 sur Golf +
Codiffusion sur Canal+ Sport : 00h – 4h30

Vendredi 14 juin : 2e tour
21h – 4h30 sur Golf +
Codiffusion sur Canal+ Sport : 23h45 – 4h30

Samedi 15 juin : 3e tour
20h30 – 4h sur Golf +
Codiffusion sur Canal+ Sport : 23h45 – 4h

Dimanche 16 juin : 4e tour
20h30 – 4h sur Golf +
Codiffusion sur Canal+ Sport : 20h45 – 22h30
Codiffusion sur Canal+ : 22h30 – 2h

Sur le site L’Équipe

Reportages, analyses, vidéos… Notre envoyé spécial à Pebble Beach, Guillaume Dufy, et le reste de la rédaction vous feront vivre l’US Open sur notre site Web.




Golf et vins, le bon plan Varois

J’ai envie aujourd’hui de faire un petit tour dans le Var, à Brignoles, pour vous présenter un producteur de vin qui se trouve à quelques encablures du golf de Barbaroux, le Château Margillière.

J’ai découvert ce domaine viticole en mars 2013, lors de ma 1ère visite au golf de Barbaroux. Après mes 18 trous, j’avais envie d’un petit verre de rosé bien mérité. Le barman m’a proposé ce petit vin bien sympathique situé juste avant le golf. D’emblée, j’ai été emballé par son goût, sa fraicheur. Contrairement à beaucoup de rosés, il reste longtemps en bouche.

En sortant du golf, je me suis arrêté au domaine viticole. J’étais passé devant à l’aller mais le long de cette route il y a bien 7 à 8 domaines viticoles donc je n’y avais pas porté attention.
En traversant le petit pont qui enjambe un ruisseau millénaire et qui amène au bâtiment, j’étais déjà sous le charme de l’endroit. Une vielle magnanerie en pierre datant du 17ème siècle, restaurée depuis 1988, et dans laquelle un autel votif datant de l’époque romaine a été mis au jour lors des travaux, se dressait fièrement devant moi.

Une fois passé la porte vitrée de la magnifique baie vitrée, et une caresse donnée à Joséphine, la chatte de 13 ans du domaine, des tonneaux sur lesquels sont posées des bouteilles de rosé, de blanc, de rouge, servent de présentoirs. Les murs de pierre permettent de garder la fraicheur même si dehors c’est la canicule. Je m’annonce comme étant envoyé par le golf de Barbaroux et une grande dame charmante, avec un accent que je pense hollandais m’accueille et me propose de gouter quelques vins. Bastide et Hautes Terres sont les 2 cuvées principales.

Je goûte donc à nouveau le rosé, teste le blanc, que je trouve aussi excellent que le rosé. Je suis moins fan du rouge, mais généralement je suis plus blanc et rosé que rouge. Elle me fait visiter le bâtiment (je suis le seul client en ce milieu d’après midi), rez- de chaussée et 1er étage, et plus j’avance dans cette visite, plus je suis sous le charme de cette vieille bâtisse et des trésors qu’elle renferme.

Plus d’une heure plus tard, je repars avec le premier des nombreux cartons de 6 bouteilles de rosé que j’ai acheté depuis 6 ans.

Depuis, je me débrouille au moins une fois par an pour venir acheter du vin au Château Margillière, j’ai un compte à mon nom en tant que fidèle client. Et maintenant à chaque fois, je repars avec du rosé et du blanc, parfois des cubis de rosé, souvent aussi avec des 1/2 bouteilles de rosé pour ma mère. Toute la famille est devenue accro à ce rosé car quand je repars il y en a pour moi, mais aussi pour mes filles bien souvent.

Nouveautés 2019 : le site internet https://www.chateau-margilliere.com s’est doté d’un espace de vente en ligne. Je l’avais suggéré lors d’une de mes visites et la famille Bunan, vignerons à Bandol qui a rejoint l’activité du Château Margillière, l’a mis en ligne.

Enfin, et ce doit être le seul félin au monde à avoir ce privilège, Joséphine la vielle chatte du domaine a sa propre cuvée de vin rosé.

Vous voulez en savoir plus, allez visiter ce site (https://www.pikdo.one/tag/ChateauMargilliere) que j’ai trouvé par hasard, c’est un album photo dédié au Château Margillière.

 




USPGA, Tiger Woods favori ?

L’édition 2019 de l’USPGA commence aujourd’hui sur le célèbre parcours de Bethpage Black, sur lequel le Tigre a déjà gagné. Pour autant peut-on le considérer comme le favori de ce Majeur, lui qui n’a pas joué depuis sa victoire au Masters.

Petite vidéo explicative.

De plus, on le sait, Tiger ne joue jamais énormément sur une saison et sait se gérer en vue des Majeurs qui arrivent. C’est ce qu’expliquent Thomas Levet et Adrien Toubiana sur Golf Plus.

Pour tout voir et tout savoir, rendez-vous dès ce soir 19h sur Golf Plus.