Pourquoi un golf comporte 18 trous ?

Tous les parcours de golf sur le globe (ou presque) possèdent 9, 18, 27 trous. Mais pourquoi jouent-on sur 18 trous et pas 15, 22 ou 34? Replongeons nous dans l’histoire du golf pour mieux comprendre.

Partons en Ecosse et plus précisément dans le berceau de ce magnifique sport, au club du Royal and Ancient Golf Club of St Andrews. Un club déjà connu pour avoir inventé les règles officielles du golf, en 1754.

A l’époque, le parcours Old Course de St Andrews, considéré comme l’un des plus vieux de l’histoire, se jouait sur… 22 trous. 11 à l’aller et autant au retour. Et c’est pour une raison un peu particulière que ce parcours mythique a été raboté de quatre trous… Georges Jeanneau, historien, explique : « A St Andrews, nous sommes passés de 22 à 18 trous pour des questions économiques, mais aussi d’occupation du terrain. En effet, une ligne de chemin de fer a été construite sur l’extrémité du parcours. On l’a donc amputé de quatre trous pour ne pas être gênés par cette nouvelle ligne ». Et également en 1764, les habitués du club jugent certains trous trop rapprochés. En réaction, les propriétaires décident d’en fusionner quelques-uns. Leur nombre tombe à 9 et une partie complète se dispute désormais sur 18 trous.

Un siècle plus tard, en 1890, le club de St Andrews devient le Royal & Ancient Golf Club. Il est reconnu comme une autorité officielle, qui régit le golf au Royaume-Uni. Le «R&A» choisit de modifier les règles du golf et fixe la taille d’un parcours classique. 18 trous, comme à St Andrews. Aujourd’hui, la plupart des parcours proposent 18 trous.

Mais ce nombre de 18 n’est pas forcément la norme partout. A Belle-Ile en mer (Bretagne), on trouve même un parcours de 14 trous. A Faramans en Isère, au golf de la Bièvre, on trouve un parcours de 4 trous (2 par 3 et 2 par 4). Néanmoins, 18 trous reste la norme utilisée pour la compétition, comme il est indiqué dans les règles officielles du golf éditées par le R&A Golf Club of St Andrews.

En cadeau une petite vidéo de mon ami Lewis Wallace qui vous raconte tout ça en images.




Révolution à l’Augusta National

C’est une page de l’histoire du golf qui se tourne aujourd’hui et sans aucune une véritable révolution sur l’Augusta National : une compétition féminine, l’Augusta National Women’s Amateur, se déroulera du 3 au 6 avril sur le mythique parcours de l’Augusta National, théâtre depuis 1933 du célèbre Masters.

Depuis toujours, les femmes étaient interdites, de part les statuts du club, sur le parcours qui accueille le Masters et dont les membres sont triés sur le volet. Jusqu’en 2012, aucune femme ne pouvait en être membre.

En 2011, plus de 15% des entrées sur le parcours hors compétitions l’étaient de la part de femmes invitées ou épouses de membres actifs.

Le 20 août 2012, Augusta National admettait Condolezza Rice et Darla Moore parmi ses membres, mettant ainsi fin à 3/4 de siècle de contrôle masculin sans partage.

Résultat de recherche d'images pour "champions retreat golf club augusta ga photos"
Champions Retreat Golf d’Augusta

Le processus d’entrée des femmes était enclenché et le 4 avril 2018 avant le Masters, Fred Ridley, le nouveau Président du Club, annonçait la création de l’Augusta National Women’s Amateur, un tournoi ouvert aux potentielles futures stars les plus prometteuses, à partir de 2019. Qu’on ne si trompe pas cet événement est d’importance et comme l’a déclaré Mike Whan, le Commissaire de la LPGA ” Un gain pour la LPGA au fil du temps”.

Le programme:

Les 2 premiers tours, les 3 et 4 avril, se déroulent sur le Champions Retreat Golf d’Augusta.

Résultat de recherche d'images pour "augusta national course photos"
Augusta National Golf Club

Un cut sera ensuite effectué et le dernier tour aura pour cadre le 6 avril le parcours mythique d’Augusta National. Entre temps le 5 avril une journée de “practice” regroupera l’ensemble des participantes de départ sur le parcours d’Augusta National.

Les participantes:

Elles sont 72 joueuses amateurs internationales invitées :

  • Les gagnantes des événements suivants:
    U.S. Women’s Amateur, Ladies’ British Open Amateur Championship, Women’s Amateur Asia-Pacific, U.S. Girls’ Junior, Girls’ British Open Amateur Championship, Girls Junior PGA Championship.
  • Pour les années à venir: les gagnantes de l’Augusta National Women’s Amateur Championship recevront une invitation pour les 5 prochaines années si elles sont toujours amateures.
  • Les 30 premières Américaines du classement mondial (WAGR) non encore qualifiées ci-dessus.
  • Les 30 premières du classement mondial arrêté fin 2018 non encore qualifiées ci-dessus.
  • Enfin les positions restantes sont laissées à l’appréciation du Comité directeur de l’Augusta National Women’s Amateur Championship.

Une française aura l’honneur de fouler ces mythiques fairways, il s’agit d’Agathe Laisné des Longhorns de Texas Université à Austin.




Quand Sergio Garcia joue les entremetteurs

Autant Sergio Garcia est capable de coups de sang sur les parcours (voir ici), autant il est aussi capable de montrer qu’il a un coeur énorme. Il l’a encore prouvé cette semaine lors des tours de reconnaissance du Players Championship en aidant le fils d’un bénévole à faire sa demande en mariage.

Sa mission : emmener Emma, future épouse de Ricardo, sur l’iconique green du trou n°17 pour une demande en mariage.

Très bon acteur, Garcia a accompli avec brio sa tâche, pour le plus grand bonheur des futurs mariés.

 




Le Mondial du Golf arrive

Le Mondial du Golf succédera au Salon du Golf, revendu par Marc Assous à Charles-Henri Bachelier, du 12 au 14 avril 2019, au Parc des Expositions de Mantes-la-Jolie.

Fini le salon en intérieur, ce nouveau Mondial du Golf proposera aux visiteurs de taper dans des conditions réelles tous les bois, fers et putters que l’industrie propose aujourd’hui. En effet, avec son practice dédié aux bois et longs fers, son par 3, sa zone de petit jeu avec son green d’approche et de bunker, le Mondial du Golf vous permettra de taper en conditions réelles.

10 000M² de surface d’exposition, auxquels se rajoutent de vrais espaces de jeu extérieurs (practice long jeu, zones d’approches et putting green), 5000 places de parking gratuites, seront de vrais atouts pour cet événement.

Evénement pensé pour les golfeurs de 7 à 77 ans, le Mondial du Golf aura également une zone dédiée à l’initiation et aux nouveaux golfeurs. Personne ne sera oublié.

L’autre grande force est la proximité avec Paris (35 minutes) et Rouen (40 minutes), avec des accès faciles depuis la sortie n°11 de l’A 13.

« Le Mondial du Golf, c’est un salon dans lequel on aime passer du temps pour rencontrer, échanger, tester, s’équiper, voyager. C’est un événement convivial et festif, complet et innovant, destiné à tous les publics, du joueur aguerri au débutant, autour d’une même passion, le golf », se réjouit Charles-Henri Bachelier.

Le plan du Mondial du golf

Pour tester, s’équiper, voyager ou échanger, rendez-vous au Mondial du Golf !




Ovalgreen 2019

Le Crunch Golf fête son retour en musique vendredi 21 juin au golf du Gouverneur.

Mais qu’est-ce que c’est l’OvalGreen?

A l’origine.

Nous sommes en 2004 à Lyon, Jacques FOUROUX et Jean-Claude PIETROCOLA vont donner le coup d’envoi d’une formidable rencontre annuelle « entre amis » afin de réconcilier les internationaux de rugby, entraîneurs et joueurs.
Lieu de retrouvailles émouvantes entre joueurs de l’équipe de France du rugby, le Trophée de Golf OVALGREEN est reconnu comme l’un des événements incontournables rugby et golf.
A la disparition de Jacques FOUROUX en 2005, ses coéquipiers ont maintenu cette tradition en se réunissant chaque année au Golf du Gouverneur dans le but de perpétuer son souvenir.
La mission de parrain est redistribuée pour faire découvrir une nouvelle personnalité issue du monde du rugby chaque année.

Des parrains prestigieux

2006 : Richard ASTRE, Jo MASO et Gérald MARTINEZ
2007 : Aubin HUEBER, Jean-Luc AVEROUS et Jean-Pierre RIVES
2008 : Jean-Pierre BASTIAT et Alain LORIEUX
2009 : Jean-Michel AGUIRRE et Pierre VILLEPREUX
2010 : Abdelatif BENAZZI
2011 : Philippe DINTRANS et Xavier GARBAJOSA
Ont ensuite suivi : Eric CHAMP, Yann DELAIGUE, Sylvain MARCONNET, Fabien PELOUS, Émile N’TAMACK, Vern COTTER, Cédric HEYMANS, Yannick JAUZION, Iain BALSHAW, Frédéric MICHALAK…

L’aspect caritatif

Depuis 16 ans, l’OVALGREEN a reversé plus de 250.000 € au profit de l’association Le Petit Monde pour le bien-être de l’enfant hospitalisé.

Le Crunch Golf

Le Trophée de Golf OVALGREEN fête son seizième anniversaire et accueille pour la cinquième année consécutive des internationaux de rugby britanniques qui se joignent au Trophée pour affronter les internationaux de rugby français autour du CRUNCH GOLF.
Deux capitaines prestigieux sont désignés pour former leur équipe et ainsi se défier sur les greens pour remporter la Coupe du CRUNCH GOLF.
L’Equipe France vainqueur de l’édition 2015 sera opposée à l’Equipe Angleterre vainqueur des éditions 2016, 2017 et 2018.
L’Equipe France est bien décidée à prendre sa revanche… Que nous réserve l’édition 2019 ?

Les parrains de l’édition 2019

Le village

En plus de la privatisation totale du Golf du Gouverneur (deux 18 trous), un village est installé spécialement pour accueillir nos partenaires et mettre en place des activités pour les non-golfeurs.
L’OVALGREEN accueille environ 1200 personnes sur toute la journée.

Le dîner de gala

Plus de 500 personnes (mêlant des élus, des chefs d’entreprise, des invités, la presse) se réunissent pour clôturer cette journée sportive autour d’un dîner de gala et de la Fête de la Musique.

Plus d’informations auprès de :
Jean-Claude PIETROCOLA
06 10 35 21 34
jean-claude@agencemsp.fr




Ryder Cup 2020, Padraig Harrington capitaine Europe

L’irlandais Padraig Harrington vient d’être nommé capitaine de l’équipe européenne de Ryder Cup, pour l’édition 2020 qui se déroulera aux Etats-Unis, sur le parcours de Whistling Straits dans le Wisconsin, du  25 au 27 Septembre.

Le triple champion majeur a une carrière bien remplie dans la Ryder Cup, après avoir représenté six fois l’Europe en tant que joueur – faisant partie de quatre victoires – alors qu’il a récemment apporté sa vaste expérience au poste de vice-capitaine dans les trois dernières éditions de le concours biennal.

Âgé de 47 ans, il rejoint Paul McGinley (2014) et Darren Clarke (2016) en tant que professionnels irlandais pour diriger l’Europe et espère imiter le dernier triomphe européen sur le sol américain – à Medinah en 2012.
En tant que joueur, Harrington a fait ses débuts en Ryder Cup au Country Club de Brookline en 1999 et a été omniprésent lors des cinq éditions suivantes, aidant l’Europe à remporter la victoire en 2002, 2004, 2006 et 2010.
Il a été nommé vice-capitaine pour la première fois par son compatriote Dubliner McGinley lors de la victoire à Gleneagles en 2014, rôle auquel il est retourné en 2016 chez Hazeltine National sous la direction de Darren Clarke, et à nouveau en septembre dernier sous les couleurs du Danois Thomas Bjørn.
L’ancien numéro 1 européen a collecté 30 titres dans le monde entier et a remporté son premier tournoi majeur au championnat Open 2007 à Carnoustie, en battant Sergio Garcia en barrage. L’année suivante, il défendit avec succès le Claret Jug au Royal Birkdale et devint le premier Européen à remporter deux Majors consécutifs lorsqu’il ajouta le Championnat US PGA 2008 à Oakland Hills quelques semaines plus tard.
Harrington a été choisi capitaine de la Europe 2020 Ryder Cup par un jury composé de trois des plus récents capitaines européens de la Ryder Cup – Bjørn, Clarke et McGinley -, ainsi que du directeur général de la tournée européenne, Keith Pelley, et du tournoi européen. Représentant du comité Edoardo Molinari.
Harrington a déclaré: «C’est un grand honneur d’être nommé capitaine de la Ryder Cup et j’apprécie les 20 prochains mois alors que nous travaillons pour Whistling Straits et pour la défense du trophée par l’Europe. «J’ai joué et j’ai été impliqué avec de nombreux capitaines européens formidables depuis mes débuts dans le concours il y a 20 ans et j’aimerais penser que mon capitanat sera un mélange de tous. J’ai très hâte d’assumer ce rôle.  »
L’Irlandais a inscrit un total de 10½ points en six apparitions à la Ryder Cup, débutant à Brookline en 1999, lorsqu’il s’est allié à Miguel Ángel Jiménez dans le premier jour en 4 balles pour partager les points avec Davis Love III et Payne Stewart avant de remporter sa première victoire en simple en gagnant contre Mark O’Meara par 1 up.
Sa première expérience de victoire européenne a eu lieu lors de la prochaine édition au Belfry en 2002, où il a pris deux points en quatre matches – en compagnie de Colin Montgomerie pour vaincre Phil Mickelson et David Toms en 4 balles et en battant Mark Calcavecchia 5 et 4 en simple.
Harrington a renoué son partenariat avec Montgomerie pour vaincre Phil Mickelson et Tiger Woods en 4 balles, ainsi que Davis Love III et Fred Funk dans les foursomes, avant de faire équipe avec McGinley pour battre Love III et Woods dans les foursomes, avant de terminer avec une victoire en simple contre Jay Haas.
Deux ans plus tard, il participait à une autre victoire époustouflante, cette fois chez lui, au K Club, dans le comté de Kildare, avant de terminer sa carrière de joueur dans le cadre du spectaculaire triomphe européen de 14½ – 13½ au Celtic Manor. Resort au Pays de Galles en 2010, en s’associant à Ross Fisher pour vaincre Phil Mickelson et Dustin Johnson en 4 balles et Jim Furyk et Dustin Johnson en quatre balles aussi.




Trophées du Golf 2018, les lauréats

Lundi 3 décembre 2018 s’est déroulé la 4ème édition des Trophées du Golf dans les salons du pavillon d’Armenonville.

Cette édition avait pour but avoué de :

  • Valoriser le développement sportif du golf français, en cette année de Ryder Cup
  • Prendre la parole et faire exister le golf dans les médias et auprès du grand public
  • Réunir les acteurs majeurs du golf français autour d’une belle soirée conviviale

Les lauréats sont.




L’Open de France rétrogradé

La nouvelle est tombée hier 29 octobre 2018, l’Open de France perd son statut de Rolex Series et est déplacé en octobre à compter de 2019 (17-20/10). La faute au retrait du sponsor principal, HNA, et de ce fait, de la baisse de la dotation qui ne peux plus être de 7 millions d’€. Celle-ci tomberait à moins de 3 Millions d’€!!

Auparavant coincé entre l’US et le British Open fin juin, le plus vieil open continental va donc investir la tournée automnale européenne, devenant l’avant-dernier tournoi de la saison régulière. Seul bémol, il sera précédé de l’Italian Open, tournoi à 7 millions de dollars.

Lâché par son sponsor chinois HNA, l’ODF quitte lui officiellement le cercle des Rolex Series. Pas de nouveau sponsor-titre pour le tournoi français, qui se contentera d’un rôle de seconds couteaux (entre 2 et 4 millions d’euros de dotation) en attendant des jours meilleurs. Cette nouvelle date apparaît néanmoins plus clémente, compte tenu de la tranquillité de cette période (tournée asiatique sur le PGA Tour, pas de Grand Chelem à proximité).

Cela fait le bonheur du tournoi d’Abu Dhabi (16-19 janvier) qui prend la place de Rolex Series de l’Open de France.

Cette très mauvaise nouvelle doit faire se poser les bonnes questions aux dirigeants de la Fédération française de Golf. Pourquoi et comment en est-on arrivé là? Cette décision de l’European Tour prouve néanmoins que quoi qu’en disent nos dirigeants et certains journalistes, la France du golf ne compte pas dans le microcosme golfique. Aucun joueur de top niveau dans les 50 meilleurs mondiaux, le meilleur joueur actuel, Alexander Lévy, incapable de passer le moindre cut en Majeur (enfin, dans ceux où il arrive à être qualifié).

L’effet Ryder Cup est retombé comme un soufflet 1 mois tout juste après. Il n’y a aucun effet Ryder Cup en France et il n’y en aura jamais. Nous l’avons eue grâce à un Pascal Grizot, vice-président de la FF Golf exceptionnel et tenace. Mais quid des autres membres de la fédé? Où est le président?

Nous sommes en retard sur tous les autres pays européens en matière de formation de jeunes joueurs dès qu’ils passent pro. On gagne des tonnes de titres en amateurs, mais dès le passage professionnel, il n’y a plus personne. Seules les filles surnagent, surtout celles qui ont le courage d’aller jouer sur le LPGA aux Etats-Unis.

Tout cela est bien dommage pour l’image du golf français dans le monde. J’espère que nos dirigeants vont vite se mettre au boulot pour redresser la barre.