L’américaine Angela Stanford remporte son 1er Majeur à 40 ans

Angela Stanford a remporté dimanche l’Evian Championship, son premier titre majeur, à 40 ans. Elle est la première vainqueur américaine depuis que le tournoi est devenu Majeur. A noter que chaque année depuis 2013 un des 5 tournois majeurs a été remporté par une américaine.

Alors que tout le monde voyait l’autre américaine Amy Olson remporter elle aussi son premier Majeur, celle-ci craquait sur le 72ème trou en commettant un double bogey qui la reléguait à la 2ème place à -11 en compagnie de Austin Ernst, Mo Martin et Sei Young Kim la Coréenne.

Angela Stanford a déclaré une fois la victoire en poche :

Je ne comprends toujours pas vraiment ce qui s’est passé », a reconnu Stanford sans pouvoir retenir ses larmes. « Mais je suis vraiment heureuse », a-t-elle ajouté, soulagée et heureuse de gagner pour la première fois un tournoi du Grand Chelem après 18 ans de carrière chez les pros.

Le classement final :

1 Angela Stanford -12 72-64-68-68 – 272
T2 Austin Ernst -11 66-70-69-68 – 273
T2 Mo Martin -11 68-66-69-70 – 273
T2 Sei Young Kim -11 69-68-64-72 – 273
T2 Amy Olson -11 69-65-65-74 – 273

Résumé vidéo de cette dernière journée riche en émotions.




L’élite mondiale du golf féminin sera à Evian

Coup d’envoi, jeudi 13 septembre, de l’Evian Championship, 5e et dernier Majeur de golf au féminin. Un plateau composé des 120 plus grandes joueuses du monde pour un tournoi qui, à l’image de la saison, s’annonce particulièrement disputé. Qui pour succéder à Anna Nordqvist au palmarès de cette 25e édition ? Réponse dimanche 16 septembre.

A quelques jours du lancement du Majeur, le champ final des 120 joueuses de l’Evian Championship 2018, représentant 25 nations, est définitif, offrant la promesse d’un spectacle exceptionnel en clôture de la saison du Grand Chelem féminin. Avec une dotation portée à 3 850 000 $, la 2e plus importante cette année, le tournoi attire toute la hiérarchie internationale. Depuis plusieurs semaines, la lutte pour la couronne mondiale bat son plein entre la Coréenne Sung Hyun Park (24 ans) et la Thaïlandaise Ariya Jutanugarn (22 ans). Si Ariya a lancé les hostilités en s’octroyant la place de N°1 mondiale à l’issue de sa victoire lors de l’US Women’s Open, c’est la jeune Coréenne qui a repris l’avantage en ripostant avec, elle aussi, une victoire en Majeur, lors du KPMG Women’s PGA Championship. Les 2 joueuses comptent chacune 3 victoires en 2018, mais à l’Evian Championship, l’avantage semble aller à Sung Hyun Park, 2e à Evian en 2016, Ariya Jutanugarn ne terminant que 9e la même année.

Au rang des favorites, on compte aussi sur les Coréennes So Yeon Ryu et Inbee Park, championne olympique, et sur la star américaine Lexi Thompson, toutes les trois dans le Top 5 mondial, pour imprimer leur rythme. La Suédoise Anna Nordqvist, vainqueur de l’Evian Championship 2017, aura fort à faire pour conserver son titre. D’autant que cette lutte pour la victoire finale se double d’un autre enjeu : le Rolex Annika Major Award, trophée décerné à la championne des championnes qui signera la meilleure performance à l’issue de 5 Majeurs de l’année. La Suédoise Pernilla Lindberg (vainqueur de l’ANA Inspiration) et la jeune Anglaise Georgia Hall (vainqueur du Ricoh Women’s British Open – N°9 mondiale, 22 ans) sont également bien placées pour le trophée remporté l’an dernier par So Yeon Ryu.

La jeunesse de cette élite mondiale fait écho à la politique engagée par la direction du tournoi pour favoriser l’émergence des championnes de demain. Trois des wildcards sont attribués à des amateurs : la N°6 amateur mondiale, la Suissesse Albane Valenzuela (20 ans), l’Américaine Rachel Heck (16 ans), Rolex Girls Junior Player of the Year, plus jeune amateur à avoir passé le cut lors de l’US Women’s Open 2017 à l’âge de 15 ans et l’Américaine Alana Uriell (22 ans), élue par ses pairs lors de la dernière édition de l’Arnold Palmer Cup disputée en juillet à Evian. La 4e exemption a été accordée à la joueuse professionnelle Natalie Gulbis, championne Evian Masters 2007.

Quatre autres joueuses ont la chance d’entrer dans le champ via les épreuves de Qualifications : Astrid Vayson de Pradenne (Fra) et Karolin Lampert (Ger) au Jabra Ladies Open pour l’Europe, Hae-Ran Ryu (Kor) en Asie et Lauren Coughlin (USA) aux Etats-Unis.

Au total, il y a donc 4 Françaises dans le champ prestigieux de l’Evian Championship 2018 : Céline Boutier, Céline Herbin, Camille Chevalier et Astrid Vayson de Pradenne.

Premiers départs : 7h30 – du trou 1 et du trou 1




Francesco Molinari, 1er Italien Majeur

L’Italien Francesco Molinari a remporté dimanche le British Open sur le parcours de Carnoustie, devenant ainsi le 1er joueur Italien vainqueur d’un tournoi Majeur.

-8, c’est donc le score qu’il fallait faire pour remporter la Claret Jug sur un parcours brûlé et asséché par le soleil et le vent (il n’a plu que le vendredi matin). 8 birdies, aucun bogey, voilà la carte de score finale de Francesco Molinari. Il valide du même coup sa présence dans l’équipe européenne de Ryder Cup fin septembre au Golf National.

Les leaders au matin du dernier jour, Jordan Spieth, Kevin Kisner, Xander Schauffele, Kevin Chappell se sont tous écroulés dimanche.

Mais au delà de la victoire de Molinari, surnommé la Machina (la machine), le monde du golf a eu l’impression samedi et dimanche de revenir quelques années en arrière par la magie d’un seul homme : Tiger Woods.
Alors qu’il n’avait pas réussi à battre le parcours les 2 premiers jours en jouant square, il attaqua le samedi tambour battant, finissant à -5 et le dimanche il continua sur sa lancée au point à un moment d’être seul en tête du tournoi à -7. Et tout le monde se mit à rêver d’un 15ème Titre Majeur pour le Tigre. Malheureusement un mauvais coup de fer dans le rough suivi d’une mauvaise approche entraîna un double bogey suivi d’un bogey le firent redescendre au classement. Un dernier birdie suivi de 2 par et il finissait encore une fois dans le top 6 à -5.

Et maintenant tout le monde se met à rêver de voir Tiger Woods non pas seulement en tant que vice-capitaine de l’équipe amériaine de Ryder Cup, mais en tant que joueur de la prochaine Ryder Cup, grâce à une des 4 places d’invité dont dispose Jim Furick, le capitaine.




Masters 2018, les heures de diffusion

Le Masters 2018 commence ce soir par le concours de Par 3. Malheur à celui qui le gagne, car la malédiction veut qu’il ne gagnera pas la veste verte. Voici les horaires de diffusion sur Golf+.


Maintenant, les paris sont ouverts. Qui de Woods, Mickelson, Spieth, Watson, Thomas, Jonhson (Dustin) remportera cette édition du Masters qui s’annonce comme très ouverte? Trouver le vainqueur cette année revient un peu à jouer au Casino en ligne.




Le Jabra Ladies Open intègre le LET

Le Jabra Ladies Open, qui se tiendra au Evian Resort Golf Club en France du 31 mai au 2 juin 2018, deviendra le premier événement « Dual Ranking » sur les LET Access Series (LETAS) et le Ladies European Tour (LET) ).

Une compétition européenne de qualification pour l’Evian Championship, qui est le seul Majeur de golf féminin en Europe continentale, a été mise en place en 2014. Elle a été donnée au Jabra Ladies Open en 2016 et a rejoint la série LET Access en 2017. Suite au succès du tournoi, le prix a été porté à au moins 120 000 € pour 2018 et le champ des concurrentes comprendra désormais un nombre égal de membres de la LET Access Series et de Ladies European Tour.

Doublé en qualificatif européen, le Jabra Ladies Open offre aux femmes golfeuses du monde entier l’opportunité de décrocher deux places de qualification dans le champ très sélect du cinquième et dernier Majeur de la saison, disputé à l’Evian Resort Golf Club du  13 au 16 septembre 2018. La vainqueure du Jabra Ladies Open se qualifiera également pour le British Open Women Ricoh 2018 au Royal Lytham et au St. Anne’s Golf Club en août et bénéficiera d’une exemption d’un an pour le LET, jusqu’à la fin de 2019.

Le président du Ladies European Tour Mark Lichtenhein a commenté: «Nous sommes ravis de faire passer le Jabra Ladies Open d’un tournoi LET Access Series à notre premier événement« Dual Ranking »sur le Ladies European Tour et nous ne pourrions être plus enthousiastes à l’idée de nous aligner sur Jabra qui soutient pleinement nos joueuses et notre vision de l’avenir. En tant qu’organisation, nous visons à promouvoir et développer le golf féminin mondial et permettre aux meilleurs talents d’atteindre l’excellence lors d’événements exceptionnels. Le Jabra Ladies Open offre un certain nombre de possibilités à nos membres, y compris un tremplin pour faire l’expérience de jouer dans une Major et souligne notre lien de longue date avec Evian depuis 1994.  »

Depuis l’introduction des qualifications européennes de l’Evian Championship, six jeunes joueuses issues de cinq pays différents ont mérité leur place au cinquième majeur. Il s’agit notamment des Danoises Emily Kristine Pedersen et Nanna Koerstz Madsen, de la Russe Klara Spilkova, de la Russe Maria Verchenova, de la Française Isabelle Boineau et de la Suédoise Johanna Gustavsson, qui ont toutes connu le succès lors des tournées mondiales.




The Evian Championship, retour en Juillet 2019

The Evian Championship, le 5ème Majeur féminin, va comme prévu changer de date pour passer de mi septembre à fin juillet à compter de 2019. Le but étant de limiter le risque de mauvais temps au bord du lac Léman.

La direction de l’Evian Championship vient de confirmer le grand retour du Majeur en été, du 25 au 28 juillet 2019au cœur d’un « Europe Swing » palpitant pour le golf féminin mondial, sur le parcours de l’Evian Resort Golf Club, le tournoi ayant encore lieu en septembre cette année, du 13 au 16, pour sa 25e édition.

« Ce changement de calendrier fait écho à notre volonté de prioriser encore et toujours la performance sportive au cœur de notre Majeur et de partager avec tous nos publics une expérience unique » se réjouit Franck Riboud,Président de l’Evian Championship. « Les enjeux pour l’Evian Championship sont multiples. S’inscrire dans la dynamique d’un « Europe Swing » estival avec la présence en Europe des meilleures joueuses du monde. Bénéficier des amplitudes plus larges des journées d’été pour une plus grande souplesse dans la gestion de la compétition sportive. Retrouver enfin l’ambiance estivale du tournoi, au cœur d’une nature particulièrement belle, idéale pour les joueuses et les spectateurs bien sûr, mais aussi pour les partenaires et leurs invités avec une plateforme de relations publiques optimisée au sein de l’Evian Resort ». Une décision qui offre de belles perspectives pour tous les acteurs et les spectateurs de l’Evian Championship qui projette déjà une grande et belle fête du golf pour célébrer ses 25 ans.

Mais ce n’est pas la seule grande nouvelle en ce qui concerne le tournoi.

Augmentation de la dotation

Dans sa quête d’évolution constante, et sous l’impulsion de son Club des Sponsors fidèle et toujours plus engagé, l’Evian Championship augmente son Prize Money sur les deux prochaines années. Une première augmentation de 200 000 $ en 2018, une seconde de 250 000 $ en 2019, permettent d’atteindre une dotation record de 4,1M$.

Cette montée en puissance affirme la position ambitieuse du tournoi, acteur majeur et moteur du golf mondial, confortant sa position juste derrière l’US Women’s Open, à la 2e place sur les 5 Majeurs du Grand Chelem de golf féminin. « Depuis sa création en tant qu’événement de golf féminin, Evian a repoussé les limites pour construire un tournoi de golf comme aucun autre » explique Mike Whan, Commissaire de la LPGA. « Evian a construit ses propres traditions, sans essayer de copier les autres. Très peu de marques mondiales s’engagent auprès des femmes, dans une relation sportive importante, avec la volonté de repousser les frontières pour atteindre un certain niveau d’investissement financier. Nous avons la chance d’avoir Evian avec sa vision novatrice à long terme. C’est un partenaire qui crée vraiment quelque chose d’historique pour le monde du golf féminin. »




Anna Nordqvist met la main sur l’Evian Championship

Au terme du dernier Majeur féminin perturbé par le mauvais temps, c’est sous les trombes d’eau qu’Anna Nordqvist a remporté The Evian Championship au terme d’un play-off contre l’Américaine Brittany Altomare.

Partie avec 5 coups de retard sur la leader Moryia Jutanugarn, la suédoise a mené la charge pour jouer son dernier tour en 66 (-5) et prendre la tête du tournoi. Agée de 30 ans, elle a réussi quatre birdies et deux eagles, contre trois bogeys, pour prendre la tête en compagnie de Britanny Altomare, 11e comme elle samedi, avec un total de 204, soit 9 sous le par pour avoir le droit de partir en play-off sur le 18ème trou et finalement remporter son 2ème Majeur sous le déluge haut-savoyard.

Victorieuse de son premier tournoi majeur en 2009, au Championnat LPGA, Nordqvist est ainsi devenue la première joueuse à s’imposer en dépit d’un retard de cinq coups avant les 18 derniers trous. Elle devient aussi la première Européenne à gagner un Majeur et The Evian Championship depuis la Norvégienne Suzann Pettersen en 2013. Elle est la seule représentante du Vieux continent à s’imposer sur le circuit féminin, dominé par les Sud-Coréennes et les Américaines, cette saison.

Dimanche, la lutte finale a été de toute beauté. Nordqvist et Altomare ayant terminé avant les favorites, elles étaient ainsi quatre à pouvoir prétendre prendre la succession de la Sud-Coréenne Chun In-gee, seulement 18e cette année. Mais tour à tour, Lydia Ko, pourtant ancienne N.1 mondiale et couronnée à Evian en 2015, puis Moriya Jutanugarn craquaient pour laisser le surprenant duo se départager en barrage.

Si Lydia Ko a limité les dégâts, il n’en est pas de même pour les autres têtes d’affiche. Ainsi, la N.1 mondiale et vainqueur de l’ANA Inspiration, la première étape du Grand Chelem, Ruy So-yeon, n’est que 40e, à 11 coups de la tête. Kim In-kyung (British Open) et Park Sung-hyun (US Open), deux autres Sud-Coréennes, sont respectivement 10e et 26e, alors que l’Américaine Danielle Kang, couronnée au Championnat LPGA, a pris la 18e place, en compagnie de la championne sortante.

2 Françaises ont passé le cut, Joanna Klatten et Karine Icher. Avec +2 total, Klatten, suivie par de très nombreux spectateurs, termine dans le top 40 et devrait empocher près de 16 000 euros. Elle aussi accompagnée par de nombreux spectateurs, Karine Icher a malheureusement subi la loi du parcours haut-savoyard.
Six bogeys, un double au 12 et un seul birdie, pour une lourde carte de 78 (+7). La Castelroussine termine l’Evian Championship à +8 total.

Enfin, la Japonaise Ai Miyazato, victorieuse en 2009 et 2011 à Evian avant son entrée en Grand Chelem, a mis fin à sa carrière, à 32 ans, en prenant la 32e place.




The Evian Championship, petit rappel

Du 14 au 17 septembre se déroulera le 5ème majeur féminin, The Evian Championship. Pour tous ceux qui souhaiteraient plus d’infos ou qui auraient oublié d’où est parti de tournoi, voici une petite piqûre de rappel.

The Evian Championship a fait son entrée en 2013 dans le circuit très fermé des cinq tournois Majeurs du tour féminin mondial. Le tournoi a couronné les plus grandes golfeuses de la planète depuis plus de 20 ans.

  • Prize Money : $ 3,650,000.
  • Formule de jeu : 4 tours en stroke play, | 18 trous par jour avec un cut après 36 trous (70 joueuses et ex aequo) | 120 joueuses dont 5 joueuses issues des qualifications (Europe, Corée, USA) | 4 Wild Cards
  • Dernier Majeur de la saison sacrant la vainqueur du Rolex Annika Major Award (joueuse la plus performante sur les 5 majeurs de la saison)

Cinquième et ultime Majeur, The Evian Championship occupe une position stratégique, en fin de saison, pour l’ensemble des plus grandes golfeuses du monde. Pour la 4e année, la LPGA (Tour américain) en association avec Rolex et Annika Sörenstam, vainqueur de 10 tournois majeurs, couronne à Evian la joueuse la plus performante sur l’ensemble des Majeurs de la saison. Elles sont encore 13 à pouvoir prétendre succéder à Lydia Ko en 2016, Inbee Park en 2015 et Michelle Wie en 2014. Tout se jouera à Evian pour départager So Yeon Ryu, Sung Hyun Park, In-Kyung Kim, Danielle Kang, Lexi Thompson, Michelle Wie, Amy Yang, Inbee Park, Brooke Henderson, Jodi Edwart-Shadoff, Hye Jin Choi, Sei Yung Kim, Shanshan Feng. La cérémonie du Rolex Annika Major Award se tiendra le samedi 16 septembre, à l’Hôtel Royal en présence des Institutions internationales du golf et du board des 5 tournois majeurs.

Parcours : Entièrement refait en 2013, le parcours majeur de l’Evian Resort Golf Club gagne toujours en maturité et continue de faire l’objet de toutes les attentions.
Après la réfection complète des bunkers l’année dernière, le parcours a fait l’objet de travaux plus ciblés et stratégiques.
Quatre trous ont été retravaillés : le 2 avec un réaménagement total de l’avant-green et la modification d’une bosse sur le chipping pour améliorer l’approche, le 4 et sa tombée de drive, le 12 et le 15 avec une modification intégrale du green.
Structures : côté structures sur le tournoi, la tribune naturelle autour du 18 a été agrandie pour mieux accueillir les spectateurs. Un étage supplémentaire a été érigé au-dessus de la structure du 5 pour créer un nouvel espace VIP.
Hôtel Royal : l’Hôtel Royal a rejoint l’élite en accédant au prestigieux label « Palace ». L’annonce a été faite en novembre dernier par Matthias Fekl, alors Secrétaire d’état chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du Tourisme et des Français à l’étranger. En recevant la plus haute distinction dans la catégorie 5 étoiles, l’Hôtel Royal devient un des 23 palaces distingués en France.
Academy : pendant l’Evian Championship, l’entraînement des joueuses se fait sur les infrastructures de l’Academy, à quelques minutes du golf.

Le champ des joueuses

Les 120 plus grandes joueuses du Monde sont à Evian. Le champ des joueuses qualifiées sera complet au 11 septembre 2017.

  • The world n°1: So Yeon Ryu
  • The defending champion: In Gee Chun
  • The European n°1: In-Kyung Kim
  • Les joueuses françaises : Karine Icher, Isabelle Boineau, Marion Ricordeau, Agathe Laisné (am), Joanna Klatten (TBC depending on her final ranking), Perrine Delacour (TBC depending on her final ranking).
  • Les 5 joueuses qualifiées pour The Evian Championship
    After Europe / Evian : Isabelle Boineau (France) and Johanna Gustavsson (Sweden)
    After USA : Brittany Marchand (Canada) and Marion Ricordeau (France)
    After Korea : Doyeon Kim (Korea)
  • 4 wildcards
    Paphangkorn Tavatanakit, (Thailand, 17)
    Albane Valenzuela, (Switzerland, 19)
    Agathe Laisné, (France, 18)
    Natalie Gulbis, (USA, 34)

Vous désirerz vous y rendre? Alors tout est expliqué ici.